Accueil
Polychrome, pour tisser du lien
© RCF Alsace

Polychrome, pour tisser du lien

Emission présentée par Nadine Weibel, Alexandra Breukink, Sacha Marche, Evelyne Will Muller, Ibrahim Fenzaoui, Catherine Zuber

 

Autour de thèmes génériques comme l’interreligieux, une vaste palette d’idées, de propositions ou d’engagements est traitée par des personnes impliquées en Alsace.

Partager
S'abonner

Episodes

  • © RCF Alsace

    Fête de la Saint Valentin, vive les couples mixtes

    8 février 2024
    14 février, fête de la Saint Valentin, fête des amoureux. Parmi eux, des couples de religions différentes qui apprennent à accueillir cette différence particulière.
  • © Kati Hoehl via Unsplash

    Chants sacrés d'aujourd'hui

    23 mai 2024

    Dans cet épisode, Nadine Weibel vous fait voyager dans diverses sonorités sacrés balayant plusieurs traditions religieuses. À partir d'un florilège de chants dans un esprit très contemporain se décline cette quête musicale du divin.

  • © RCF Alsace

    Le mot "Protestant"

    2 mai 2024

    Si le vocable « protestant » renvoie bien au domaine de la religion et à une personne qui se reconnaît dans le protestantisme, il fait également, dans le langage commun, écho à l’idée de « s’élever contre », « déclarer son refus ». Le verbe protestar en latin se réduit-il à cela ? Et si ce mot nous racontait aussi l’histoire d’hommes et de femmes et de la conscience qui les a animés au sein de l’Empire de Charles Quint ? C’est ce que nous allons découvrir dans cette émission avec, comme invité Pierre Magne de la Croix, pasteur, Président du Conseil Synodal de l’Église Protestante Réformée d’Alsace et de Lorraine et Vice-Président de l’Union des Églises Protestantes d’Alsace et de Lorraine.

  • © Arina Krasnikova via Pexels

    Femmes : paroles de quatre croyantes

    25 avril 2024
    Quatre femmes (juive, bouddhiste, chrétienne, musulmane) témoignent de qui est la femme pour elles, dans un monde et au sein de religions où son statut, sa place sont questionnés.
  • © DR.

    Dieu est dé-coïncidence

    18 avril 2024

    L’idée de Dieu n’est-t-elle plus qu’une « pensée évidée qui ne sert plus qu’à s’éviter de penser » ? C’est le risque d’une religion où tout « coïncide » au point de coller, comme on dit trivialement pour exprimer que ça fonctionne. Ça fonctionne tant et si bien que le système est fermé sur lui-même et ne produit plus rien d’inouï. Ça fonctionne, mais est-ce que ça vit ? On en doute, tant la croyance « n’y est plus un élan intérieur qui ébranle, qui motive et qui mobilise, mais s’est murée en contrainte ou en conformisme ». Dé-coïncider, nous le faisons tous les jours pour devenir, plutôt que de rester figé dans une identité sclérosée. Ainsi, en affirmant que Dieu est dé-coïncidence, la proposition forte du philosophie François Jullien est de dire que Dieu « fait vivre », au sens fort d’être agent d’événement, de devenir et au risque d’échapper à toute définition qu’on pourrait faire de lui. Le philosophe était de passage à Strasbourg le 5 avril pour une conférence au Temple Neuf et le 6 avril pour une journée de rencontre au Climont dans le cadre d’ABC-Climont où il a prolongé avec originalité, maîtrise et pédagogie ses thèmes de l’inouï et de l’écart.

  • © Ian Stauffer via Unsplash

    De la méditation zen à la mystique chrétienne

    11 avril 2024

    Dans cet épisode de "Polychrome pour tisser du lien", le frère dominicain Bernard Durel est l'invité de Nadine Weibel. Il nous montre comment la pratique de la méditation dans l'esprit du zen, devenue centrale dans sa vie, a conduit à un enracinement dans sa foi chrétienne. Le zazen, l'assise immobile, par l'attention portée à la posture et à la respiration, lui a révélé la relation au corps sur le chemin spirituel. Le côté paradoxal des koan, ces paroles déconcertantes dans le but de déstabiliser l'esprit, a activé sa relecture des Évangiles et l'a conduit à une nouvelle compréhension de ceux-ci. Par la fréquentation de l'univers du zen, Bernard Durel s'est ouvert à la mystique occidentale, plus particulièrement celle de Maître Eckhart dont il contribue à la diffusion des enseignements.

  • © DR.

    Que veut dire le mot Tohu Bohu ?

