Accueil
les indispensables vertus de la chlorophylle
Partager

les indispensables vertus de la chlorophylle

Un article rédigé par Aurore SESSA - RCF Vaucluse,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Astuces santé Les indispensables vertus de la chlorophylle

On compare la chlorophylle à notre sang. Ces pigments absorbent la lumière solaire pour aider la plante à fabriquer sa propre nourriture et bien sûr leur donnent une belle couleur verte.
La chlorophylle aide à augmenter notre production de globules rouges, elle contient des antioxydantes et aurait des propriétés anti-mutagènes. Quelles sont toutes les propriétés de la chlorophylle ? Comment peut-on en bénéficier ?

 

chlorophylle © pixabay chlorophylle © pixabay

Bonjour à tous,

Grâce à la photosynthèse, les plantes absorbent la lumière solaire et la transforme avec l’aide de minéraux, d’eau et de gaz carbonique en nourriture, des hydrates de carbone ou glucides, nécessaire à leur croissance. La chlorophylle est au cœur de cette photosynthèse. C’est un pigment qui capte des rayons bleus et rouges du spectre électromagnétique, ce qui donne la couleur verte, et donc la couleur des plantes, légumes verts et algues.

On dit que la chlorophylle est du sang vert car sa structure est proche de l’hémoglobine humaine. La différence ? Nos globules rouges transportent des atomes de fer, alors que la chlorophylle transporte des atomes de magnésiums.
 

chlorophylle ©biblio perso

Et ce qui est merveilleux ?

La chlorophylle nous est bénéfique !

Est-ce que l’on en profite pleinement lorsque nous consommons des végétaux ?  Est-ce que nous bénéficions alors de ses propriétés antioxydantes promotrices de longévité et de bonne santé ?

Il semblerait que les choses ne soient pas aussi simples que cela.
En effet, la chlorophylle absorbée sous la forme de légumes verts est peu efficace sauf dans son rôle sur le transit. Elle reste enfermée en grande partie dans les parois cellulosiques cellulaires, elle est incluse dans les cellules des végétaux, où elle est fortement liée aux protéines. Même sous forme de suc végétal pur, elle reste encore peu active.
Il est donc conseillé de l’absorber pure à 95% sous forme de complément alimentaire.

Ainsi absorbée pure, elle se comporterait comme un régénérateur sanguin en participant à la formation de l’hémoglobine.
 

sang vert © biblio persosang ©

Une fois ingérée, elle passe immédiatement dans la circulation sanguine et devient une source immédiate et naturelle de tout un ensemble de minéraux ionisés (chargés électriquement) qui vont se lier avec des vitamines et des acides aminés dans le corps. Elle convertit le gaz carbonique en oxygène d’où une amélioration du métabolisme.

A RETENIR : Seule, la chlorophylle pure stimule la production d’hémoglobine et de globules rouges et à des effets anti anémiques, en y ajoutant du fer bio disponible, on augmente la rapidité de cet effet.

Pure, elle a été utilisée pour aider à lutter contre la leucopénie (manque de globules blancs) liée à une chimiothérapie ou à une irradiation.
Des chercheurs ont ainsi suggéré que le jus d’agropyre (jus de graine de blé germée) contenant 70 % de chlorophylle, pouvait être une aide intéressante pour traiter les pathologies liées à la déficience d’hémoglobine comme l’anémie ou les thalassémies, anémies d’origine héréditaire.
 

Jus de jeunes pousses de blé © pixabay


La chlorophylle a fait et fait l’objet de recherches et d’études pour examiner ses propriétés bénéfiques à notre santé.

