Accueil
Ces herbes du jardin qui nous gardent en santé
Partager

Ces herbes du jardin qui nous gardent en santé

Un article rédigé par Aurore SESSA - RCF Vaucluse, le 11 août 2021  -  Modifié le 27 février 2024
Astuces santé Ces herbes du jardin qui nous gardent en santé

Persil, ciboulette, coriandre, menthe, thym et autres poussent le plus souvent généreusement dans votre jardin. Connaissez-vous tous leurs bénéfices santé ? Peut-être serez-vous étonné et ne le regarderez plus de la même façon.... Des simples surprenants !

Herbes santé du jardin ©pixabay Herbes santé du jardin ©pixabay

Bonjour à tous,
Effectivement vous consommez certaines plantes et épices pour leur saveur culinaire. Sans avoir à faire le tour du monde, ni épuiser votre porte-monnaie, je vous invite à découvrir ces herbes et épices santé, si favorables à vous aider à garder la forme, à restaurer et prévenir différents problèmes de santé. De véritables alicaments !

LE PERSIL

https://www.phytomania.com/persil.htm

persil ©pixabay

En garniture, en assaisonnement, même en jus, il est connu pour être une des meilleures plantes médicinales.
Il est riche en différentes vitamines et minéraux.
Un déficit en fer ? Du persil ! Comme la nature est bien faite, il est riche en vitamine C et la vitamine C contribue à fixer le fer.

Saviez-vous qu’il est anti-catarrhale et aide à calmer la toux, à soulager l’asthme. De plus il aide à réduire la tension artérielle.
Les femmes pourront l’apprécier pour aider à régulariser leurs cycles menstruels.

Ballonnements, flatulences, constipations, le persil va agir sur votre système digestif mais aussi rénal, il empêcherait la formation de calculs rénaux.
Pour éliminer la mauvaise haleine, il suffit de mastiquer quelques feuilles de persil.
Il est connu pour protéger le foie et les intestins ainsi que purifier le sang. Il contient de la myristicine aux propriétés anti-cancers et cette molécule serait également active sur les tumeurs du cerveau.
La myristicine est aussi trouvée dans la noix de muscade, l’aneth et les carottes.

N’hésitez pas à mettre du persil dans vos salades, dans toutes vos préparations culinaires, cru et frais autant que possible. Surgelé ou séché, le persil perd une partie de ses propriétés. 

Dans un smoothie ou un jus de légumes, quelques branches de persil en association avec vos autres ingrédients, (autres feuilles vertes, de la carotte, du céleri, gingembre, curcuma, citron ou pomme ou fraise ou autres petits fruits rouges) vont contribuer à vous redonner un regain d’énergie tout en nettoyant et réparant.

En tisane, la valeur d’une cuillère à soupe de persil pour une tasse à raison d’une à deux tasses par jour.

Sous forme d’huile essentielle 

https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HuilesEssentielles/Fiche.aspx?doc=huile-essentielle-persil-plat , le persil stimule le flux sanguin dans la région pelvienne et utérine et favorise les menstruations, il est antispasmodique. Faites-vous conseiller par un spécialiste. Vous le trouvez aussi en homéopathie, « PETROSELINUM » https://homeopathie-conseils.fr/affichage-nom_souche-Petroselinum_crispum.html

En utilisation externe le jus du persil ou dans un baume permet d’atténuer des douleurs cutanées suite à des contusions, l’acné et aide à cicatriser plus rapidement.
Une piqûre d’insecte, écraser quelques feuilles fraîches et appliquer, laisser une dizaine de minutes et rincer. Idem pour une petite blessure.
Le persil possède des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires

Vos cheveux vont l’adorer, en lotion le persil renforce et tonifie la chevelure. Mais pas que, appliquée sur le visage, votre teint sera lumineux et purifié. La lotion au persil est également un excellent antiâge, elle aide à atténuer les rides et les taches brunes.

Comment préparer votre lotion ?

Mettre une poignée de persil dans ¼ d’eau bouillante laisser infuser pendant 10 mn, filtrer, laisser refroidir bien sûr et appliquer sur le visage à l’aide d’un coton le matin et le soir, résultat visible en 2 semaines. Ou en pulvérisation une fois par jour pendant un mois pour une action antiâge, à renouveler plusieurs fois dans l’année.
 