    21 mars 2024
    Le mot Tohu Bohu fait, dans le langage commun, penser à un vacarme assourdissant, à une situation de grand désordre ou encore à l’amoncellement d’objets hétéroclites disposés n’importe comment.
    Pourtant, la signification première ce mot revêt une richesse infiniment plus profonde.
    Sacha Marche et son invité, le rabbin Ariel Rebibo, vous proposent de revenir à sa source, la Torah, et de voir comment ce texte nous invite à comprendre la création du monde. Loin de véhiculer cette
    idée de bruit et de désordre que nous lui connaissons, le mot Tohu Bohu interpelle chacun d’entre nous dans ce qu’il nous met en rapport à l’impensable, au « stupéfiant » de Rachi et finalement, nous
    pose la question du sens de ce monde et de nos existences.
  • © RCF Alsace

    Jeûner : ce qu’en disent nos religions

    14 mars 2024

    Jeûner, pourquoi donc ? Baha’i, chrétien, hindou, juif, musulman répondent. Ils font état de raisons d’être différentes. Ils s’accordent sur la quête de plus et mieux être.

  • © Diego Caumont via Pexels

    Paul pas si terrible qu’on pense…

    7 mars 2024

    Après l’avoir accueilli pour son Vie et destin de Jésus de Nazareth, il y a trois ans, Daniel de Marguerat, historien et bibliste, professeur honoraire de l’Université de Lausanne, était de passage pour une conférence au Temple Neuf à Strasbourg le 9 février et le samedi 10 février pour une journée au Climont autour de son dernier livre Paul de Tarse, l’enfant terrible du christianisme (édit. Seuil, 2023). Célèbre parmi tous les apôtres, Paul est aussi le plus mal connu. On le dit colérique, doctrinaire, solitaire, antiféministe, hostile au judaïsme. Après le message simple de Jésus, il serait venu tout compliquer avec une théorie obscure du péché. En croisant ses lettres et sa trajectoire de vie, Daniel Marguerat dévoile l’homme derrière le théologien. Il montre comment l’expérience et les rencontres de l’apôtre des nations ont nourri sa pensée fulgurante. En analysant notamment son action après des chrétiens de Thessalonique ou à Corinthe, en décryptant la place qu’il accorde aux femmes ou encore sa vision universelle du christianisme, il explique comment Paul fut, tour à tour, adulé, détesté ou oublié.

    Pour un retour, cliquez ici.

  • © Camille Helder via Pixabay

    Art et Nature : de l'émotion à la transmission

    29 février 2024

    Nadine Weibel invite Camille Helder à nous faire découvrir son univers artistique qui convoque la composition musicale, la photo et la poésie. C'est fondamentalement de la magie de la nature perçue comme une énergie initiale, que s'inspire l'artiste. Ses productions décrites comme des sculptures visuelles et sonores, convient, au-delà d'une expérience immersive originale, à un moment de connexion à soi et à sa propre intériorité. Le partage de cette émotion primordiale, alchimie entre l'onirique et le réel, tient à cœur à notre invité, dans une démarche quasi spirituelle de transmission de sensations de paix et de bien-être.

    Pour découvrir son univers artistique cliquez ici
     

  • © RCF Alsace

    Un Imam engagé : Rencontre avec Saliou Faye, artisan du vivre ensemble

    22 février 2024
    Dans cet épisode de Polychrome pour Tisser du Lien, nous avons eu le privilège de rencontrer l'Imam Saliou Faye, une figure marquante de la communauté musulmane de Strasbourg. À travers son parcours atypique et son engagement sans faille, Saliou Faye incarne véritablement les valeurs de la bienveillance, de la citoyenneté et du dialogue interreligieux.
  • © DR.

    La dimension interreligieuse au Stift

    15 février 2024

    Les foyers du Stift (historiquement Séminaire protestant) accueillent des étudiants de toutes disciplines et de toutes nationalités dans dix lieux de vie à Strasbourg. Les activités solidaires, culturelles et religieuses y sont particulièrement développées. La dimension interreligieuse dans les activités sera présentée par leur aumônier, le pasteur Matthias Dietsch et deux étudiantes résidentes Axelle Beyhurst et Hélène Goefft .

  • © DR.

    Prendre soin – le regard d’un psychanalyste

    1 février 2024

    « Prendre soin » – voici le thème d’ABC-Climont pour 2024. Dans notre société la question du soin est remise à l’agenda. Ce n’est pas un hasard. Nombreux sont ceux à dire « ne plus pouvoir faire leur métier dignement ». Alors qu’ils se sont engagés pour accompagner et prendre soin, ils sont conduits, par manque de temps et de moyens, à participer à des situations indignes. Pierre Isenmann, psychanalyste, membre de la Société de Psychanalyse Freudienne et co-fondateur des « Ateliers de lecture », donne son analyse de la crise du soin actuelle, parle des écueils dans l’acte de soigner et surtout du plaisir qu’on peut y trouver.

    Pour le programme d’ABC-Climont, cliquez ici

  • © RCF Alsace : Ibrahim Fenzaoui et Vincent Goulet

    Perspectives croisées sur les rites funéraires des obsèques Islamo-Chrétiennes

    18 janvier 2024

    Nous sommes ravis de vous présenter un nouvel épisode captivant de "Polychrome, pour tisser du lien" sur RCF Alsace.

