Accueil
Le système lymphatique, le connaitre pour en prendre soin
Partager

Le système lymphatique, le connaitre pour en prendre soin

Un article rédigé par Aurore Sessa - RCF Vaucluse, le 13 mars 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Astuces santé Le système lymphatique, le connaitre pour en prendre soin

Nous connaissons notre système sanguin, son rôle ainsi que celui du cœur.
Mais que savons-nous du système lymphatique ? De ce sang blanc ? Quelles sont ses missions ? Son réseau ? Le nom de son fluide ? De ses organes ?
Apprenons à le connaître et à en prendre soin ….

 

système lymphatique ©  https://www.docteurclic.com/faq/cancer-systeme-lymphatique-reponses-questions.aspx système lymphatique © https://www.docteurclic.com/faq/cancer-systeme-lymphatique-reponses-questions.aspx

Bonjour à tous,
 

Tout le monde connaît le système sanguin, son rôle et sa pompe, le cœur. Savez vous que votre réseau lymphatique irrigue tous vos tissus ainsi que les organes qui le forment ? Quel est son rôle fondamental pour la sauvegarde de votre intégrité ? Connaissez-vous la couleur de son fluide ? Savez-vous qu’il est à la fois nourricier et draineur ? Ce fluide s’appelle la lymphe.

 

Ce système se compose :

  • D’un réseau très complexe de vaisseaux lymphatiques
  • Ces vaisseaux naissent à partir de nœuds lymphatiques ou ganglions situés dans différents tissus du corps
  • d’organes comme le thymus, la rate et les amygdales.
  • Et de son fluide, la lymphe d’une couleur blanc/jaunâtre.
     

Parlons un peu de la lymphe…
Le mot lymphe vient du latin lympha, eau. Selon la théorie des humeurs, la lymphe est associée à l’élément eau, au froid, à l’humide et au cerveau. On l’appelle le « sang blanc ». Alors que le sang est lié à l’élément feu, au chaud, au sec et au cœur.

 

lymphocyte © https://fr.wikipedia.org/wiki/Lymphocyte#/media/Fichier:SEM_Lymphocyte.jpg

Sa composition est proche de celle du plasma du sang et elle contient de nombreux lymphocytes.
Notre sang contient aussi des lymphocytes.
Il y en a de plusieurs types, notamment les B et les T et ceux du groupe NK, "natural killers" ou "tueurs naturels"

 

 

Qu’est-ce que les lymphocytes ?
Ils font partie de la famille des globules blancs et ils sont produits dans la moelle osseuse.
Une fois produits, ils migrent vers d’autres organes pour parfaire leur différentiation et  leur maturation. Par exemple au sein du thymus ils deviennent des lymphocytes T.
La maturation des lymphocytes B se fait au sein de la rate et des ganglions lymphatiques.
 

Leur mission ?
Ils font partie de notre système immunitaire. Ils identifient et assurent la défense de notre organisme contre les agressions extérieures comme les virus et les bactéries.
 

Cellule NK © https://fr.wikipedia.org/wiki/Lymphocyte_NK#/media/Fichier:Human_Natural_Killer_Cell_(29228845335).jpgLes lymphocytes NK participent à la réponse immunitaire innée, première ligne de défense du corps. Ils vont détruire les cellules infectées ou cancéreuses.

 

Quant aux  lymphocytes B et T, ils participent à la réponse immunitaire adaptative ou spécifique. Ils reconnaissent, mémorisent et neutralisent les agents pathogènes d’une manière qui est propre à chacun de ces types de lymphocytes.

 

Quelle quantité de lymphe ?

Son débit est faible, de 2 à 4 litres de lymphe par jour qui circule lentement dans les vaisseaux lymphatiques. Il lui faut environ 24 heures pour parcourir l’ensemble du corps. Le débit du sang est quant à lui bien plus rapide : 5 litres par minute.
 

Il y a approximativement de 6 à 10 litres de lymphe dans le corps à comparer avec 3,5 à 5 litres de sang.  Une activation efficace de la circulation lymphatique peut  faire monter son débit  de 10 à 30 litres par jour. La taille des vaisseaux lymphatiques augmentent lentement, entraînant la lymphe vers l'entrée dans le système circulatoire, derrière le cœur.

 

syst lympha © https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_lymphatique

Le système lymphatique n'est pas relié au cœur, alors il doit faire appel à une autre méthode, habituellement la contraction musculaire, pour créer le pompage nécessaire de la lymphe.

 

 

Le système lymphatique est rempli de millions de valves unidirectionnelles qui permettent à la lymphe de couler dans une seule direction – globalement, du bas vers le haut.

 

Il y a deux types de lymphe :

lymphe © image bibliothèque personnel

 

  • Nos cellules baignent dans la lymphe interstitielle qui est à la fois un liquide nutritif pour les cellules mais aussi un collecteur des déchets de l’activité cellulaire, déchets collectés dans les vaisseaux lymphatiques, via des capillaires lymphatiques.
  • Et la lymphe canalisée circulant dans les vaisseaux lymphatiques.

 

La lymphe et ses missions ?
 

