Accueil
Bientôt un « geste architectural contemporain » sur la cathédrale d’Angers ?
Partager

Bientôt un « geste architectural contemporain » sur la cathédrale d’Angers ?

Un article rédigé par Thomas Cauchebrais - RCF Anjou,  -  Modifié le 10 juillet 2019
Dans les prochains mois, un concours international d'architectes sera lancé afin de construire une galerie contemporaine, au-dessus du portail d'entrée de la cathédrale, afin de le protéger.

Annoncée la première fois durant les fêtes de fin d’année 2018, l’information était passée inaperçue. Elle ressurgit aujourd’hui à l'occasion de l'inauguration des travaux de restauration du portail de la cathédrale Saint-Maurice. Afin de protéger ce tympan restauré, nettoyé et dont a fait ressurgir la polychromie du 12ème siècle, la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) des Pays de la Loire, la ville et le diocèse d’Angers, travaille à un projet de construction d’une galerie contemporaine au-dessus de ce portail.

Un projet validé par la commission nationale des monuments historiques

Construite au début du XIIIème siècle, une imposante galerie venait protéger le portail occidental de la cathédrale. Détruite en 1807 car en trop mauvais état, des sources anciennes permettent tout de même de la décrire. Voutée en ogive, elle occupait toute la largeur de la façade principale sur 8 mètres de profondeur. Par nécessité de protéger ce portail restauré, la DRAC des Pays de la Loire a conclu qu’il fallait construire une nouvelle galerie. Les données historiques n’étant pas suffisantes pour reconstruire à l’identique, « la commission nationale des monuments historiques a validé la semaine dernière le principe de construction d'une galerie contemporaine pour protéger le portail » explique Gabor Mester de Parajd, architecte en chef des monuments historiques.

Un concours international d'architecture

Pour ce faire, « un concours international d'architecture sera lancé » explique l'architecte qui travaille depuis 25 ans sur le chantier de la cathédrale. Afin de préparer la rédaction d’un cahier des charges à soumettre à ce concours, la DRAC des Pays de la Loire a conduit, depuis 2016, un diagnostic archéologique destiné à repérer l’emplacement de l’ancienne galerie ainsi qu’une étude du microclimat entourant le portail. Ce cahier des charges est aujourd’hui finalisé. Il est temps désormais de passer à la phase 2 mais pour l'instant aucune date précise n’a été divulguée pour le lancement de ce concours. « Une affaire de quelques mois » souffle-t-on à la Direction des affaires culturelles mais à cette heure, personne n'a la moindre idée de ce que pourrait proposer les architectes. Affaire à suivre...

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don