Accueil
Jean-François Bernardini, le troubadour de la non-violence.
Partager

Jean-François Bernardini, le troubadour de la non-violence.

Un article rédigé par Jean-Claude Duverger - RCF Saint-Étienne,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Carte blanche Jean-François Bernardini et la non-violence

Le leader du groupe corse I Muvrini était de passage dans notre région. Le matin pour rencontrer 300 lycéens de Montbrison et leur parler avec passion de la non-violence, l’après-midi dans les studios de RCF Saint-Etienne pour partager avec nous le bonheur de chanter avec ses compagnons d’I Muvrini et les raisons de son engagement personnel pour promouvoir la culture de la paix par la non-violence.

© RCF42/ Jean-François Bernardini © RCF42/ Jean-François Bernardini

I Muvrini, la voix de la culture corse et le partage avec toutes les cultures

Depuis plusieurs dizaines d’années, I Muvrini parcourt le monde avec ses chants traditionnels, mais aussi avec des compositions modernes qui parlent de rencontres et des questions qui nous traversent tous : accueil de l’étranger, beauté et fragilité de la nature, valeurs et combats pour la liberté et la justice. Instruments multiples, concerts avec des chœurs et des chorales de taille très variée. I Muvrini, c’est l’émotion des voix, la poésie des textes, la fraternité en action sur la scène. Et Jean-François et ses compagnons viennent de reprendre en France et dans les pays voisins un cycle de concerts : les retrouvailles avec le public sont un immense bonheur après plus 500 jours de disette !

Jean-François Bernardini et le sens de son engagement.

Depuis plus de 20 ans, Jean-François s’est engagé à promouvoir la non-violence. Une fondation « Umani «  a été créée en Corse et a lancé de nombreuses actions pour sauver et développer la langue corse, les usages agricoles ancestraux, défendre la si belle nature de l’île et promouvoir des manières de vivre respectueuses de l’environnement.

En parallèle, il prend son « bâton de pèlerin » et, bénévolement, il va à la rencontre de très nombreux groupes, en particulier de jeunes (plus de 400 rencontres), à l’invitation d’organisateurs locaux. Chez nous, c’est Rémi Poirieux qui joue ce rôle. Ainsi Jean-François a rencontré près de 2 000 jeunes lycéens et collégiens de Montbrison en 4 ans !

Avec lui, des personnes se forment à la non-violence pour démultiplier partout son action. Et les auditoires sont retournés, souvent émus aux larmes ! La non-violence rend libre, heureux, digne, elle n’est pas un signe de faiblesse au contraire, c’est le vrai moyen pour chacun de grandir en humanité et pour nos groupes de fonctionner de manière généreuse.

 

Merci Jean-François, bon vent pour les concerts (en espérant que la situation sanitaire permettra la poursuite de la tournée). Rendez-vous en avril au Zénith de Saint-Etienne, pour un grand concert caritatif, avec bien sûr I Muvrini et on peut maintenant le confirmer le groupe Terrenoire.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don