Accueil
Projet de Carême : Soutenir l’Église au Pakistan, par Romaric Bexon

Projet de Carême : Soutenir l’Église au Pakistan, par Romaric Bexon

Un article rédigé par Romaric Bexon - RCF, le 6 mars 2024  -  Modifié le 12 mars 2024
Sacrée mission ! Projet de Carême : Soutenir l’Église au Pakistan

SACRÉE MISSION - Romaric Bexon des Œuvres Pontificales Missionnaires revient sur le projet de Carême en faveur des chrétiens du Pakistan.

Eglise Catholique au Pakistan ©Unsplash Eglise Catholique au Pakistan ©Unsplash

L’histoire du christianisme dans le sous-continent est très ancienne. Elle remonte à l’apôtre Thomas, soit près de deux mille ans. Mais il y a eu beaucoup de conversions lors de la colonisation britannique.

L'histoire du christianisme au Pakistan 

Il s’agissait surtout de personnes appartenant à la caste des intouchables, méprisée et rejetée dans la culture hindoue. Le 15 août 1947, c’est la fin du Raj Britannique. La partition des Indes donne alors naissance deux pays : l’Inde, à majorité hindoue, et le Pakistan musulman. Cet événement a été marqué par d’immenses mouvements de population sur fond de grandes violences. Cependant, un certain nombre de chrétiens sont restés au Pakistan. Aujourd’hui, ils sont à peine un et demi pour cent dans une population de 220 millions d’habitants. Environ moitié de ces chrétiens est protestante, tandis que l’autre moitié est catholique.

Sacrée mission ! Projet de Carême : Soutenir l’Église au Pakistan

Discriminations et blasphèmes

La constitution de la République islamique du Pakistan prévoit certaines garanties comme l’existence de sièges réservés aux minorités religieuses à l’assemblée, ou bien l’existence d’un Ministère des minorités. Malgré cela, de nombreuses injustices persistent. Il y a des discriminations à l’école, à l’embauche, ou même dans l’accès logement. Selon le journal pakistanais « Daily Samaa », plus de 80% chrétiens vivent à 6 ou 8 personnes dans seulement deux pièces.

Mais les violences à l’encontre des chrétiens peuvent être plus directes. Chaque année, des centaines de jeunes filles chrétiennes sont enlevées, converties et mariées de force. Des accusations de blasphème peuvent conduire des foules de fanatiques à incendier des églises et des maisons de familles chrétiennes, à l’image de ce qui est arrivé l’été dernier dans la ville de Faisalabad. Plus encore, une loi anti blasphème a pu être utilisée à des fins de règlement de comptes, comme en témoigne l’affaire Asia Bibi. Cette mère de famille chrétienne condamnée à mort et heureusement acquittée par la Cour Suprême du Pakistan.

Soutenir nos frères et sœurs du Pakistan

L’Eglise catholique travaille dans de nombreux domaines au côté de la population chrétienne. Beaucoup de communautés religieuses sont investies dans la catéchèse, mais aussi dans des programmes qui bénéficient à l’ensemble de la société comme des hôpitaux ou des écoles.

Bien entendu, les catholiques pakistanais participent comme ils le peuvent aux projets pastoraux et sociaux portés par l’Eglise. Mais ces contributions locales ne permettent malheureusement pas de couvrir l’ensemble des besoins. C’est pour cette raison que les Œuvres Pontificales Missionnaires proposent cette semaine de soutenir nos frères et sœurs du Pakistan par la prière et le partage.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don