LA CIBOULETTE

https://www.mr-plantes.com/2014/03/amie-du-coeur/

Je suis sûre que vous appréciez une bonne omelette avec de la ciboulette. Vous avez bien raison. Mais connaissez-vous ces vertus ?

Elle est riche en vitamines, en minéraux, elle est bénéfique pour la circulation du sang, elle favorise l’élasticité des vaisseaux et les préserve d’un vieillissement prématuré.

Cette plante est bonne pour la santé cardiovasculaire. A noter que les chinois l’utilisaient 3000 ans avant notre ère pour stopper les saignements.

De plus, une étude épidémiologique a démontré que la consommation de légumes de la famille des alliacées (la ciboulette, l’ail et l’oignon) pourrait prévenir les cancers de l’estomac et le cancer de l’œsophage.

La ciboulette a des propriétés anti-tumorales, antivirales et anti-bactériennes.

Les ciboulettes contiennent des antioxydants comme la vit C,  des caroténoïdes et des flavonoïdes mais aussi de la vit K qui joue entre autre un rôle dans la formation des os. Il est recommandé aux personnes qui prennent certains médicaments anticoagulants de réduire un apport excessif en vit K mais sachez aussi que la vit K  consommée dans nos aliments comme assaisonnement n’a pas d’incidence, cependant en cas de doute parlez-en à votre médecin.

Sur le plan digestif elle contribue à lutter contre la constipation, augmente l’appétit et favorise la production de sucs gastriques.

Une lotion de ciboulette purifie les peaux grasses et aide à cicatriser : mettre les tiges de ciboulette coupées dans de l’eau froide. Porter à ébullition et laisser refroidir. Filtrer la préparation et la mettre en flacon. Conserver 1 à 2 semaines.

Dans vos omelettes, dans des farces, dans vos salades, des sauces à la moutarde, à la crème, un beurre, mais aussi dans toutes vos envies, la ciboulette fait merveille.
Vous n’oubliez pas ses fleurs rosées qui sont comestibles.

A se rappeler qu’il vaut mieux la consommer crue car elle ne supporte pas la cuisson, elle perd son arôme d’une part et une partie de ses nutriments d’autre part.

Congelée ou séchée ? Préférez la congélation, vous la prédécoupez au préalable pour une facilité d’utilisation. Quand la ciboulette est déshydratée elle n’a plus de saveur si ce n’est celle du foin !

LA CORIANDRE  

https://www.pure-sante.info/8-effets-meconnus-de-coriandre/

https://www.e-sante.fr/coriandre-quels-bienfaits-dietetiques-sante/actualite/1643

Tout le monde n'aime pas sa saveur quand elle est utilisée fraîche, certains lui trouvent une odeur de punaise d’où peut-être son origine d’un mot grec qui signifie « mari de la punaise ». La Bible la mentionne, les égyptiens ainsi que les romains utilisaient ces graines pour aromatiser pains et plats. On l’appelle aussi persil arabe ou chinois.

Vous devinez qu’elle est riche en vitamines, minéraux, antioxydants comme des flavonoïdes, du bêtacarotène, de la lutéine et de la zéaxanthine bons pour vos yeux ; elle contient aussi de la vitamine K.

On lui reconnait ainsi des propriétés :

  • anti-inflammatoires,
  • antibactériennes,
  • antispasmodique.
  • hypoglycémiantes,
  • analgésique
  • et anti-cancer.

L’American Botanic Council mentionne en outre l’utilisation dans la médecine traditionnelle iranienne de graines de coriandre utilisée pour traiter l’anxiété et l’insomnie. La dose de poudre de graines est de 1 g à 5 g, trois fois par jour.

Elle aide à mieux digérer, à réduire les fermentations intestinales, elle pourrait avoir des propriétés pour prévenir l’apparition de polypes et diverticules.
La Commission E allemande a pour sa part validé l’efficacité de la coriandre en usage interne dans les plaintes dyspeptiques (digestion perturbée) et la perte d’appétit.

