Accueil
Eco-pâturage à Lille: des moutons en centre-ville.
Partager

Eco-pâturage à Lille: des moutons en centre-ville.

Un article rédigé par Gabriel Chesneau / Anne Henry - RCF Hauts de France, le 24 mai 2023  -  Modifié le 24 mai 2023

Avec le printemps, l’éco-pâturage est de retour. Ca consiste à utiliser des animaux comme des moutons ou des vaches afin d’entretenir les espaces verts. C’est le cas du spécialiste Ecozoone, qui loue ses animaux à la ville de Lille. Sa co-gérante, Louise Covemaeker, nous présente les intérêts d’une telle pratique et son fonctionnement.

Le troupeau d'Ecozoone à la Citadelle de Lille Crédit RCF Hauts de France  Gabriel Chesneau Le troupeau d'Ecozoone à la Citadelle de Lille Crédit RCF Hauts de France Gabriel Chesneau

Pour Louise Covemaker, l’éco-pâturage ne présente que des avantages : “Cela permet d’entretenir de façon écologique les espaces verts” dit-elle. En effet, les excréments animaliers sont d’excellents engrais et fertilisants et le pâturage par les moutons évite l’utilisation de tondeuses à gazon. “Les machines vont homogénéiser un terrain, en coupant tout de la même manière.” précise-t-elle, alors que “les moutons, en pâturant, vont arracher certaines racines et pas d’autres. Cela va permettre d’aérer le sol.” Enfin, l’éco-pâturage permet aussi de lutter contre les plantes invasives, comme par exemple la renouée du Japon, le Robinier faux acacias, les chardons ou les orties…

 

Des interventions adaptées en fonction du terrain

Ecozoone permet de faire de l’éco-pâturage quel que soit le lieu ou le temps. Par exemple, à Lille, deux troupeaux différents pâturent sur quelques sites comme le bois de Boulogne, la porte de Gand ou la plaine Churchill. “Il y a entre 200 et 210 moutons et on a aussi des équidés et des vaches.” Chaque troupeau est encadré par un berger urbain formé par l’association et par un chien de berger, comme Gandalf, que l’on peut admirer en ce moment au bois de Boulogne. Chaque troupeau se déplace chaque jour et nuit dans les espaces verts de la Citadelle, permettant aux lillois d’assister à une transhumance. “Les gens sont toujours ébahis de retrouver les vaches et les moutons” remarque la co-gérante, “Les anciens disent se retrouver dans l’ancien temps avec les bergers dans les montagnes”, effet favorisé par la présence de chiens de troupeaux. Les animaux utilisés sont différents en fonction du terrain et restent environ 6 mois par an, afin de permettre à l’herbe de repousser par la suite.

 

Le nouveau défi d’Ecozoone

Un des challenges d’Ecozoone est de réussir à “avoir des animaux sans traitement”. Et plus que des simples troupeaux de vaches ou de moutons, Ecozoone prévoit même de fabriquer un écosystème complet. “On a lancé un élevage d’insectes”. Ils permettront de renouveler les sols afin de faciliter le travail des animaux.

Après maintenant presque 20 ans d'existence, Ecozoone a prouvé l'utilité de l'éco-pâturage partout en France ; une manière pour les urbains de retrouver moutons, vaches et autres animaux de la ferme, à deux pas de chez eux.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don