Accueil
L'intelligence artificielle représente-elle un danger pour notre santé mentale ?

L'intelligence artificielle représente-elle un danger pour notre santé mentale ?

Un article rédigé par Anne-Gaël Guiol - RCF, le 22 mai 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Folie ordinaire - Agir pour notre santé mentale L'intelligence artificielle représente-elle un danger pour notre santé mentale ?

Anne-Gaël Guiol de la Fondation Falret nous parle d’un phénomène vertigineux et difficile à appréhender : l'intelligence artificielle. Quels sont ses impacts sur la santé mentale ?

© Gerd Altmann de Pixabay © Gerd Altmann de Pixabay

Nous sommes entrés dans l’ère de l’intelligence artificielle générative. Et celle-ci aura assurément un impact sur nous et notre santé mentale. Cette technologie nouvelle va changer nos sociétés et nos perceptions de la réalité. Il y a quelques semaines, le chercheur Geoffrey Hinton, primé en 2018 pour ses recherches sur l’intelligence artificielle, a annoncé son départ de Google. Dans des déclarations s’apparentant à un repentir, il a alerté sur les menaces de l’IA, ses dérives, et son pouvoir à surpasser l’intelligence humaine. 

 


Ce qui fut longtemps fiction est train de devenir réalité

 

L’IA générative peut créer de manière autonome des images, des textes, des vidéos sur internet ; elle imite ainsi les créations humaines. Elle s’y substitue même parfois. Pour s’en faire une idée, prenons le film Her de Spike Jonze. C’est l’histoire d’un divorcé esseulé qui installe sur son ordinateur un système d’exploitation à la voix de femme, capable de tenir la discussion et de singer les émotions. Il en tombe amoureux. Ce film est sorti en 2014. Moins de 10 ans après, en 2023, l’histoire se rejoue cette fois pour de vrai, et tragiquement. En Belgique, un homme a noué une relation affective avec un robot conversationnel Eliza. Rongé par l’éco-anxiété, il s’est réfugié dans cette relation virtuelle, isolé de sa famille et sous influence, s’est laissé conduire au suicide.

 


Quand le virtuel fait illusion, on peut s’y tromper

 

Et cela éclaire sur notre condition d’humain. Nous éprouvons des sentiments, des émotions sincères contrairement aux machines dénuées d’âme mais qui ne sont pas dénués d’attraits. Tomber sous le charme d’une image, d’une représentation, est humain. Dans la mythologie grecque, le sculpteur Pygmalion est envouté par sa création Galatée. Les émois amoureux des enfants pour des personnages de livres et dessins animées sont authentiques. 

 


Quels dangers, quels garde-fous ?

 

Il y a tellement d’œuvres de science-fiction qui décrivent très justement les écueils de demain. Les dangers pour notre santé mentale et notre sécurité s’avèrent bien réels : il y a par exemple l’addiction à ces technologies, l’isolement social qui en découle, les conséquences du cyberharcèlement, de la manipulation des informations et de la désinformation. L’intrusion dans notre vie par la surveillance et la collecte de données personnelles est une véritable menace pour notre vie privée et notre sécurité. Sans parler des cyberattaques.

 

On entrevoit aussi le remplacement de certains métiers par l’IA, l’exacerbation des inégalités socio-économiques existantes. On ne pourrait pas tout énumérer mais ce qui est ironique, c’est que cette liste de dangers, ô combien longue, provient d’une intelligence artificielle -le ChatGPT- qui conclut ainsi : « En somme, il est crucial de prendre en compte ces dangers potentiels pour développer et utiliser l'IA de manière responsable et éthique ».

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don