Accueil
15 Stratégies pour se régénérer
Partager

15 Stratégies pour se régénérer

Un article rédigé par Aurore SESSA - RCF Vaucluse, le 19 mai 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Astuces santé Rediffusion :15 stratégies naturelles pour régénérer son corps et son esprit

Notre corps se régénère sans cesse, des cellules meurent, d'autres naissent. Cette danse est le miracle du corps humain, danse qui peut être altérée. Comment aider et préserver ce processus ? Il existe des solutions à notre portée....

neurones © ma collection privée neurones © ma collection privée

Bonjour à tous,


Régénérer son corps et son esprit c’est possible. La jeunesse d’esprit et de corps ne relèvent pas uniquement d’une certaine période de la vie mais s’entretient, se préserve et se cultive. Grâce au pouvoir de la nature et par ses choix de vie, chacun peut aider à régénérer des organes, des processus physiologiques. Je vous propose 15 stratégies naturelles qui y contribuent.
 

C’est en lisant un récent E-BOOK du groupe GREENMEDINFO, site de santé naturelle américain très important que j’aie eu envie de vous partager ces 15 stratégies. Pour ceux qui ne lisent pas d’articles de santé anglais ou américains c’est une opportunité aussi de savoir ce qui se dit outre atlantique. A l’écoute de ces stratégies vous allez découvrir que vous en connaissez déjà quelques-unes.


C’est vrai, notre corps peut se régénérer et nous pouvons prévenir des effets délétères liés à l’âge, à la maladie.

Pendant longtemps on a cru que le cerveau déclinait avec l’âge. Aujourd’hui on sait que, quel que soit l’âge, même avancé, notre cerveau peut régénérer de nouvelles cellules.
Dans notre corps, des cellules meurent et laissent la place à de nouvelles constamment.


La régénération cellulaire est cependant challengée par notre environnement toxique et par notre état d’esprit. Grâce aux stratégies proposées dans un instant nous pouvons aider notre corps et notre esprit à se régénérer à long terme pour une plus belle santé et vitalité.


L’intrication entre la mort cellulaire programmée ou apoptose et la régénération cellulaire est un processus naturel et essentiel pour préserver l’homéostasie du corps, ie son équilibre, elle permet aux cellules vieillies ou malades de mourir. Ce processus naturel peut être perturbé ou altéré avec l’âge, le stress chronique et l’exposition à un environnement pollué.


Il a y au moins 703 substances naturelles recensées qui ont des propriétés pour faciliter la mort des cellules  devenues indésirables et préserver ainsi la régénération cellulaire.


SOURCES ET REFERENCES :
https://www.cell.com/cell-stem-cell/fulltext/S1934-5909(18)30121-8
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3619238/
mort cellulaire et différenciation
https://www.biooncology.com/pathways/cancer-tumor-targets/bcl-2/evading-apoptosis.html
https://www.nature.com/articles/nature13193
 

Quels sont les tissus qui peuvent être régénérés ?


L’étude de la régénération des tissus et des cellules est un domaine de recherche plutôt récents mais la médecine dite régénérative fait de grands pas afin d’aider à la disparition de certaines maladies et au ralentissement des effets liés à l’âge mais elle étudie surtout les solutions issues de la chimie alors qu’il s’agit d’un processus très ancien et naturel.

L’Institut National de la Santé des Sciences Médicales Générales (NIGMAS HEALTH’S NATIONAL INSTITUTE OF GENERAL MEDICAL SCIENCES) dit que « tous les organismes vivants se régénèrent naturellement pour maintenir tissus et organes », certains organismes sont plus efficaces que d’autres cependant.
 

hydra © wikipédiaL’Institut cite l’hydre ou Polype d'eau douce, qui est
un pluricellulaire complexe d'apparence végétale.
Les généticiens considèrent que ce polype est immortel,
notamment grâce à ses capacités régénératrices.

Si vous le coupez en 2, il régénère deux autres corps.


Il existe aussi une salamandre du Mexique connueaxaloth © wikipédia
sous le nom de axalotl qui peut régénérer de nouveaux membres, organes ou autres parties du corps.



Les capacités de régénération pour les humains sont plus limitées pense-t-on. Cependant si une partie de votre foie est endommagée, une régénération prend place.


L’Institut note aussi que « nos reins, pancréas, thyroïde, surrénales et poumons compensent en cas de perte d’un organe mais d’une manière plus limitée ».


SOURCES :
https://www.nigms.nih.gov/education/pages/factsheet-regeneration.aspx

 

PARMI LES TISSUS ET ORGANES QUI SE REGENERENT


Nos cellules nerveuses

On parle de neurogenèse pour la croissance de nouveaux neurones, et la formation d’axones et des dendrites.
 

neurogenèse © collection personnelle

 

On découvre que les axones des neurones qui sont des axes par lesquels passent l’information peuvent être remyélinisés, ce qui pourra être bénéfique pour les personnes souffrants de sclérose en plaques ou autres accidents ou maladies neuro-dégénératives.


