Accueil
Alsace | Un jardin de la mémoire à Rothau
Partager

Alsace | Un jardin de la mémoire à Rothau

Un article rédigé par Isabelle Dumont - RCF Alsace,  -  Modifié le 2 février 2017
Le 27 janvier dernier , un jardin de la mémoire a été inauguré devant la gare de Rothau, lieu d’arrivée des déportés du camp de concentration nazi de Natzweiler-Struthof
Radio France Radio France

La première pierre de ce jardin a été posée ce 27 janvier, journée européenne de la mémoire de l’holocauste et de prévention des crimes contre l’humanité. Ce jardin est le fruit d’une collaboration entre l’association Regards d’enfants, la mairie de Rothau, le centre européen du résistant déporté, les représentants des institutions juives de France.
 
Ecoutez Frédérique Neau-Dufour, directrice du Centre européen du résistant déporté, s’exprimer avec émotion sur cette commémoration.


Malgré un froid polaire, élus, représentants des cultes, jeunes et moins jeunes se sont mobilisés pour rendre hommage aux déportés. Des statistiques aussi qui font froid dans le dos : 52.000 personnes, issues de 31 nationalités différentes, ont été détenues dans le camp de concentration du Struthof et ses annexes. 22.000 y sont morts, soit en déportation soit pendant les marches de la mort.
 
Particularité de cette cérémonie, 300 enfants issus essentiellement de la vallée de la Bruche mais aussi d’une école allemande ont été étroitement associés. Tels des jeunes ambassadeurs  des valeurs démocratiques, ils ont pris la parole, chanté.
 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don