Accueil
RCF Arènes de Cimiez: le grand test pour la nouvelle salle du TNN
Partager

Arènes de Cimiez: le grand test pour la nouvelle salle du TNN

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 26 juin 2024  -  Modifié le 26 juin 2024

Le Théâtre National de Nice possède une nouvelle salle de spectacle. Les Arènes de Cimiez, exploitable à la belle saison, accueillent le Festival de Tragédies. La pluie vient jouer les trouble-fêtes. 

Les Arènes de Cimiez, salle en plein air pour le Théâtre National de Nice - RCF Les Arènes de Cimiez, salle en plein air pour le Théâtre National de Nice - RCF

L'été n'était pas encore tout à fait là. Muriel Mayette-Holtz, souhaitait tout de même, enfin, nous dévoiler les arènes de Cimiez comme scène du TNN. C'était le 19 juin dernier. Depuis, l'été n'est pas tout a fait là encore avec des orages récurrents sur les Alpes-Maritimes. Phèdre s'est donc déroulé sous la pluie et en plein air. Une tragédie qui en a fait pleurer le ciel tant les émotions sont présentes dans cette mise en scène délicate et efficace, dans un lieu chargé d'histoire. 

Une acoustique impeccable

Il faut se le dire: l'acoustique en plein air des Arènes de Cimiez est irréprochable. Nous sommes dans de bonnes conditions, dans ce quartier calme de Nice, pour se plonger dans un festival de Tragédie (sauf lorsqu'une moto fait une accélération sur l'avenue de Flirey). Les arbres sont une part du décor et les jeux de lumière sont efficaces. Le bémol est sur l'assise: des sièges de stade, en plastique, dans une tribune installée plein est. Christian Estrosi nous a répondu à ce sujet: "nous allons refaire un théâtre à la gallo-romaine pour les prochains spectacles avec de véritables gradins en bois"

Quand la pluie s'invite dans la danse

Il faut se le dire, la pluie joue les trouble-fêtes dans ce premier Festival de Tragédies, sauf qu'un événement en plein air doit savoir s'adapter. En cas d'intempéries, que faire ? Le 19 juin, la pluie était fine et bien qu'humide, le spectateur n'a pas fini trempé, s'abritant de façon sommaire. La mairie de Nice dit réfléchir à l'installation d'une toile. reste à savoir si cela ne troublera pas les mises en scène proposées. Dure loi du climat. 

 

Pour conclure: le lieu a de beaux jours devant lui: c'est prometteur et cela va assurément évoluer d'année en année. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don