Accueil
Basilique de Koekelberg : une nouvelle jeunesse pour la maquette qui va fêter ses 100 ans

Basilique de Koekelberg : une nouvelle jeunesse pour la maquette qui va fêter ses 100 ans

Un article rédigé par Oscar Blanchard - RCF Bruxelles, le 28 août 2023  -  Modifié le 28 août 2023
Au fil de la vie La maquette de la Basilique de Koekelberg rénovée en vue de son centenaire

La maquette de la Basilique de Koekelberg va avoir 100 ans. Pourtant, elle va bientôt paraître comme neuve. A l'occasion de son centenaire, en 2025, l’ASBL “Les Amis de la Basilique de Koekelberg” a initié un projet de restauration de la maquette. C’est l'occasion pour nous de rappeler l’histoire de cette maquette et de parler de notre rencontre avec Martine Motteux, directrice générale de la Basilique de Koekelberg et membre de l’ASBL.

Photo de la Basilique ©Wikipedia. Photo de la Basilique ©Wikipedia.

Une pièce historique et récompensée

Cette œuvre est le fruit du travail de l’architecte Albert Van Huffel. La maquette de la Basilique, qui s’inscrit dans le style art décoratif, a rapidement fait marque. Elle a remporté le "Grand Prix d'Architecture" à Paris en 1925 au Salon International des Arts Décoratifs et Industriels. Il s’agît là d’un petit bijou d’architecture. Elle s’est distinguée par sa taille (échelle 1/40ème) et par ses détails remarquables. Depuis 1925, la maquette a trouvé place dans la Basilique même, et remporte toujours un franc succès auprès des touristes.

Pourquoi cette restauration, qui s'en chargera et comment ?

Malgré son succès toujours d’actualité, au fil des années, la maquette a connu plusieurs dégradations liées au temps. Il y a “tout d’abord un grand nettoyage qui doit être fait” et des statuettes “brisées” à restaurer notamment. Martine Motteux estime donc qu’une restauration est nécessaire pour “fêter les 100 ans de la maquette en bonne et due forme”. Ce projet est lancé en prévision du centième anniversaire de la maquette en 2025 et de sa tournée en Europe annoncée.

La restauration sera effectuée par une artiste bruxelloise de l’Atelier Constantino. Un atelier reconnu qui s’est spécialisé dans les maquettes depuis plus de 50 ans et qui a à cœur de respecter les volontés des architectes à l’origine des œuvres. L’artiste va préparer les restaurations dans son atelier et va parachever ses travaux dans la Basilique lors de sessions ouvertes au public. Il sera donc possible de regarder le travail effectué, moyennant un prix d’entrée. Une aubaine pour les curieux et les férus d’architecture. Des étudiants en écoles d’architecture seront invités, donnant ainsi une dimension pédagogique à ce projet de restauration.

Victime de son succès, la maquette va voyager

L’attrait en vogue pour le style art décoratif fait de cette maquette une pièce prisée par les touristes et les villes européennes. Des villes comme Gand ou Amsterdam ont déjà fait part de leur envie de l’exposer. Un “projets d’échanges” dans différentes villes européennes est donc prévu en 2025 pour son centenaire. La directrice n’est pour l’instant pas enjouée à l’idée de faire voyager la maquette, non seulement car elle craint les risques de transports, mais également parce que cela pourrait signifier une perte d’attrait des touristes pour la Basilique : “Actuellement dans l’état où elle est elle n’est pas transportable, on l’abimerait bien plus”.

Le prix de la restauration

Bien sûr, la restauration a un prix. La Directrice parle d’une somme supérieure à 20 milles euros, “une somme que l’ASBL n’a pas”. C’est pourquoi l’ASBL a lancé un appel aux dons qui passe par la fondation Roi Baudoin. Si le projet vous tient à cœur, vous pouvez faire un don via un virement bancaire. Les donateurs seront d’ailleurs invités à fêter l’anniversaire de la maquette sur place : “notre but est d’inviter toutes les personnes qui nous auront aidées.” Vous trouverez toutes les modalités pour les dons sur leur site.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don