Accueil
Les nombreuses vertus de la menthe poivrée
Partager

Les nombreuses vertus de la menthe poivrée

Un article rédigé par Aurore SESSA - RCF Vaucluse, le 4 mars 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Astuces santé Rediffusion : Les nombreuses vertus de la menthe poivrée

En tisane, fraîche, sous forme d’huile essentielle, la menthe poivrée est une amie aux nombreux bienfaits démontrés. Quelles sont ses propriétés ? Maux de tête, nausée, douleurs, infections, pour ne citer que quelqu’unes de ses utilisations… Découvrons cette magnifique plante.

menthe © Pixabay menthe © Pixabay

Bonjour à tous,

La menthe poivrée ou MENTHA PIPERITA est l’une des plantes médicinales des plus appréciées. Ce n’est pas étonnant car elle nous offre tant de bienfaits et permet d’améliorer notre santé et parfois de manière fort surprenante. Découvrons ces vertus !

Il y a différents types de menthe et celle dont nous allons parler est la menthe poivrée, une des plus riches en menthol.
Connue comme symbole de l’hospitalité, utilisée pour son odeur, la menthe poivrée est l’une des plus vieilles plantes médicinales jamais utilisée et une indispensable du jardin aromatique.
 

On a une longue histoire bien documentée de son utilisation qui remonte au temps des anciens égyptiens, des romains,  et grecs qui  l’utilisaient aussi dans leurs mets. Aristote la mentionne comme aphrodisiaque mais cela n’a jamais été prouvé semble-t-il.

En Europe son utilisation thérapeutique commence à être mentionnée au milieu du 18ième, les herboristes l’utilisaient principalement pour soulager de problèmes digestifs comme les maux d’estomac, les gaz, la diarrhée et en cas d’indigestion. Mais aussi en cas de rhume, de coup de froid, de problèmes nerveux, de choléra et pour soulager les maux de tête. D’ailleurs on l’utilise toujours pour ces différents types de maux.

Découvrons son utilisation sous forme de plante fraiche ou séchée ou sous forme de gélules et ensuite sous forme d’huile essentielle


Sous forme séchée ou fraîche, la menthe poivrée offre de nombreux bienfaits.

La menthe poivrée © Pixabay

La menthe poivrée contient de nombreux antioxydants notamment grâce aux vitamines C, E et au bêta-carotène présents ainsi que  des substances antibiotiques.

Elle est surtout connue pour ses vertus digestives et pour soulager de petits troubles gastro-intestinaux comme flatulence, nausée, constipations, digestion perturbée.

Ainsi sous forme d’infusion après un repas souvent copieux, votre digestion s’en trouvera facilité. Elle soutient le fonctionnement du foie et grâce à ses propriétés cholagogues, elle stimule la sécrétion biliaire et grâce à ses propriétés cholérétiques, elle facilite l’évacuation de la bile. Elle est déconseillée cependant si vous avez des calculs biliaires ou des troubles importants de la vésicule biliaire. Demandez l'avis d'un herboriste ou d'un aromathérapeute.

Préparer une tisane de menthe :

L'infusion de menthe est préparée avec une cuillerée à café de menthe séchée, ou deux ou trois branches de menthe fraîche, par tasse d'eau bouillante.
 

tisane menthe © Pixabay

Si vous souffrez de douleurs abdominales, la tisane de menthe devrait vous soulager à raison de deux tasses par jour mais pas sous de longues périodes de temps. Si au bout de 2 ou 3 jours vous n’avez pas d’amélioration ou si les douleurs venaient à s'intensifier, n'attendez pas,  rendez visite à votre spécialiste de santé.

De nombreuses traditions, font infuser de la menthe fraîche douce "spicata" régulièrement après le repas ou  dans la journée associée avec du thé vert ou noir. Pour en savoir plus ...

Utilisées fraîches, les feuilles de menthe poivrée améliorent aussi le travail de l’appareil urinaire car elle a des vertus diurétiques.


La menthe poivrée est le plus souvent utilisée sous forme d’huile essentielle.

C’est une grande polyvalente comme l’huile essentielle de lavande.
 

HE menthe poivrée © Pixabay

La distillation de ses feuilles et ses tiges, donne différents composés phyto-chimiques naturels dont la qualité et le profil vont dépendre de la qualité de la plante, du moment de la récolte, du climat et du sol.

Que trouve-t-on dans l'huile essentielle de menthe poivrée ?
Du menthol qui est en abondance, jusqu’à 50 %, mais d’autres composés dont je vous épargne l’énumération ainsi que des flavonoïdes, des terpènes, du menthone, du cinéole, du limonène, du beta caryophyllène.