Dans son livre "Plantes du Bien-Être", l’herboriste Michel Pierre conseille la formule suivante contre les douleurs articulaires :
3 gouttes d’huile essentielle de coriandre dans 1 cuillérée à soupe d’amande douce, en massant les parties à traiter deux fois par jour.

Une autre possibilité est de laisser macérer 50 g de graines de coriandre dans un litre d’huile d’olive pendant 15 jours en plein soleil. Presser ensuite et filtrer. Masser là aussi les articulations douloureuses avec l’huile.

La coriandre est aussi reconnue pour faciliter l’élimination des métaux toxiques dans le corps, il est certain que les études ne sont pas suffisantes mais associer de la coriandre à la consommation de poissons, de crustacés CONTAMINES PAR LES METAUX TOXIQUES est une bonne idée.
Du romarin, du thym et de la coriandre comme épices sur vos grillades outre la merveilleuse saveur que cela leur donne, vous contribuez à réduire la formation de dangereux  sous-produits (cancérigènes) issus de la chaleur, on parle de la réaction de Maillard.

N’hésitez pas à joindre ses graines à vos légumineuses, vos viandes, et ses feuilles à vos crudités si vous aimez sa saveur, dans vos farces de viandes ou de végétaux.

LE THYM & LE ROMARIN

Il y a tant à dire que je vous indique des liens à consulter fort complet.

Le thym : https://mr-ginseng.com/thym/
Le romarin : https://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/romarin.htm ET https://www.santemagazine.fr/medecines-alternatives/approches-naturelles/phytotherapie/le-romarin-une-plante-super-detoxifiante-172122

Fraiches, séchées, dans vos préparations culinaires, en tisanes, en huiles essentielles, en lotion, ce ne sont pas les modes d’utilisations qui manquent. Ne vous en privez pas.
Une tisane de thym et ou de romarin, associés à du citron et un peu de miel si vous aimez, aident à lutter contre les maux de l’hiver.

A RETENIR :  Le thym fait partie des plantes des plus puissantes en phytothérapie pour soutenir le système immunitaire. Le romarin est aussi la plante du foie, en cure 2 fois par an pendant 15 jours, à raison d’une à 2 tasses/jour.

LA MELISSE :

https://mr-ginseng.com/melisse/

Je suis sûre que dans votre jardin pousse aussi de la mélisse, une plante exceptionnelle.
Elle promeut calme et paix de l’esprit, aide à mieux dormir, affute la mémoire et la vigilance et aide à mieux digérer. Elle est antioxydante, encore un plus !

Elle soutient le foie dans sa fonction de détoxification des produits chimiques dont nous sommes envahis. Elle aide le foie à produire du glutathion, un de nos plus grands antioxydants dont je vous ai parlé il y a peu de temps et de la superoxyde dismutase  -SOD- autre antioxydant majeur produit par le corps.

Quelques feuilles de mélisse fraîche ou séchée associée à de la verveine ou du tilleul, en tisane, le soir apportera détente et bonne digestion.

LE BASILIQUE SACRE

https://www.plantes-et-sante.fr/articles/plantes-medicinales/1865-le-tulsi-un-sacre-bouclier
Le basilique vous connaissez ! Mais le basilique sacré ou tulsi ? Oui ? Non ? Il pousse également dans vos jardins.
 

Cette plante intelligente est une adaptogène ie elle s’adapte selon les besoins du corps.
Elle est utilisée en médecine ayurvédique sous forme de tisane pour calmer les nerfs et réguler le taux de sucre dans le sang.
Elle a également une action positive sur la thyroïde et les glandes surrénales et va convenir aux personnes en stress chronique. En aidant à réguler ces glandes, elle contribue à redonner du tonus, de la concentration et une meilleure stabilité mentale.

Le basilic sacré a des propriétés anti-cancer, anti-inflammatoire et booste le système immunitaire.
En effets ces phyto-nutriments contribuent à promouvoir la santé de l’expression de nos gènes, à inhiber la croissance des tumeurs et provoquerait la mort des cellules cancéreuses.

En Inde on considère cette plante comme la plus sainte de toutes les plantes, le seuil entre les cieux et la terre et cette sainteté rejaillit sur chacune de ses parties, feuilles, tige, fleur, racine, huile et graine.

