Accueil
Alsace : un hiver exceptionnel en 2022
Partager

Alsace : un hiver exceptionnel en 2022

RCF Alsace, le 16 janvier 2023  -  Modifié le 16 janvier 2023
Les Trois Questions · RCF Alsace Alsace : une météo exceptionnelle en 2022

L’année 2022 a été l’année la plus chaude jamais enregistrée par Météo France. Avec 14,05 degrès de moyenne. Si certaines années des températures hautes avaient pu être enregistrées, c’est leur fréquence qui s’intensifie et qui illustre le réchauffement climatique. Ici en Alsace, des records ont été battus et l'hiver est particulièrement doux. On en parle avec Adrien Miguelez, prévisionniste conseil à Météo France en Alsace

DR DR

 

RCF Alsace Est ce qu'on avait déjà connu un mois de janvier avec de telles températures, une telle météo? Ici en Alsace.

 

Adrien Miguelez C'est un mois exceptionnel. Avant toute chose, on a eu, pour le mois de décembre, une première quinzaine très froide où on a eu moins douze degrés et une seconde quinzaine avec plus dix plus quinze degrés. On a eu des records à quatorze, quinze, dix-sept degrés, même sur certaines stations enregistrées en Alsace. C'est un mois extraordinaire, mais ce sont des valeurs, en tout cas pour les extrêmes qui ont déjà été enregistrées. Je pense par exemple à l'année 1989 où on a eu les maxima de températures qui étaient à peu près de sept de cet ordre là. Donc finalement, c'est un épisode exceptionnel, mais on en a déjà vécu en Alsace. Et surtout, ce qui est remarquable, c'est que ces phénomènes qui reviennent et où les températures sont de plus en plus élevées, eh bien ils ont tendance à être de plus en plus rapprochés. Et c'est là où on peut commencer à avoir une trace du changement climatique.

 

RCF Alsace Ici, en Alsace, on a ce qu'on appelle un climat semi continental. On a l'habitude d'avoir des hivers assez froids et des étés très chauds. Est ce qu’on finira par avoir un climat avec des températures plus équilibrées?

 

Adrien Miguelez Il est assez difficile de dire comment est ce que vraiment les écarts vont se réduire ou pas. On aura toujours éventuellement des hivers très froids, des étés très chauds et donc cet écart qui sera présent parce que vous l'avez dit, c'est un climat qui est un petit peu particulier. Par contre, la tendance, ce vers quoi on se penche pour le moment au vu des scénarios et des projections pour le climat futur, c'est que dans tous les cas en Alsace, on va continuer à être sur un réchauffement quel que soit le scénario. C'est à dire qu'autant qu'on parte sur un scénario où on maintient nos émissions de gaz à effet de serre comme elles sont pour le moment, ou alors même qu'on arrive à les réduire drastiquement, on reste quand même pour le moment sur ce XXIᵉ siècle, sur une augmentation des températures. On peut avoir tendance à dire en effet que ces contrastes vont avoir tendance à disparaître ou en tout cas à se réduire. On aurait tendance à avoir quand même une augmentation des températures maximales et une augmentation des températures minimales. Toutes les températures vont partir à la hausse et les contrastes entre l'hiver et l'été vont avoir tendance à s'estomper. Mais on va du coup avoir une diminution, par exemple du nombre de jours de gel et une augmentation du nombre de jours chauds ; ça veut bien dire qu'on va quand même avoir cette cette diminution des contrastes.

 

RCF Alsace Merci pour ces quelques précisions et informations.

 

 

 

La rédaction approfondit un sujet d'actualité locale, s'intéresse à un événement ou donne la parole à un acteur du territoire en trois questions.

Du lundi au vendredi à 7h40 et 12h00 sur RCF Alsace.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don