Accueil
[Évangile du dimanche] Je suis venu pour que vous ayez la vie
Partager

[Évangile du dimanche] Je suis venu pour que vous ayez la vie

RCF, le 27 avril 2023  -  Modifié le 30 avril 2023
Enfin une Bonne Nouvelle [Évangile du dimanche] Je suis venu pour que vous ayez la vie (Jn 10, 1-10)

Dans l'évangile de ce dimanche, Jésus se présente comme un berger. Une figure qui revient souvent dans la Bible. Un bon berger est quelqu'un qui sait guider sans s'imposer, accompagner sans dominer, abreuver et prendre soin... Reste à chacun le soin de mesurer comment il laisse Jésus jouer ce rôle dans sa vie.

L'image du berger qui prend soin de ses brebis est très présente dans la Bible. ©Unsplash L'image du berger qui prend soin de ses brebis est très présente dans la Bible. ©Unsplash

 

Évangile du dimanche 30 avril (Jn 10, 1-10)

En ce temps-là, Jésus déclara : « Amen, amen, je vous le dis : celui qui entre dans l’enclos des brebis sans passer par la porte, mais qui escalade par un autre endroit, celui-là est un voleur et un bandit. Celui qui entre par la porte, c’est le pasteur, le berger des brebis. Le portier lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix. Ses brebis à lui, il les appelle chacune par son nom, et il les fait sortir. Quand il a poussé dehors toutes les siennes, il marche à leur tête, et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix. Jamais elles ne suivront un étranger, mais elles s’enfuiront loin de lui, car elles ne connaissent pas la voix des étrangers. » 

Jésus employa cette image pour s’adresser à eux, mais eux ne comprirent pas de quoi il leur parlait. C’est pourquoi Jésus reprit la parole : « Amen, amen, je vous le dis : Moi, je suis la porte des brebis. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits ; mais les brebis ne les ont pas écoutés. Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé ; il pourra entrer ; il pourra sortir et trouver un pâturage. Le voleur ne vient que pour voler, égorger, faire périr. Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance.

Source : AELF

 

 

L'image du bon berger

 

L'image du berger qui prend soin de ses brebis est très présente dans la Bible. Qui ne connaît pas ces versets du psalmiste : "Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien. Sur des prés d'herbe fraîche, il me fait reposer. Il me mène vers les eaux tranquilles." (Ps 22, 1-2) Des versets que Jésus connaissait, lui qui priait avec les Psaumes. C'est peut-être ce passage hérité de ses pères qui l'a inspiré pour trouver l'image qui dit au plus juste le sens de son existence, celle du Bon Pasteur. Le bon berger c'est celui qui sait guider sans s'imposer, accompagner sans dominer, abreuver et prendre soin... Et telle est la mission de Jésus venu en ce monde pour donner sa vie en abondance.

 

Reconnaître Jésus comme guide

 

Juste avant ce passage, l'évangéliste Jean raconte le récit de l'aveugle qui recouvre la vue et reconnaît Jésus. "Le texte que nous lisons est une invitation à reconnaître la royauté et l'importance de Jésus pour nous", selon Mgr Dubost. Dans ce vaste enclos, les brebis reconnaissent quel est leur berger. "Pour accueillir l'Évangile, il y a ce sentiment d'une certaine résonnance en nous. Les brebis écoutent la voix", commente l'évêque émérite. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don