Accueil
RCF Comment prendre sa D.O.S.E. de bonheur quotidienne?

Comment prendre sa D.O.S.E. de bonheur quotidienne?

Un article rédigé par Joëlle Iland - RCF Liège, le 6 juin 2024  -  Modifié le 6 juin 2024

Comment prendre sa D.O.S.E. quotidienne? A la découverte des neurotransmetteurs qui font du bien au corps, au coeur et au mental. Astuces pratiques pour favoriser notre bien-être. 

D.O.S.E. de bien-être, Joëlle Iland D.O.S.E. de bien-être, Joëlle Iland

Comment prendre sa dose de bien-être quotidienne  !

Pour vous donner un maximum d’énergie positive je vais vous parler de la D.O.S.E. de bien-être qui nous est nécessaire pour contrebalancer les effets du stress quotidien surtout lorsqu’il devient trop néfaste, c’est-à-dire chronique.

Les travailleurs belges ont connu un risque de burn-out plus élevé en 2023 qu'en 2022, ressort-il d'une enquête publiée fin mai 2024 par le service pour la prévention et la protection au travail IDEWE. Malgré une amélioration par rapport à 2021, la tendance sur les dix dernières années reste à la hausse.

Environ un travailleur sur six (15,5%) présentait un risque élevé de burn-out en 2023, contre seulement un sur dix (10,8%) en 2014, soit une augmentation d'environ 40% en une décennie.

Petit rappel, indispensable afin de relativiser ces statistiques : le stress est utile et souvent positif. Il peut être un moteur qui nous pousse à nous dépasser, à agir, réagir comme avant un nouveau défi, une compétition, une sortie de notre zone de confort face à un changement mineur ou majeur dans notre vie.

Il nous permet aussi de faire face à un danger réel ou perçu comme tel : notre corps s’active notamment grâce à la sécrétion de différentes substances comme l’adrénaline, le cortisol et autres. Ainsi, nous sommes prêts à fuir, nous battre ou nous protéger. C’est instinctif et très utile. Par contre, si vous stresser trop souvent, votre corps et votre mental est en surcharge de tensions qu’il faut évacuer d’une façon ou d’une autre.

Je vais vous proposer une solution efficace : prendre régulièrement sa dose de bonheur ! Activer les substances chimiques à savoir différents neurotransmetteurs qui se déversent dans notre cerveau et stimulent notre bien-être. Cette dose est composée de 4 substances clés : la Dopamine, l’Ocytocine, la Sérotonine et l’Endorphine.

Vous me direz peut-être, mais encore ? Voici des conseils pratiques pour nous aider à stimuler la diffusion de ces neurotransmetteurs dans notre cerveau :

Commençons par la lettre « D » pour la Dopamine : il s’agit du neurotransmetteur du plaisir de l’effort, celui qui nous mène à la réussite liée à la motivation et au système de récompense. Comment l’activer ?

En commençant par exemple votre journée avec un bon café ou thé, puis

  • En se fixant des objectifs positifs et réalistes;
  • En se lançant des petits défis et en essayant quelque chose de nouveau ou en changeant une de nos habitudes;
  • En faisant du sport selon vos envies, goûts et capacités physiques;
  • En prenant soin de soi.

Passons à la lettre « O » pour l’ocytocine qui est le neurotransmetteur de l’attachement qui se déclenche lorsqu’on se tourne vers les autres. Ce neurotransmetteur est déchargé à forte dose lors de l’accouchement afin de favoriser l’attachement de la maman au nouveau-né.

Comment l’activer ?

  • Par les contacts physiques en donnant ou recevant par exemple un massage;
  • En pratiquant la gratitude vis-à-vis de notre entourage même pour des petites choses;
  • Écouter, soutenir une personne en difficulté;
  • Partager des moments de convivialité, prendre quelqu’un dans ses bras, faire un câlin à un humain ou à un animal.

Ensuite, nous arrivons à la lettre « S » pour la sérotonine qui est le neurotransmetteur de la détente, de la bonne humeur favorisant le sommeil. C’est un régulateur de notre humeur.

Pour l’activer :

  • Apprendre quelque chose de nouveau;
  • Fêter ses petites réussites;
  • Pratiquer du yoga, de la cohérence cardiaque;
  • Marcher dans la nature pour se ressourcer;
  • Écouter de la musique;

Enfin, la lettre « E » pour l’endorphine qui est le neurotransmetteur bien connu des sportifs qui « endort la douleur » et qui est un anti-stress puissant.

Comment favoriser sa sécrétion ?

  • Rire avec des amis;
  • Pratiquer un loisir;
  • Pratiquer un sport;
  • Danser, chanter, …;
  • Manger du chocolat, avec modération !

Vous l’aurez compris, il ne vous reste plus qu’à faire votre propre recette de sources de Dopamine, ocytocine, sérotonine et endorphine quotidienne. Pour vous aider, je vous propose de vous faire un câlin à distance en vous serrant dans mes bras. Rien que de vous visualiser dans cette situation vous fera du bien. En attendant, prenez soin de vous. 

de Joëlle Iland, coach & formatrice.

Retrouvez le podcast dans le 13.10 sur RCF Liège. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don