Partager

Appel

RCF,  -  Modifié le 18 juin 2020
Forcément, le 18 juin, c’est le mot « appel » qui nous appelle en effet ! Mais d'où vient-il ce mot ?
podcast image par défaut

A dire vrai tout le monde se doute que ce petit mot vient du verbe « appeler », mais en vérité il a correspondu à bien des « appels », à commencer bien sûr par celui du Général de Gaulle. Eh bien il y a un appel pour nous, étymologique.

C’est un verbe attesté par écrit depuis 1080 dans la Chanson de Roland, notre premier grand texte littéraire, qui met en scène on s’en souvient Roland sonnant un cor pour appeler Charlemagne en renfort. Et ce verbe vient en fait directement du latin appellare ? adresser la parole à quelqu’un. Au Xe siècle il passe en français, pour inviter quelqu’un à venir en se servant de la voix ou d’un signe. Et en 1539, surgit la formule « appeler à son secours ». Et depuis la fin du XIe siècle, construit à partir du verbe appeler, existait l’appel avec pour idée le fait d’avoir recours à un juge supérieur, mais aussi très vite, par un signal, le fait d’appeler des hommes à se rassembler. S’installa aussi la formule  appel au peuple; ce droit dont jouissait un citoyen romain de faire juger une cause criminelle par le peuple en dernier ressort et de fait ce droit fut rétabli pendant la Révolution française, ainsi ceux qui voulaient sauver Louis XVI votèrent presque tous pour l’appel au peuple. Plus tard bien sûr vint l’Appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle, premier discours qu’il prononça à la radio de Londres, à la BBC, appel pour que tous les Français d’Angleterre le contactent pour continuer le combat, il y prédit déjà la mondialisation du conflit et même si cet appel fut très peu entendu, le lendemain il était publié dans le Times et le Daily Express, représentant en somme le texte fondateur de la Résistance française.

Il y a eu notamment l’Appel de Cochin, le 6 décembre 1978, c’était un communiqué de Jacques Chirac maire de Paris, qu’on appela ainsi en fonction de l’hôpital où Jacques Chirac se trouvait victime d’un accident de la route. Quant à moi, je crois avoir fait aussi des milliers d’appels très importants… Eh bien oui, on n’a pas été professeur pendant plus de trente ans sans faire l’appel dans force classes. Et même le 18 juin quand c’était dans la semaine…

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don