Accueil
Alpes-Maritimes: 2000 victimes de violences repérées par une nouvelle méthode

Alpes-Maritimes: 2000 victimes de violences repérées par une nouvelle méthode

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 12 mars 2024  -  Modifié le 12 mars 2024

En 2023 dans les Alpes-Maritimes, un nouveau dispositif de détection des victimes de violences sexuelles a été mis en place. Un questionnaire systématique au Cegidd qui s'avère concluant. 14% des femmes et 2% des hommes sur 15 000 personnes, ont signalé être une victime de violences. 

Photo d'illustration - Photo de Nadine Shaabana sur Unsplash Photo d'illustration - Photo de Nadine Shaabana sur Unsplash

Le CeGIDD a mis en place un nouveau protocole dans le but de pouvoir identifier les victimes de violences sexuelles. Le Dr Isabelle Aubanel parle de 14% des utilisateurs du CeGIDD concernés. Le chiffre est énorme. "Le dépistage systématique" pour ne plus voir les personnes se murer dans le silence. "En 2023, sur 15 000 consultations, 14% des femmes ont déclaré avoir été victimes de violences" explique la directrice de la santé au Département des Alpes-Maritimes. Cela concerne 2100 cas répartis entre Nice, Grasse et Menton. 

 

 

Qu'importe ce qui pousse une personne à venir, le questionnaire est systématique au centre du 8 rue Baquis à Nice comme ailleurs. Après la détection, le CeGIDD (Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic) fait le lien avec les sage-femmes spécialisées de l’hôpital Larchet pour poursuivre leur prise en charge. Mais pas que: la justice s'en mêle aussi. "On va conduire la personne dans les démarches comme un signalement ou un dépôt de plainte" indique le Dr Aubanel. Fort de ce résultat, le protocole va se poursuivre constamment. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don