Accueil
A Clermont aussi on manque de contrôleurs techniques automobile
Partager

A Clermont aussi on manque de contrôleurs techniques automobile

Un article rédigé par Thomas Loret, RCF Puy-de-Dôme - RCF Puy de Dôme,  -  Modifié le 16 avril 2021
Selon une étude de l'ANFA, il faudrait recruter 1000 contrôleurs techniques en France pour contrôler nos véhicules. Mais à Clermont comme ailleurs, on ne se bouscule pas.
2021 - Thomas Loret, RCF63 - Frédérique Vigier, directeur et Guy, contrôleur technique chez AS Autosécurité à Clermont 2021 - Thomas Loret, RCF63 - Frédérique Vigier, directeur et Guy, contrôleur technique chez AS Autosécurité à Clermont

Ils sont là pour certifier que votre voiture est apte à prendre la route. Les contrôleurs techniques font parti de ces filières qui recrutent mais qui ne trouvent pas facilement preneur. Selon l'Agence Nationale pour la Formation Automobile, il faudrait recruter 1000 contrôleurs techniques en France pour répondre aux besoins.

Reportage de Thomas Loret (voix-off Juliette Moyer)


La faute à une loi entrée en vigueur en 2018 et qui a revu les exigences de formation à la hausse. « Désormais il faut un Bac Pro Mécanique, mais les jeunes qui sortent de Bac Pro Mécanique ne sont pas intéressés par le contrôle technique » affirme Frédéric Vigier, directeur de 7 centres de contrôle sur Clermont Métropole.

Avant 2018, un CAP suffisait pour faire du contrôle technique

Avant la législation de 2018, un CAP suffisait amplement selon Frédérique Vigier. Les postes était souvent pourvu par d'anciens mécaniciens en reconversion. « Pour ma part, j'étais carrossier peintre, suite a des soucis de santé j'ai dû me réorienter », confie Guy, contrôleur chez AS Autosécurité à Clermont.

En toute logique, les jeunes qui décrochent un Bac Pro Mécanique veulent mettre les mains dans le cambouis et pas faire du contrôle technique. Des organismes comme l'Afpa proposent une formation sur 6 mois après le CAP. Une formation jugée trop longue et parfois compliquée à financer.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don