Accueil
A Lyon, Marine Le Pen candidate des "patriotes"
Partager

A Lyon, Marine Le Pen candidate des "patriotes"

Un article rédigé par Benjamin Rosier, Valérie-Anne Maitre - RCF,  -  Modifié le 6 février 2017
La présidente du Front National, Marine Le Pen, a dévoilé à Lyon ses 144 engagements, lors des deux jours des Assises présidentielles.
RCF - Marine Le Pen a dévoilé son programme présidentiel à Lyon RCF - Marine Le Pen a dévoilé son programme présidentiel à Lyon

A moins de 80 jours du premier tour de l'élection présidentielle de 2017, Marine Le Pen, présidente du Front National a conclu à Lyon (Rhône) 2 jours de congrès: les Assises présidentielles, samedi 5 et dimanche 6 février 2017. Selon l'équipe de campagne de Marine Le Pen, près de 5 000 personnes étaient rassemblés à la salle 3 000.
 

"La candidate de la France du peuple"

Candidate "des patriotes" contre les "mondialistes", Marine Le Pen dénonce et veut combattre un double mondialisme: le mondialisme économique et le mondialisme du fondamentalisme islamiste. Elle invite donc au rassemblement de tous "les patriotes" sous sa candidature, qu'ils soient de droite ou de gauche, et promet un gouvernement d'union nationale si elle est élue. "Contre la droite du fric et la gauche du fric, je suis la candidate de la France du peuple" a martelé la présidente du parti frontiste lors d'un discours d'1h15 dimanche après-midi.
 

 

La préférence nationale inscrite dans la constitution

Le congrès lyonnais était l'occasion de dévoiler les 144 engagements du Front National. Sur le fond les idées restent les mêmes que lors des campagnes présidentielles précédentes. Ainsi Marine Le Pen veut défendre l'identité culturelle française face à une immigration qualifiée de "massive". Sur le plan européen, elle souhaite également restaurer la souverainté budgetaire, monétaire, législative et culturelle. Et envisage un "Frexit" une sortie de la France de l'Union européenne.


Marine Le Pen annonce également l'inscription de la "préférence nationale" dans la Constitution française "pour mettre fin à la préférence étrangère" pour l'attribution de logements sociaux mais aussi des aides sociales ou même d'embauche par les entreprises. Enfin, si le programme frontiste ne mentionne pas le retour de la peine de mort, en matière judiciaire, Marine Le Pen prône "la tolérance zéro" en matière de sécurité et de lutte contre la délinquance.

img_9905.jpgimg_9906.jpg

Pins lumineux, hologramme ou ring de boxe?

Présents à Lyon durant le même week-end, les 3 candidats à la présidentielle ont chacun rivalisé d'imagination pour marquer les esprits lors de leurs meetings respectifs. Pour Jean-Luc Mélenchon, candidat de la "France insoumise", c'est un hologramme qui lui a permis de tenir meeting en simultané à Aubervilliers. La veille, Emmanuel Macron, "En Marche", avait choisi une mise en scène rappelant un ring de boxe au centre de la salle.
Pour Marine Le Pen, c'est un pins lumineux qui a fait son petit effet... La candidate donne rendez-vous à ses partisans dans une dizaine de grandes villes en France d'ici au premier tour.

[INTERVIEW] Nicolas Bay, grand invité sur RCF lundi 6 février 2017 à 7h50
[VIDEOS] Sur RCF LYON, Christophe Boudot, membre lyonnais du bureau politique du FN

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don