Parmi ses nombreuses utilisations en voici quelqu’unes prouvées bénéfiques pour notre santé :

(HE pour Huile Essentielle)
1-    L’HE de menthe poivrée serait anti cancer
Il y a une multitude de recherches qui montrent les bénéfices anti cancer de la menthe poivrée en raison de ses substances comme le limonène, le béta caryophyllène. la plupart des études sont faites sur des souris, études récentes qui ont été publiés dans des journaux médicaux spécialisés,  

-    Elle aurait un effet cytotoxique, "cyto" signifie cellule donc toxique pour les cellules malades.  En  2012 une étude publiée sur animaux rapporte l’effet cytotoxique de la menthe poivrée sur les cellules dans les cas cancer du poumon, de leucémie, digestif, cervical, du sein, vessie, pancréas et colorectal.
-    Elle a une action anti inflammatoire et le cancer est un processus inflammatoire.
-    elle a des propriétés antioxydantes donc elle pourrait avoir un effet préventif.  
-    elle inhibe l’initiation et la promotion du cancer de la langue chez la souris et une étude en 2014 sur animaux qui a été publiée dans le Journal américain de médecine et pathologies orales. Cette étude montre que des composés phyto-chimiques de la menthe poivrée sont efficaces dans les cas de tumeurs malignes au cerveau. Autre étude, on avait fait inhaler de l'huile essentielle de menthe poivrée aux patients et ce type de thérapie à long terme a été bien tolérée et efficace.
-    Elle aurait des propriétés  anti angiogéniques, c'est-à-dire, qu’elles empêcheraient la capacité d’une tumeur à développer son propre réseau sanguin pour s’alimenter et ceci autant chez l’animal que chez l’humain. Les chercheurs sont d’accord pour reconnaitre que les substances étudiées ont des propriétés préventives, de réduction des tumeurs.

Une étude de 2011 conduite in vitro publiée dans le journal interne de toxicologie aux US indique que la menthe poivrée a une activité cytotoxique, ainsi qu’une activité anti cancer pour 6 différents types de cancer : cervical, du sein, leucémie, vessie, pancréas et colorectal.
-    Le menthol a été récemment étudié pour ses effets anti cancer notamment dans cas de cancer de la prostate. Deux études de 2012 rapportent que le menthol influence l’expression des gènes, a une activité cytotoxique et inhibe la prolifération des cellules cancéreuses.
-    Une étude de 2009 avait déjà montré que le menthol améliorerait également  l’action anti-prolifération de la vitamine D3 dans le cancer de la prostate.
 

2-    L’HE de menthe poivrée a des propriétés anti- microbiennes
Elle fait merveille pour aider à la guérison des plaies, dans les infections respiratoires, les bronchites, les amygdalites et les laryngites. Une étude a trouvé que son HE offrait un potentiel d’action  même contre ESCHERICHIA COLI. Elle serait active pour inhiber des bactéries résistantes à des traitements d’antibiothérapies comme le staphylocoque doré.
 

3-    Elle a des  propriétés anti-spasmodiques puissantes. Elle est utile pour certains troubles digestifs. Elle va agir et soulager les douleurs d’estomac, en cas de flatulence, de diarrhée, le syndrome du côlon irritable.
Une étude italienne de 2007 publiée montre une réduction de 50% des symptômes pour 75% des patients atteints du syndrome du colon irritable

Une astuce : Vous pouvez vous masser l’estomac ou le ventre avec 1 goutte d’HE dans un peu d’huile végétale ou absorber 1 goutte au cours d’un repas.
Ne jamais en prendre sur une longue période de temps sauf conseil d’un aromathérapeute.

Vous avez du mal à digérer ? Mettre une goutte d’HE dans un peu d’huile végétale et se masser le foie.
 

4-    Elle fait baisser la fièvre
Autre lien à explorer : 14 astuces pour faire baisser la fièvre
Bien que cela ne soit pas une bonne idée de réduire la fièvre dès qu’elle est là car la fièvre est la façon qu’utilise le corps pour détruire les microbes, il peut arriver qu’il soit nécessaire de la réduire quand elle s’élève de trop. La menthe poivrée peut être tout indiquée.

Comment faire ? Dans un bol mettre une c. à c. d’une huile végétale, additionner 1 goutte d’HE de menthe poivrée, bien mélanger et appliquer sur la plante des pieds et dans le cou côté dos. 30 mn plus tard vérifier votre température, elle devrait avoir baissée d’un à 2 degré. Si ce n’est pas le cas prenez votre traitement antipyrétique ou consulter votre spécialiste de santé.
 

