Accueil
TCA : une double épreuve pour les proches des malades
Partager

TCA : une double épreuve pour les proches des malades

RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Je pense donc j'agis TCA : accompagner au mieux un proche malade
C'est aujourd'hui la première journée mondiale des Troubles des Conduites Alimentaires. La représentante d’une association locale nous explique comment agir pour accompagner les malades.
Ralf Vetterle de Pixabay Ralf Vetterle de Pixabay

TCA : un large spectre 

"Mon engagement pour l’association est venu après avoir cherché des informations, j’ai trouvé de l’écoute et de la solidarité" indique Emmanuelle Liset, représentante pour l’association Solidarité Anorexie Boulimie dans le Morbihan. Cette initiative a été créée en 2003 pour informer et accompagner les personnes qui souffrent directement ou indirectement de Troubles des Conduites Alimentaires, ce qui représente 900 000 personnes en France. La bénévole explique qu’il existe un spectre large qui ne se limite pas à l'anorexie et à la boulimie. D’autres troubles moins connus existent comme l’hyperphagie, caractérisée par des pertes de contrôle comme des crises alimentaires impossibles à maîtriser. 
 

Ecouter les malades et leurs proches

"J’ai une fille qui a fait de l’anorexie pendant sept ans, ce sont des moments très difficiles pour la famille, les relations étaient très tendues par la suite" témoigne Florence, auditrice de RCF. Pour Emmanuelle Liset, accompagner son enfant touché par les TCA est une véritable épreuve pour les parents, un sentiment d’impuissance mais aussi de culpabilité domine. Anne, auditrice fidèle de RCF insiste sur l’importance que la famille et les proches restent soudés. Solidarité Anorexie Boulimie agit pour aider les malades et leurs proches surtout par le biais des groupes de paroles, un premier pas vers les soins. Emmanuelle Liset ajoute que c’est en parlant de sa situation dans un groupe de parole qu'elle a trouvé une thérapeute pour l’aider à combattre la maladie. 
 

Une souffrance psychique

"Les personnes qui souffrent de TCA doivent échapper au mental" précise Emmanuelle Liset et explique que les Etats-Unis offrent beaucoup de sources variées pour se focaliser sur le corps. Pour Anne, une autre auditrice de RCF, l'anorexie est une maladie qui est d’une complexité énorme et qui cause une souffrance familiale lourde. Il est donc nécessaire d’associer les parents et les soignants au lieu de les séparer pour accompagner au mieux les patients. Le courage est également fondamental pour les proches afin d’aider les personnes souffrant de TCA à accueillir le regard des autres. Emmanuelle Liset ajoute que la santé mentale est aussi importante que la santé physique comme on a pu le voir lors de la crise sanitaire. Cette période a été salvatrice pour les malades car ils n’avaient pas à affronter le regard des autres.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don