Parmi tous les potentiels qu’elle nous offre, on peut citer :

  • Qu’elle participe à la formation de la vitamine A par sa richesse en caroténoïdes
  • Elle offre une protection anti cancer, notamment vis-à-vis du cancer du côlon, car elle induit l’apoptose des cellules cancéreuses ie leur mort ( Nutrition Research, Jan 2007;27(1):1-12)
  • Grâce à ses propriétés anti inflammatoires, la chlorophylle apporte une aide en cas d’inflammation chronique comme l’arthrite.
  • Comme elle est antioxydante, elle aide à réduire l’impact délétère des radicaux libres notamment des mutations génétiques.
  • Elle promeut la longévité en ralentissant le vieillissement. Elle contribue à régénérer nos cellules et à mieux résister au stress oxydatif. Et ceci va également avoir un impact sur la qualité de notre peau et contribuer ainsi à avoir un joli teint. Pour des personnes qui ont de l’acné cela peut être très intéressant.
  • Elle agit sur notre hygiène digestive de la bouche au rectum. N’oublions que notre microbiote est composé de nombreuses bactéries, des amies et des pathogènes et que tout va bien tant nos bonnes bactéries sont en nombre suffisant. Dès qu’il y a déséquilibre notre système digestif en pâti ainsi que notre immunité.
  • La chlorophylle contribue à tuer les levures pathogènes génératrices de maladies  dans la bouche, levures comme le candida albican selon une étude conduite au Brésil et parue dans un journal médical pour les dentistes –South Brazilian Dentistry Journal- (RSBO v. 4, n. 2, 2007 – 37, Abstract p. 37 ).
    Les infections liées à candida albicans sont très fréquentes. Dans la nature, la chlorophylle est l'arme principale qu'utilisent les plantes vertes pour se défendre contre les moisissures. Cette propriété est fort utile pour ramener à la normale une flore digestive fortement perturbée (mycoses). L’association à des probiotiques ou mieux des symbiotiques sera particulièrement performante dans ce but.
  • La chlorophylle participe bien à nos défenses immunitaires.
  • La chlorophylle, par voie orale, montre des propriétés cicatrisantes sur les ulcères digestifs. Elle protégerait le foie contre les toxiques
  • Elle pourrait aider à faire perdre du poids en agissant sur le contrôle de la faim et le goût aux collations mais aussi en augmentant les signaux de satiété.
  • Elle assainit notre corps notamment les odeurs corporels de poisson dans la bouche (la triméthylaminurie maladie causée par des toxines dangereuses les tréthylamines), suite à une vaginose bactérienne, à une constipation chronique, un corps très acidifié, odeurs liées à l’âge mais aussi les odeurs menstruelles, l’haleine forte, etc
    On reconnait ses propriétés de désodorisant corporel naturel, propriétés  connues depuis fort longtemps
  • Appliquée sur la peau ou les muqueuses la chlorophylle favorise la réparation et la cicatrisation des tissus. Comme elle stimule la production de globules rouges elle permet donc une meilleure oxygénation des tissus
  • Elle active les fibroblastes, on a également observé une augmentation du nombre de capillaires locaux et une accélération sanguine locale au niveau des plaies d’animaux traités avec de la chlorophylle.
  • Des études ont montré des effets également anti bactériens notamment vis-à-vis de Staphylocoque doré, du Clostridium perfringens ou des entérotoxines qui retardent le processus de cicatrisation.
  • Les études cliniques ont montré que l’application de chlorophylle s'adaptait à toutes formes de lésions dermatologiques ou muqueuses, y compris dans le traitement des lésions gingivales.
  • Un article émanant d’un lieutenant du corps médical de l’armée américaine révèle ainsi l’utilisation de dérivés solubles de la chlorophylle dans le traitement de blessures de guerre. La chlorophylle était ainsi utilisée pour son pouvoir cicatrisant mais aussi antibactérien. Elle permettait de surcroît d’éliminer les odeurs liées aux infections.

Quels compléments alimentaires ?

La chlorophylle se trouve sous forme cuivrique ou magnésienne.

  1. La forme cuivrique est la plus répandue mais elle peut s’avérer toxique à moyen terme compte tenu de sa teneur en cuivre, tout comme la forme ferrique.
  2. La forme magnésienne est préconisée car plus assimilable et exempt d’effet oxydatif à long terme.

La chlorophylle est habituellement extraite de la luzerne alfalfa, du jus d’herbe d’orge, de feuilles de mûrier, d’ortie et d’algues microscopiques (comme la chlorella et la spiruline). Elle se présente, entre autres, sous forme de liquide, de gélules, de poudre et de capsules.

Dosage et posologie : lire....