5-    Dans le cas d’une infection fongique. Il est vrai qu’il est difficile de se débarrasser de telles infections, notamment celle de candida albican.  Sachez que de récentes recherches, notamment en 2015 indiquent que les substances phyto-chimiques de la menthe poivrée exercent une puissante activité anti fongique efficace contre le candida albican.
 

6-    Maux de tête et migraine.
En 2016 des recherches conduites en Allemagne ont montré que le traitement par voie cutanée de l’HE de menthe poivrée est significativement plus efficace dans le traitement de maux de tête qu’un placebo. Elle est comparable à l’efficacité de l’aspirine, de l’acide acétyle salicylique et au paracétamol.
En 2010 une étude iranienne montre que le menthol agit significativement sur la douleur, la nausée et autres symptômes associés à la migraine  en l’appliquant sur le front et/ou les tempes.
 

7-    La nausée
La menthe poivrée a toujours été utilisée pour cela et il semblerait qu’elle soit efficace aussi dans le cas des nausées et des vomissements causés par la chimiothérapie. En 2013 une étude a montré que la menthe poivrée qui a été associée à de la menthe verte réduisait l’intensité et la fréquence des nausées liées à la chimiothérapie.
 

8-    Soulager la douleur
Grâce au menthol qu’elle contient, elle a des vertus anti-douleurs, antispasmodiques.
Le menthol agit sur les récepteurs de la douleur. L’action est double car cela stoppe les signaux de la douleur vers le cerveau et le soulagement se fait grâce à ses propriétés anti inflammatoires et analgésique.
Elle provoque une vasoconstriction sous-cutanée, « l’effet rafraichissant ou glaçon » que vous devez bien connaître. Elle sera efficace en cas de douleurs musculaires, de douleurs articulaires, de fibromyalgie, de coups et autres douleurs.
En usage externe sur la peau, elle permet de détendre les articulations ou encore d’apaiser les piqûres d’insectes.
Une bonne indication d’utilisation est de faire un massage de la zone (pas de grande zone !) cela aura aussi un effet réfrigérant, dans une huile végétale, on met 1 goutte d’HE de menthe poivrée.
 

9-    Elle pourrait promouvoir la repousse des cheveux.
Pour faire court cette étude chinoise de 2014, parue dans le journal de recherche toxicologique sur l’emploi de l’HE de menthe poivrée sur la repousse des poils conduite sur animaux.
L’HE de menthe poivrée est plus efficace pour faire repousser les poils des souris qu’une solution saline, l’huile de jojoba et le minoxidil, substance utilisée en cas d’alopécie. A partir de la 4ième semaine, la repousse des poils était à 92 % avec l’HE de menthe poivrée, comparée au minoxidil qui était autour de 55 %.

Pour le groupe de souris à qui on a appliqué de l’HE de MP, les chercheurs ont constaté une augmentation de l’épaisseur de la peau, de l’implantation et du nombre des  follicules pileux ou follicules pilo-sébacé qui sont la cavité dans laquelle le poil prend sa naissance et une repousse conséquente. Les chercheurs disent qu’en 3 semaines, l’HE de menthe poivrée a permis une repousse remarquable, encore mieux qu’avec la solution saline, l’huile de jojoba et le minoxidil.

Si vous voulez essayer, faites en priorité un test pour vérifier que vous n’êtes pas allergique. Vous mettez une goutte sur la peau de crâne et vous observez pendant environ ½ h et s’il n’y a pas d’inconfort ou d’irritation c’est bon ! Dans un petit bol vous additionnez 2 gouttes d’HE de menthe poivrée à 1 c. à c. d’une bonne huile végétale comme le jojoba ou la noix de coco, bien mélanger et appliquez sur votre scalp et laisser reposer pendant ½ h. Soyez patient, les recherches montrent que c’est à la 4ième semaine, temps nécessaire, pour constater la repousse. Et surtout attention les yeux.
 

10-    L’HE de menthe est radio protectrice et neuro-protectrice
Dans le journal de recherche et des thérapies pour le cancer, en 2010 on peut lire que la radiation induit des dommages aux tissus normaux et cela restreint les doses de radiothérapie en cas de tumeurs et donc limite l’efficacité du traitement. Les chercheurs ont trouvé que la menthe poivrée protégeait les gonades mâles, le système gastro intestinal, les cellules souches de la moelle épinière de la souris. De plus, en 2013 on a montré, chez la souris une protection des cellules nerveuses de dommages causés sur les tissus sains par la radiothérapie.
 

