Accueil
[L'Évangile du dimanche] L'immense fécondité des petits riens
Partager

[L'Évangile du dimanche] L'immense fécondité des petits riens

RCF,  -  Modifié le 11 juin 2021
Enfin une Bonne Nouvelle [L'Évangile du dimanche] L'immense fécondité des petits riens
Quoi de plus infime que la semence jeté en terre ? Invisible dans son ensevelissement, la graine sera demain une belle plante. Ainsi en est-il de nos minuscules intentions et gestes...
Photo by Gena Okami on Unsplash Photo by Gena Okami on Unsplash

La terre, la graine, la brassée des germes de blés... L'Evangile de ce dimanche nous invite au jardin.
Jésus propose deux paraboles à ses auditeurs pour évoquer le Royaume, ce fameux règne de Dieu dont ses interlocuteurs voudraient voir enfin la couleur. 

Pour commenter ce passage, Béatrice Soltner reçoit cette semaine l'écrivain Marie-Laure Choplin, qui décrit la parabole comme une fenêtre sur le monde de Dieu. 
"Cette graine de moutarde, si on n'en fait rien, il ne se passe rien. Cette graine-là est la plus petite de toutes", rappelle-t-elle. 
 

Evangile de Marc

4, 26-34

Parlant à la foule, Jésus disait :
« Il en est du règne de Dieu
comme d’un homme qui jette en terre la semence :
nuit et jour,
qu’il dorme ou qu’il se lève,
la semence germe et grandit,
il ne sait comment.
D’elle-même, la terre produit d’abord l’herbe,
puis l’épi, enfin du blé plein l’épi.
Et dès que le blé est mûr,
il y met la faucille,
puisque le temps de la moisson est arrivé. »

Il disait encore :
« À quoi allons-nous comparer le règne de Dieu ?
Par quelle parabole pouvons-nous le représenter ?
Il est comme une graine de moutarde :
quand on la sème en terre,
elle est la plus petite de toutes les semences.
Mais quand on l’a semée,
elle grandit et dépasse toutes les plantes potagères ;
et elle étend de longues branches,
si bien que les oiseaux du ciel
peuvent faire leur nid à son ombre. »

Par de nombreuses paraboles semblables,
Jésus leur annonçait la Parole,
dans la mesure où ils étaient capables de l’entendre.
Il ne leur disait rien sans parabole,
mais il expliquait tout à ses disciples en particulier.

Traduction EALF

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don