Le moyen le plus simple de s’assurer d’une bonne supplémentation en chlorophylle consiste évidemment à prendre 2 à 3 gélules quotidiennement, ce qui revient à absorber entre 400 et 750 mg/jour selon les fabricants. A prendre ½ h avant le repas et sans autre complément alimentaire ni associée à un médicament.

https://www.plantes-et-sante.fr/articles/decouvertes-botaniques/2318-chlorophylle-le-sang-des-plantes-est-en-vous :
"Nous avons une sympathie particulière pour la chlorophylle extraite de l’ortie, associée à de la poudre de feuille entière d’ortie, à raison de 200 mg de chaque dans une gélule. L’association des deux (extrait+feuille) présente l’avantage de bénéficier de la signature de la plante entière, et des autres vertus de la feuille d’ortie, comme sa richesse en silice.
Si vous avez l’habitude de prendre de la spiruline ou de la chlorelle, vous avez déjà une supplémentation en chlorophylle puisque ces deux micro-algues en sont très riches, en plus de leurs très nombreux autres avantages.  Il en va de même pour les adeptes du jus d’herbe de blé ou d’orge, qu’il se présente sous forme de poudre ou de liquide.
Sous forme magnésienne, notamment quand elle est associée au totum de la plante comme l’ortie. 2 gél 15 mn avant le diner ou au coucher et si nécessaire 2 gél avant le petit déjeuner."

Pour des lésions cutanées :
On peut ouvrir la gélule et la mélanger à une huile végétale pour une application locale, en bains de bouche ou sur la zone lésée ou sur votre brosse à dent. Bien se rincer la bouche pour ne pas garder une langue verte !

Où en trouver ?

On en trouve en pharmacie, en maison diététique, sur des sites internet.

Il faut s’assurer qu’il ne s’agit pas de chlorophylle cuivrique mais magnésienne de qualité biologique et à 95 % de chlorophylle.

Des effets secondaires ?

Les études toxicologiques ont montré que la chlorophylle est extrêmement sûre et non toxique, même à long terme.
 
La chlorophylle a été reconnue comme sans danger et efficace par la Food and Drug Administration (Agence de la Santé Gouvernementale des Etats Unis).

Les compléments alimentaires sont considérés comme sécuritaires, cependant à fortes doses on peut noter :
-    Des urines vertes
-    La peau qui gratouille
-    De la diarrhée

Peu de recherches ont été faites concernant la prise de compléments alimentaires  :

  • pour les femmes enceintes, allaitantes et les jeunes enfants,
  • et en ce qui  concerne des interactions possibles avec des médicaments.
    On a noté que la prise de chlorophylle avec des médicaments pourrait augmenter la sensibilité au soleil et accentuer les risques de coups de soleil, sur les zones de la peau exposées au soleil. Il est conseillé de porter un écran et des vêtements de protection solaires.

Demandez conseils à un pharmacien spécialisé en phytothérapie ou à un phytotérapeute en cas de doute.

BELLE ET DOUCE SEMAINE A TOUS

Les informations données ne le sont qu’à titre éducatif et ne sauraient en aucun cas remplacer l’avis de votre praticien de santé, et/ou votre suivi médical.

DES SOURCES ET DES REFERENCES :
http://www.jydionne.com/chlorophylle-un-pigment-vert-un-vetement-de-sport-ou-un-produit-sante/
https://www.alternativesante.fr/sang/la-chlorophylle-efficace-de-la-bouche-au-rectum
https://www.nature-et-forme.com/page/dossier/la-chlorophylle

Chlorophyll and Chlorophyllin, Micronutrient Information Center, Linus Pauling Institute, Université d’Oregon. http://lpi.oregonstate.edu/
Références:

A pilot study on wheat grass juice for its phytochemical, nutritional and therapeutic potential on chronic diseases - M. Chauhan  - International Journal of Chemical Studies - décembre 2014 ( accessible en ligne)
Enzymatic Debriding Agents: An Evaluation of the Medical Literature – Robert G.smith – Wound management and prevention - Volume 54, issue 8 – august 2008 ( accessible en ligne)
Use of Chlorophyllin in the Care of Geriatric Patients - Richard W. Young et al. – Journal of the american geriatrics society – January 1980 ( accessible en ligne)