11-    En cas de problème respiratoire, l’HE de menthe poivrée est utile grâce à l’ensemble de ses composés car elle contient des vitamines C et A, des oméga 3 et des minéraux comme du phosphore, du magnésium, du calcium et du potassium. Mais c’est surtout le menthol qui est le plus actif, c’est un décongestionnant, il dissout le mucus, et présente des propriétés anti histaminiques sans donner envie de dormir comme certains anti-histaminiques.
L’HE de menthe poivrée relâche les muscles du système respiratoire, elle agit comme un bronchodilatateur. Tout ceci combiné à ses propriétés anti bactérienne et anti virale elle devient un excellent remède en cas de rhume, d’asthme, d’obstruction des voies respiratoires, d’allergie, de bronchite, de sinusite et en cas de grippe, de plus permet aux asthmatiques d’améliorer la pratique d’une activité physique.
Comme elle a des vertus décongestionnantes, la menthe poivrée est efficace en cas de sinusite ou encore de rhinite. Elle dégage les voies respiratoires et diminue donc la congestion des muqueuses.
 

Comment ?
-    Soit grâce à un diffuseur d’arômes qui ne chauffe pas l’HE, la diffusion ne se fait que sur 5/10 mn avec des pauses d’une heure à plus au moins, 3 à 4 fois dans la journée. Souvent les diffuseurs sont équipés d’une horloge avec des temps de diffusion et de pause. Cela ne sert à rien de saturer l’atmosphère de votre pièce et en plus cela pourrait être nuisible, le produit est bénéfique mais c’est la dose qui fait le poison.
-    Soit mettre 1 goutte au creux de la main si vous n'avez rien ou sur un mouchoir (c'est encore mieux), et respirer profondément. Les molécules volatiles de l’HE seront rapidement absorbées. Attention aux yeux !
-    Si vous avez les sinus congestionnés, 1 goutte dans le creux de la main, lécher avec votre langue et collez votre langue au palais, respirez. Soulagement quasi instantané, parait-il !
 

12-    Pour les problèmes de peau, elle va agir grâce à ses propriétés anti inflammatoires notamment en cas d’eczéma, de psoriasis et de dermite mais aussi en cas de prurit (urticaire, eczéma, varicelle).

cosmétique © Pixabay

Grâce aux propriétés rafraîchissantes et cicatrisantes qu’elle offre, elle peut soulager la douleur d’un coup de soleil, adoucir et soulager les lèvres gercées. Elle est efficace sur l’acné car elle est anti bactérienne. C’est pourquoi  que l’huile essentielle de menthe poivrée entre dans la composition d’eaux démaquillantes, de masques, de lotion ou de crème.


13-    Vous voulez perdre du poids, alors vous pouvez inhalez de l’HE de menthe poivrée, cela peut couper l’envie de grignoter et donnera une sensation d’être plus facilement rassasié c’est ce qu’a montré une étude sur 3000 personnes pendant une période de 6 mois : elle agit sur le centre de satiété dans l’hypothalamus, la moyenne de perte de poids fut de 13.6 kg


14-    Elle a des vertus rééquilibrantes du système nerveux. Elle sera utile en cas de fatigue nerveuse, de surmenage. On dit qu’elle donne de la joie de vivre

15-   Elle serait une aide en cas d’insuffisance hépato-pancréatique, d'hépatite virale, de cirrhose, de colique hépatique. Il est important pour ces cas d'avoir l'avis et les conseils d'un aromathérapeute.


Des contre-indications ?


L’huile essentielle de menthe poivrée est relativement sûre pour la plupart des adultes à faibles doses. Il est impératif de respecter quelques règles si vous voulez en bénéficier en toute sécurité. Pas d’usage prolongé sans l’avis de votre aromathérapeute. Elle accompagnera très bien d’autres traitements qu’ils soient naturels ou conventionnels.

  • Elle a exclure pour les femmes enceintes ou allaitantes. Elle serait abortive et pourrait couper les montées de lait.Il en est de même pour les enfants de moins de 12 ans.
  • Les tisanes et autres infusions de menthe poivrée sont déconseillées aux enfants de moins de 6 / 8 ans.
  • Consommée à forte dose, la menthe poivrée provoque des maux de tête, parfois des troubles de la digestion ou encore une élévation de la tension artérielle.
  • Si vous n’êtes pas formés ou habitués à l’utilisation des huiles essentielles, demandez toujours conseils auprès d’un spécialiste.


N’ acheter et n’utiliser qu’une HE dont l’origine est sûre et BIO.

Une huile essentielle a avoir dans sa pharmacopée familiale.


Belle et douce semaine à tous dans la paix du cœur.
 

Les informations et les liens donnés ne le sont qu'à titre éducatif et ne sauraient en aucun poser un diagnostic, remplacer un traitement ou l'avis de votre spécialiste de santé. Faites vos propres recherches.
 

Des sources et des références :

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don