  • Elle collecte  des acides gras au niveau intestinal, acides gras issus de la digestion. 
  • Elle transporte  des vitamines, des hormones et des lymphocytes.
  • Elle  draine les liquides en excès au niveau des tissus, ce qui évite la formation d’œdèmes.
  • Elle collecte les déchets. Quand la lymphe est surchargée en déchets, elle perd de son efficacité à délivrer des nutriments aux cellules  de nos organes.

 

                                              Les vaisseaux lymphatiques partent de différents tissus du corps ganglion © image bibliothèque personnelleet rejoignent les ganglions lymphatiques. Il y en aurait environ 700. Ils se trouvent majoritairement au niveau du cou, on en compterait 400. Au niveau de l’aine et des aisselles puis au niveau de l’abdomen et du thorax.

 


Ces ganglions sont comme des filtres, des stations d’épuration, qui permettent la circulation et le nettoyage de la lymphe. Ils produisent aussi des anticorps qui seront libérés dans le sang en cas d’infection.

Ces ganglions lymphatiques sont essentiels au bon fonctionnement du système immunitaire.
En cas d’infection, ils peuvent gonfler et devenir sensibles, votre médecin les palpe pour en évaluer la taille et la consistance.
 

Le réseau lymphatique est réparti sur l’ensemble du corps et draine la plupart de nos organes.


Pas de système lymphatique au niveau du système nerveux, des muscles, de la moelle osseuse et du cartilage.
Il est dit comme parallèle au réseau sanguin, d’ailleurs ils
ne communiquent qu’à un seul endroit du corps : au niveau du
canal thoracique.
Le sang va recevoir 3 litres de lymphe par jour.


Dr Bénédicte Bruno, hémato pédiatre à l'hôpital Jeanne de Flandre à Lille, explique que « le système lymphatique est à la fois un organe de défense contre toute substance étrangère à l’organisme et un organe d’élimination des déchets du corps via le drainage des tissus. La lymphe circule dans les vaisseaux lymphatiques grâce aux contractions musculaires et aux mouvements du corps d’où l’importance de l’activité physique comme la marche tous les jours pour stimuler la circulation lymphatique ».


Ce système lymphatique joue un rôle très important au maintien de notre santé. Il  est essentiel pour les échanges cellulaires, la détoxification, l’amincissement et le rajeunissement. 

 

Apprenons à en prendre soin. Comment ?
 

Pour bien fonctionner, il a besoin d’être dynamiser et stimuler. Notre système lymphatique compte sur le mouvement du système musculo-squelettique tous les jours pour que la lymphe puisse bien circuler et remplir son rôle. Il s’agit de l’effet « pompe ».

  • en bougeant, faire son jardin, monter et descendre des escaliers, etc .
  • La marche rapide, les bras faisant balancier, tous les exercices physiques, les sports,
  • le saut : par exemple faire du trampoline est excellent ainsi que le saut à la corde.

Pourquoi ? La lymphe circule vers le haut, vers le cou, elle « lutte » si on peut dire contre l’apesanteur. Sauter est un mouvement vertical.
 

trampoline © pixabayLe trampoline présente beaucoup de bénéfices santé :
o    outre l’activation des vaisseaux lymphatiques et de son action de massage, il renforce les os et stimule la moelle osseuse
o    il renforce les muscles dont le muscle cardiaque
o    il encourage la respiration profonde
o    il aide à renouveler le liquide cérébro-spinal
o    c’est un exercice exigeant mais qui produit peu de stress sur les articulations contrairement au saut à la corde qui nécessite de porter de bonnes chaussures avec des semelles absorbantes.
On commence par quelques minutes pour augmenter jusqu’à 20/30 mn par jour selon des spécialistes. On en ferait que 10 mn par jour ce serait déjà bien !
 

  • la respiration diaphragmatique profonde. C’est le Dr Jack SHIELDS un spécialiste de la lymphe qui a montré en 1979 l’intérêt de cette respiration pour éliminer des toxines notamment. A pratiquer plusieurs fois par jour pendant 5mn –
     

respiration © encyclopédia britanicaComment ? On inspire par le nez en gonflant l’abdomen, on bloque en comptant 4 et on
expire par la bouche en comptant 2.
Puis on augmente les temps, inspire en 5 comptes, rétention jusqu’à 20, expire 10.
Vous répétez 3 fois et vous renouvelez cette
respiration 2 ou 3 fois dans la journée.

 

  • Le massage lymphatique ou drainage lymphatique par un kinésithérapeute formé à ce type de massage. 1 à 2 fois par an.
     
  • On a montré que 45 minutes de massage suédois, augmentait la circulation des lymphocytes, une baisse de l’inflammation, du cortisol et d’une hormone, la vasopressine, liée à des comportements agressifs.

    massage © pixabay

C’est Henrik LING qui a mis au point la gymnastique suédoise d’où est issu le massage suédois.
C’est un massage dynamique à base
d’huile qui consiste en effleurages, foulages,
pétrissages et drainages selon une séquence
spécifique.
La détente est profonde et elle agit sur le système nerveux, circulatoire, digestif, respiratoire, urinaire, musculo-squelettique, la cellulite et la peau.
 