    Dans cet enregistrement spécial, nous avons eu l'honneur d'accueillir Vincent Goulet, docteur en sociologie, pour explorer son étude approfondie sur les obsèques islamo-chrétiennes, intitulé : Les obsèques islamo-chrétiennes. Une opportunité pour la fabrication de rites interreligieux ?, Revue d'Histoire et de Philosophie religieuses, 103e année, n° 1, 2023 – 1, p. 71-106.

     

    Obsèques Islamo-Chrétienne: un enterrement à plusieurs voix!



    Au cours de cette émission de 30 minutes, Vincent Goulet partage ses perspectives éclairantes sur la manière dont ces cérémonies funéraires interreligieuses peuvent devenir des opportunités pour la création de rites communs, tout en mettant en lumière les défis et les dynamiques spécifiques qui émergent au sein de ces rituels complexes.

    Les moments de réflexion, les témoignages poignants, et les propositions musicales soigneusement sélectionnées font de cet enregistrement un voyage enrichissant à travers les intersections de la sociologie et de la spiritualité. Ne manquez pas cette exploration fascinante des obsèques islamo-chrétiennes, désormais disponible en podcast sur le site web de RCF Alsace.

    Écoutez, apprenez, et partagez ce dialogue interreligieux qui favorise une compréhension plus profonde et encourage la coexistence pacifique entre les différentes communautés. Merci de nous rejoindre dans ce moment de partage et de réflexion.

  • © DR.

    Engagements pluriels au sein de l’UEPAL

    11 janvier 2024

    Nous accueillons aujourd’hui la pasteure Petra Magne de la Croix, pasteure à l’Église Sainte Aurélie dont la présence au sein de l’UEPAL (Union des Églises Protestantes d'Alsace et de Lorraine) s’articule aussi autour d’engagements divers et pluriels que nous allons découvrir.

  • © DR

    L'amour comme chemin spirituel

    5 janvier 2024
    Dans cet épisode qui interroge les parcours spirituels, Nadine Weibel reçoit Pauline Kita, strasbourgeoise installée à San Francisco. Elle a construit le sien autour du concept d'amour, après une éducation catholique très stricte et un passage par le protestantisme. Cette quête en devenir, qui s'affranchit des religions institutionnelles, la mène vers sa propre découverte intérieure et lui permet d'évoluer, pas à pas, dans une spiritualité heureuse et épanouie entre amour des autres, amour de soi et amour du tout.
  • ©  Damien Creatz via Unsplash

    L’Épiphanie, un événement interreligieux

    28 décembre 2023

    La fête de l’épiphanie : un événement interreligieux, le premier de l’ère chrétienne. Telle est l’approche de l’épiphanie à laquelle nous introduit le théologien protestant Gérard Siegwalt.

  • © RCF Alsace

    Divali, Hanouccah, Avent : la Lumière en partage

    14 décembre 2023

    L’Alsace est multicolore, aussi aux plans religieux et spirituel. Découvrir cette polychromie, afin de mieux l’appréhender et de tisser du lien, c’est le but de cette émission.

  • © DR

    Naprooti, création d'un territoire imaginaire

    7 décembre 2023

    En octobre 2023, les 6 artistes du collectif « ça gronde » ont quitté Strasbourg pour un voyage de deux semaines entre le Grand Est, l’Allemagne, l’Autriche et la Tchéquie sur les traces de Franz Kafka.
    Leurs routes étaient parfois communes, parfois séparées, et ils sont allés à la rencontre de publics variés. Depuis, ils construisent "Napróti" : un territoire imaginaire aux frontières poreuses et muables, entre la fiction et le réel. Ils imaginent un territoire, non défini par des États, mais par les zones qu’ils ont traversées, les rencontres qu’ils ont faites et les liens qui se sont tissés. Anna Lamfuss, Lucie Mao et Nicolas Verguin étaient les invités pour donner les dernières nouvelles du projet.

    Du 2 au 9 novembre, ils étaient en résidence au Climont. Petit retour en image ici.

  • © Marcos Paulo Prado via Unsplash

    Voyage mystique 2: prière, contemplation

    30 novembre 2023
    Dans cet épisode de "Polychrome, tisser du lien", Nadine Weibel évoque plusieurs facettes de la mystique, convoquant la mystique chrétienne du Moyen Âge, celle de l'islam ainsi que celle des religions de l'Inde. L'emphase sera mise sur certaines constantes observées de façon transversale, à savoir la prière ou contemplation s'incarnant dans la répétition d'un nom divin, ainsi que la dimension de l'expérience personnelle, intuitive, émotionnelle, de la quête de l'absolu. Le tout complété par des illustrations sonores empruntées aux diverses traditions.

Vous avez parcouru 20 épisodes sur 31

Afficher plus

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don