Accueil
Blois : des performeurs pour sublimer les œuvres du musée des Beaux-Arts du château
Partager

Blois : des performeurs pour sublimer les œuvres du musée des Beaux-Arts du château

Un article rédigé par Julie Rolland - RCF Loir-et-Cher,  -  Modifié le 28 septembre 2018
Ce dimanche, la compagnie blésoise "Les Anthropomorphes" propose Le Lézard noir, une performance artistique qui fait découvrir autrement, les oeuvres du musée des Beaux-Arts du château.
2018 - Julie Rolland - La performance de la compagnie débutera dasn la chapelle du château royal de Blois. 2018 - Julie Rolland - La performance de la compagnie débutera dasn la chapelle du château royal de Blois.

Depuis la semaine dernière, les neuf artistes de la compagnie Les Anthropomorphes sont en résidence au château royal de Blois. Deux semaines pour s'imprégner des lieux et mettre en forme une proposition des plus surprenante, Le Lézard Noir.
C'est une performance théâtrale inédite d’après l’œuvre de Yukio Mishima. Sa particularité : ce n'est pas seulement du théâtre. "Toute la performance est une sorte d'outil. Ce n'est pas une pièce de théâtre dont le but serait de créer un objet artistique en soi. Le but, c'est d'amener le public à découvrir le lieu, son architecture et ses collections. L'objectif, c'est de les faire découvrir d'une autre façon", explique Antonin Boyot Gellibert, directeur artistique de la compagnie et metteur en scène. Et d'ajouter,"on sert de lien entre le public et les oeuvres".

img_20180925_100044.jpg

Le public déambule, découvre le théâtre et est actif

Le départ de la performance se fait dans la chapelle du château royal de Blois. Comme une mise en bouche qui plante le décor et permet aux visiteurs de se mettre en condition :"il permet de sortir le public de son cadre du quotidien. On le fait entrer dans le monde de l'art, du musée".
Après cette entrée en matière, direction le musée des Beaux-Arts. Place alors au théâtre. "Après la partie théâtre, les gens deviennent libres de leur circulation et de leur expérience. C'est à eux de choisir ce qu'ils vont vivre. Tous les personnages qu'ils ont vu évoluer dans la pièce de théâtre, vont se répartir dans les différentes pièces du musée et proposer des performances en lien avec ce que le public a vu avant et en lien avec les collections".
Le public est donc partie prenante de cette proposition artistique.

Mettre en lumière des oeuvres qui ne le sont pas forcément

Pour que cela soit possible, chaque comédien a visité le musée des Beaux-Arts du château avec François Lafabrié, responsable de la documentation du château et membre de la compagnie. D'abord pour se mettre dans la peau du visiteur, et ensuite pour construire sa performance. "L'idée c'est que les artistes puissent choisir des oeuvres avec leurs émotions, leurs ressentis. L'intérêt pour nous, c'est de faire découvrir des oeuvres auxquelles on ne penserait pas forcément. C'est proposer une vision différente de ce que le musée propose, d'éclairer des oeuvres qu'on n'a pas l'habitude d'éclairer"

img_20180925_095910.jpg

Plus que des comédiens, des performeurs !

Avec Le Lézard noir, les artistes vont au-delà de leur "domaine de prédilection". Maud Roulet joue le rôle d'un des lézards noirs. Et dans cette performance, elle n'est pas seulement comédienne :"ce qui est intéressant avec cette pièce, c'est que l'on est tous déplacé à un endroit. Moi, je suis comédienne donc normalement c'est le travail du texte [...] mais je fais aussi du travail autour du son. On prend tous un autre visage".
Et justement, la musique a aussi sa place, avec Hélène Breschand à la harpe électrique : "la musique dit ce que le texte ne dit pas. On peut parler aussi de musique d'ambiance. C'est une parole sous-jacente de ce qu'il y a derrière les mots".


img_20180925_095835.jpg

Le Lézard noir, par la compagnie Les Anthropomorphes, c'est ce dimanche. Deux représentations sont programmés, à 11h et à 16h (Adulte : 12 € / Réduit : 9,50 € / Enfant : 6,50 € (visite du château incluse).Réservation conseillée au 02 54 90 33 32

 

La compagnie Les Anthropomorphes, c'est quoi?

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don