Accueil
La place et le rôle prééminent des aidants
Partager

La place et le rôle prééminent des aidants

Un article rédigé par Sandrine Broutin, Melchior Gormand - RCF, le 28 novembre 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023

Sandrine Broutin de la Fondation Falret nous parle d’un sujet qui concerne un grand nombre de nos auditeurs : la condition des aidants. 

Folie ordinaire, agir pour notre santé mentale, une chronique à écouter chaque lundi sur RCF.

© Joseport / Pixabay © Joseport / Pixabay

11 millions d'aidants en France

 

Nous en connaissons tous un autour de nous quand nous ne sommes pas nous-mêmes aidants. Il sont environ 11 millions en France, c'est-à-dire une personne sur six. Les aidants, ce sont des acteurs essentiels de la solidarité dans notre société, avec une majorité de femmes, qui apportent régulièrement leur soutien à des proches en perte d’autonomie, en situation de handicap ou malade. 

 

Les proches aidants constituent une ressource importante au niveau national. Le collectif « Je t’aide » rapporte que leur contribution à la société représente 11 milliards d’euros d’économies par an. Ces superhéros du quotidien aussi discrets qu’essentiels agissent gratuitement ; l’aide aux soins et aux actes de la vie qu’ils apportent est très précieuse. Mais ils sont eux-mêmes de par leur rôle, vulnérables. Leur implication fait qu’ils se retrouvent en situation d’isolement, ils subissent une précarité sociale et financière, du stress et une fragilisation de leur santé mentale et physique. La question du soutien à leur apporter est essentielle tout comme la reconnaissance de leur place et de leur rôle ! 

 

D'ailleurs, la stratégie nationale pour les aidants reconduite en 2023 ambitionne de re-définir ce statut. Il y a une volonté de tenir compte de la diversité des aidants pour favoriser leur inclusion dans les dispositifs actuels de notre société. Il convient aussi de mieux les outiller par des formations et par l’entraide afin de les soutenir dans leur rôle auprès des personnes aidées. Mais allons plus loin. Il est vraiment nécessaire de reconnaître les savoirs qu’ils ont acquis dans l’accompagnement de leur proche avec une meilleure reconnaissance de cette expertise de la part des professionnels. Plus d’écoute, une meilleure prise en compte de leur parole, davantage de coopération.  Gageons que la Validation des Acquis d’Expérience, la VAE, désormais élargie aux proches aidants fera bouger quelques lignes.

 

Que peut-on faire pour prévenir l’épuisement et l’isolement des proches aidants ?  


L’enjeu est de les aider à maintenir un équilibre de vie, à concilier aidance et vie sociale et professionnelle. Il faut étoffer les réseaux de soutien de proximité avec des solutions concrètes, sur mesure : des relais au domicile, des heures ou séjours de répit, et des temps d’entraide. Les personnes que la Fondation Falret soutient remplissent le rôle d’aidant depuis de nombreuses années. 80 % des troubles psychiques se révèlent entre 15 et 25 ans. Les adultes comme les plus jeunes sont ainsi confrontés de façon très précoce à la souffrance psychique de leur proche. Il est impératif de préserver leur santé, leur énergie et moral, cet état conditionne en grande partie la relation avec la personne qu’ils aident, et leur bien-être mutuel.


Combien de jeunes vivent avec un proche présentant des troubles psychiatriques ?


Il n’existe pas de données précises sur le nombre de mineurs vivant avec un proche en souffrance psychique, mais nous savons qu’il est conséquent. Pour la Fondation Falret, avant d’être aidants, ils sont surtout et avant tout des enfants qui ont besoin d’être soutenus. En cela, notre service d’accueil et de soutien Les Funambules innove tout comme la plateforme Jefspy.org ; des professionnels connaissant la situation spécifique de ces jeunes sont présents pour leur permettre de s’exprimer, de recevoir des réponses adaptées à leur âge sur la maladie mentale, d’être reconnus dans ce qu’ils vivent et savoir qu’ils ne sont pas seuls.

 

Pour aller plus loin :

www.maboussoleaidants.fr
www.jesuisaidant.com/home.html
www.associationjetaide.org


Séjours FALRET : falret.org/nos-actions/sejours-aidants-familiaux-repit/


Ressources pour les enfants et adolescents dont un membre de la famille vit avec un problème de santé mentale : www.jefpsy.org

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don