1. Les vertus thérapeutiques de la chlorophylle liquidehttp://pensersante.blogspot.com/2010/04/les-vertus-therapeutiques-de-la.html
2. Osowski A, Pietrzak M, Wieczorek Z, Wieczorek J. Natural compounds in the human diet and their ability to bind mutagens prevents DNA-mutagen intercalation. J Toxicol Environ Health A. 2010;73(17-18):1141-9. PubMed PMID: 20706936.
3. http://produits.landart.qc.ca/produits/18-Chlorophylle/1-LA2004-Pure_CHLORO.html
4. http://www.maisonradical.ca/chlorophylle_liquide.htm
5. Direction des produits de santé naturels http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/prodnatur/index-fra.php (recherche sur la chlorophylle à partir de Base de données des produits de santé naturels homologués : http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/prodnatur/applications/licen-prod/lnhpd-bdpsnh-fra.php)( accès le 13 février 2012)
6. Gao F, Hu XF. Analysis of the therapeutic effect of sodium copper chlorophyllin tablet in treating 60 cases of leukopenia. Chin J Integr Med. 2005 Dec;11(4):279-82. PubMed PMID: 16417778.
7. Yamazaki H, Fujieda M, Togashi M, Saito T, Preti G, Cashman JR, Kamataki T. Effects of the dietary supplements, activated charcoal and copper chlorophyllin, on urinary excretion of trimethylamine in Japanese trimethylaminuria patients. Life Sci. 2004 Apr 16;74(22):2739-47. PubMed PMID: 15043988.
8. Egner PA, Muñoz A, Kensler TW. Chemoprevention with chlorophyllin in individuals exposed to dietary aflatoxin. Mutat Res. 2003 Feb-Mar;523-524:209-16. PubMed PMID: 12628519.
9. Egner PA, Wang JB, Zhu YR, Zhang BC, Wu Y, Zhang QN, Qian GS, Kuang SY, GangeSJ, Jacobson LP, Helzlsouer KJ, Bailey GS, Groopman JD, Kensler TW. Chlorophyllin intervention reduces aflatoxin-DNA adducts in individuals at high risk for liver cancer. Proc Natl Acad Sci U S A. 2001 Dec 4;98(25):14601-6. Epub 2001 Nov 27. PubMed PMID: 11724948; PubMed Central PMCID: PMC64728.
10. Kamat JP, Boloor KK, Devasagayam TP. Chlorophyllin as an effective antioxidant against membrane damage in vitro and ex vivo. Biochim Biophys Acta. 2000 Sep 27;1487(2-3):113-27. PubMed PMID: 11018464.
11. Christiansen SB, Byel SR, Strømsted H, Stenderup JK, Eickhoff JH. [Can chlorophyll reduce fecal odor in colostomy patients?]. Ugeskr Laeger. 1989 Jul 3;151(27):1753-4. Danish. PubMed PMID: 2675439.
12. Nahata MC, Slencsak CA, Kamp J. Effect of chlorophyllin on urinary odor in incontinent geriatric patients. Drug Intell Clin Pharm. 1983 Oct;17(10):732-4. PubMed PMID: 6628224.
13. Larato DC, Pfau FR. Effects of a water-soluble chlorophyllin ointment on gingival inflammation. N Y State Dent J. 1970 May;36(5):291-3. PubMed PMID: 4908977.
14. EDWARDS BJ. The treatment of leg ulcers; further notes on the use of ointmentcontaining water soluble chlorophyll. Physiotherapy. 1956 Apr;42(4):94-5. PubMed PMID: 13349475
15. Boloor KK, Kamat JP, Devasagayam TP. Chlorophyllin as a protector of mitochondrial membranes against gamma-radiation and photosensitization. Toxicology. 2000 Nov 30;155(1-3):63-71. PubMed PMID: 11154798.
16. Boloor KK, Devasagayam TPA, Mohan H. Mechanisms responsible for the antioxidant properties of chlorophyllin : a pulse radiolysis study. BARC Newsletter 2004 249
17. Chlorophylle sur Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Chlorophylle

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don