En infusion, 5 à 7 gr de feuilles fraiches pour ½ litre d’eau bouillante, laissez infuser 5 à 9 m, filtrez, boire 1 à 3 tasses par jour.

LA MENTHE :

https://mr-ginseng.com/menthe-bienfaits/ mais aussi https://www.doctissimo.fr/sante/aromatherapie/guide-huiles-essentielles/huile-essentielle-de-menthe-poivree
La menthe fait partie de ces plantes que l’on aime. Qui ne prélève pas une feuille ou deux pour la respirer avec délice ? Son odeur nous fait du bien.

Menthe poivrée, menthe douce, menthe des champs, ses vertus sont multiples.
A savoir :  la menthe poivrée est une des plus efficaces.

Parmi tous ces bienfaits, on peut citer :

  • Elle agit sur l’ensemble du système digestif,
  • Elle est hépato protectrice et combattrait les hépatites B et C, les cirrhoses du foie et la jaunisse
  • Elle participe à l’équilibre acido-basique
  • Elle soulage les maux de tête, une goutte d’huile essentielle sur les tempes
  • Elle équilibre le système nerveux
  • Elle purifie le sang
  • Elle soulage les douleurs de morsures d’insectes, il suffit de poser un cataplasme de feuilles fraiches dessus tout comme pour le persil.
  • La menthe est antiseptique
  • Elle protège les voies respiratoires
  • Elle décontracte les muscles

Saviez-vous que dans notre potager elle éloigne les fourmis et j’ai lu mais je ne sais plus où qu’une pulvérisation d’infusion de menthe sur les plantes éloigne les pucerons et qu’elle fait office de barrière à moustique et araignées.

Se faire plaisir pour se faire du bien : dans vos plats comme le taboulé, la salade de tomates, dans vos recettes grecques ou méridionales, dans des farces de viandes ou de légumes, dans les salades de fruits.
Finir un repas avec un thé à la menthe ou une tisane de menthe aide à bien digérer.

En huile essentielle, la choisir BIO, à emporter en vacances, 1 goutte sur un mouchoir, à respirer de temps en temps peut soulager du mal des transports par exemple.

LA PETITE PERVENCHE :

https://www.medisite.fr/dictionnaire-des-plantes-medicinales-pervenche-petite.1108700.8.html et aussi https://www.rebelle-sante.com/belle-sant%C3%A9-n%C2%B0-034/rem%C3%A8des-nature/pervenche-vinca-minor

Un petit mot pour cette plante fort utilisée en médecine ayurvédique pour ses différentes vertus dont celles à lutter contre le diabète et le cancer. Elle contient des alcaloïdes très puissants qui tuent les cellules cancéreuses, il est dit qu’elle fait partie des thérapeutiques en deuxième position des plus utilisées en médecine moderne. Lire *

La pervenche aide à faire baisser la tension, à éliminer des pathogènes. Elle est indiquée pour les personnes qui ont des problèmes de circulation cérébrale, des vertiges, des acouphènes mais aussi pour des problèmes de peau.

ATTENTION, il ne faut jamais oublier que les simples ne sont pas sans toxicité pour certaines. Il faut apprendre à les utiliser avec sagesse et parcimonie. Il convient toujours de bien s’informer et demander conseils auprès de spécialistes avant de se lancer dans l’aventure de s’auto-soigner. Il est fort dommage qu’en France nous n’avons plus nos formations en herboristerie. Comme l’avait dit PARACELSE « c’est la dose qui fait le poison ».

Vous pouvez cependant vous faire du bien en profitant des plantes que vous avez dans votre jardin en les mettant dans votre assiette le plus souvent possible, de l’ail, de l’oignon, et d’autres épices, une grosse pincée de joie, le stress laissé à la porte, de l’amour, le tout inscrit dans le tissage précieux du Principe Créateur.

BELLE ET DOUCE SEMAINE DANS LA PAIX DU COEUR

Avertissement : ces informations ne sont données qu’à titre pédagogique, elles ne sauraient en aucun cas remplacer l’avis de votre spécialiste de santé, poser un diagnostic ou remplacer un traitement. Toujours demander conseil à votre médecin traitant, ou professionnel de santé surtout si vous suivez un traitement ou en cas de doute.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don