Accueil
Attendre Noël
Partager

Attendre Noël

RCF,  -  Modifié le 19 décembre 2019
​Attendre, c’est une attitude en ce moment, avec les grèves de transport, que nous avons fréquemment, soit avec un grand agacement, soit avec fatalisme : que dire de l'attente de Noël ?
podcast image par défaut

Si par hasard toutes vos courses de Noël sont prêtes, eh bien il reste aussi à attendre Noël, ce grand et beau moment religieux, que nos enfants attendent aussi, non sans penser aux petits cadeaux bien sûr.

Attendre, voilà un mot qui en vérité fait partie même de notre existence.

Ce mot est de la famille de "tendre". Il vient du latin attendere, lui-même de la famille de tendere. Attendere en latin signifiait « prêter attention ». Tendere signifie en effet « faire des efforts », mais aussi « se diriger vers quelque chose », issu lui-même d’une racine indo-européenne désignant le fait de « tendre », de « tirer ».

L’étirement dans le temps est à la base du verbe attendre et de attente, quant à l’étirement dans l’espace, curieusement, parce qu’on n’y pense pas, il est à l’origine de la tente de tissu, et de la tenture, toutes deux tendues. Le verbe attendre entre en français au milieu du XIe siècle, et Furetière définit le verbe tout simplement par « Espérer la venue de quelqu’un ou de quelque chose » qu’il assortit d’un exemple chrétien ; « On a longtemps attendu le Messie, & enfin, il est venu ».

Et d’ajouter, « Les morts attendent le jour du Jugement dans le tombeau. » Ensuite, l’exemple donné est assez cru : « Cette femme n’attend que l’heure d’accoucher ».

Et puis cette formule délicieuse, qu’il vit peut-être « On attend à la Cour longtemps des récompenses » ! Enfin viennent diverses expressions. Par exemple : « On dit proverbialement & ironiquement, Attendez vous-y lorsqu’on témoigne qu’on ne veut pas exécuter quelque chose » Ou « Attendez-moi sous l’orme, pour dire, qu’on ne croit pas aux discours ou aux promesses de quelqu’un ». J’aime assez aussi cette expression : « Qui s’attend à l’escuelle d’autrui, est souvent mal dîné, pour dire qu’il ne se faut attendre qu’à soi-même & vivre de son bien » Mais comme d’habitude, ce sont les auteurs de mots croisés qui me font le plus sourire.

Pour deviner le mot attente, que proposent-il : « Lapin en gestation ». Et oui, si on attend trop longtemps quelque part ce sera un lapin qui vous sera posé. Eh bien sur les quais du RER, il y a en ce moment plein de lapins, en gestation…
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don