  • Le brossage à sec ou effleurage.

brosse naturelle © pixabayComment procéder ?
o    Avant la douche, au moins 3 fois par semaine, avec une brosse en poils naturels vous vous brossez du bas vers le haut, donc des pieds vers le cœur, et des mains vers le cou. Puis l’abdomen, la poitrine jusqu’au cou. Pour le dos, la brosse doit avoir un long manche.
o    Il convient de le faire en douceur
o    Une douche chaude que l’on termine par de l’eau plus fraîche
 

  • Un sommeil de qualité est un « must ». Notre sommeil représente une clé et il est l’allié d’une bonne santé en général.
     
  • Réduire son stress en prenant conscience des causes afin de transformer (autre clé de notre santé).
     
  • Je vais plus loin dans « le trou du terrier », rétablir ou établir un lien sain (t), libre, en décidant, croyant, visualisant, ressentant une santé florissante grâce à la Présence de l'Essence en nous,  pour ceux qui y sont ouverts   


Et des plantes :

 

  • avec la bardane. Elle est connue pour ses propriétés bardane© image bibliothèque personnelledépuratives, notamment du système lymphatique et sanguin. 2 tasses de tisane / jour  pendant 3 semaines de bardane à raison d’une cuillerée à soupe (15gr) pour une tasse de 250 ml d’eau.

 

  • Avec le noyer qui est également dépuratif et diurétique. noyer © pixabaySes principes actifs décomposent les toxines et aident à diminuer les inflammations des tissus. Pour préparer la tisane, verser une cuillerée à soupe de feuilles de noyer (15 gr) dans 300 ml d’eau et porter à ébullition douce pendant 5 mn, éteindre le feu et laisser infuser 10 mn. Une tasse à jeun et une deuxième avant le coucher pendant 3 semaines.
     
  • Du citron, du curcuma et du gingembre en tisane. 1 c. à soupe (15 gr) de gingembre râpé, une ½ c à soupe (5 gr) de curcuma en poudre, que l’on fait bouillir doucement dans 500 ml d’eau pendant 5 mn, filtrer, laissez tiédir avant d’ajouter  le jus d’un ½ citron pour préserver la vitamine C,  une tasse à jeun pendant 1 semaine.
     
  • Pour stimuler, renforcer votre système lymphatique vous trefle rouge © pixabayavez la tisane de trèfle rouge, tout en aidant à éliminer les toxines du sang. Pour une tasse de 250 ml d’eau, compter une c. à soupe de trèfle, une tasse à jeun pendant 3 semaines.

     
  • L’ortie va aider à optimiser les fonctions lymphatiques ortie © pixabaytout en contrôlant l’excès d’inflammation et en régulant les processus qui filtrent les résidus du sang.

Pour une tasse de 250 ml d’eau, une cuillère à soupe d’ortie sèche, à jeun pendant 3 semaines.


A SAVOIR : Consommer du céleri stimule le système céleri © pixabaylymphatique et aide à purifier le sang et les métaux lourds.

Préparer un jus avec un extracteur, associez à vos 2 branches de céleri :
-    un ½ citron bio avec sa peau bien brossée
-    un bon cm de racine de gingembre
-    une petite racine de curcuma
Pour renforcer la biodisponibilité de ce jus, je vous invite à y ajouter une c à café d’huile végétale de cumin noir. Si vous le trouvez un peu « raide », mettre une pomme bio avec sa peau ou fruit de saison doux et parfumé.
 

Vous pouvez aussi utiliser votre blender à jus, si suffisamment puissant, vous avez alors les fibres. Comme cela va faire une purée vous pouvez alors associer du concombre ou juste une eau de qualité ou du pur jus de grenade bio.


On peut préparer aussi les feuilles de céleri en tisane toujours dans les mêmes proportions que pour les autres tisanes proposées précédemment.

 

Maintenant vous comprenez mieux votre système lymphatique et savez comment en prendre soin.

Une belle et douce semaine à tous.

Des sources et références :

https://www.passeportsante.net/fr/parties-corps/Fiche.aspx?doc=systeme-lymphatique
https://www.lymphoma.ca/fr/le-lymphome/lymphome-101/systeme-lymphatique/

http://villemin.gerard.free.fr/aScience/Biologie/Lymphe.htm

https://www.alternativesante.fr/lymphe/la-lymphe-cette-grande-oubliee

https://www.mesentirbien.com/explication-du-role-de-la-lymphe.html
https://french.mercola.com/sites/articles/archive/2020/07/20/comment-ameliorer-fonction-immunitaire-en-stimulant-cellules-nk.aspx?cid_source=frWeekly&cid_medium=email&cid_content=art1ReadMore&cid=20200730Z2&mid=DM607403&rid=927932330

Une vidéo explicative / https://www.youtube.com/watch?v=da7cD0dM-nw

IMAGE 1ère page : https://www.docteurclic.com/faq/cancer-systeme-lymphatique-reponses-questions.aspx

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don