La berbérine est un alcaloïde produit par certains végétaux.
Elle se retrouve berberine ©By User:MPF - Own work http://en.wikipedia.org/wiki/Image:Berberis_thunb_frt.jpg, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1806133en grande quantité dans certaines espèces
végétales dont l'hydraste du canada, le cotis du Japon ou
encore l'épine-vinette (d'où son nom scientifique Berberis vulgaris).

La berbérine, l’huile de lin et la vitamine D sont des exemples de substances qui aident à la remyélinisation.

Les études montrent que les statines sont des médicaments qui inhibent la formation de myéline ( https://www.greenmedinfo.com/article/statin-drugs-interfere-neurological-healing-inhibiting-myelin-formation).


Autres substances étudiées qui aident à la régénération des cellules nerveuses :

•    En 2010 une étude publiée dans le journal « Rejuvenation Research » a trouvé que la combinaison de myrtille, thé vert et carnosine contribue à la régénération neuronale et à des effets sur les cellules souches chez l’animal souffrant d’une maladie neurodégénérative. NT-020, a natural therapeutic approach to optimize spatial memory performance and increase neural progenitor cell proliferation and decrease inflammation in the aged rat. Rejuvenation Res. 2010 Jun 29. Epub 2010 Jun 29. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/20586644/


•    La curcumine, le champignon à tête de lion, l’apigénine que l’on trouve dans le céleri, le ginseng, le natto, l’huperzine, le resvératrol, la gelée royale, la théanine, l’ashwagandha, le café (trigonelline), la sauge rouge.

Il existe aussi d’autres types de substances qui stimulent la réparation de la myéline qui entoure l’axone des cellules nerveuses et qui  peut être endommagée lors d’une intervention chirurgicale ou d’une maladie qui l’affecte comme la sclérose en plaques, des maladies auto-immunes, la vaccination qui induit des désordres de démyélinasation.


On a étudié que la musique et l’amour stimulent la régénération, la réparation des cellules nerveuses.
 

amour musique © pixabay


Cela indique que la médecine régénérative, ce n’est pas seulement avaler des substances mais qu’il existe aussi une grande variété d’actions thérapeutiques à notre disposition pour améliorer notre santé et notre bien être en plus.

 

Les cellules « bêta » du pancréas


Ces cellules sécrètent l'insuline, cette hormone célèbre qui abaisse les taux de sucre dans le sang. Des études montrent que de nombreuses substances pourraient aider à régénérer les cellules bêta qui se détruisent progressivement dans le diabète de type 2.


Ces perspectives pourraient être bénéfiques pour les personnes atteintes du diabète de type 1 qui pourraient vivre sans pompe à insuline.

 

gymnema sylvestre © wikipédiaLe gymnma sylvestre utilisé traditionnellement par la médecine ayurvédique pendant des siècles est un exemple d’une substance prometteuse.
Al-Romaiyan A. et al. « A novel Gymnema Sylvestre Extract Stimulates Insulin Secretion from Human Islets in vivo and in vitro » Phytother Res. 2010.
Cette plante supprime également l’envie du sucré même au niveau intestinal.


Autre substance : l’huile de cumin noir ou nigella sativa.


SOURCES :
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20537514
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14690013

Sans oublier  : la vitamine D, la curcumine, l’arginine, l’avocat, la berbérine, le melon amer, les feuilles vertes foncées des végétaux, la stévia, le sulforaphane, la barbe de maïs (gemmothérapie)


Les hormones


Les sécrétagogues sont substances biologiques ou chimiques provoquant ou augmentant la sécrétion d’hormones d'une glande endocrine.


Il existe aussi des substances qui aident à régénérer les hormones dégradées comme la vitamine C par transfert d’électrons (https://www.greenmedinfo.com/article/vitamin-c-capable-regenerating-hormones-through-electron-transfer-processes).

 

grenade © pixabayLa vitamine C associée à la grenade aide à la fonction ovarienne et des recherches montrent que cela pourrait être une alternative à certaines thérapies par hormones (https://www.greenmedinfo.com/blog/amazing-fact-pomegranate-can-serve-backup-ovary )


Le GABA, l'acide γ-aminobutyrique, souvent abrégé en GABA (de l'anglais gamma-aminobutyric acid), est le principal neurotransmetteur inhibiteur du système nerveux central mais aussi un sécrétagogue qui augmente une hormone de croissance liée à la concentration.


Où en trouver ?

  • sous forme de compléments alimentaires 
  • dans des aliments riches en glutamate tels que la viande d’animaux nourris avec de l’herbe, des œufs, des champignons et des algues.


La L’arginine, autre acide aminé qui augmente la sécrétion de l’hormone de croissance ainsi que la progestérone. Avec l’âge le corps produit de moins en moins d’hormone de croissance d’où les marques de l’âge comme perte musculaire, graisse, perte osseuse.


Le magnésium, cet indispensable : un bon niveau de magnésium est important car il est associé, entre autre, à l’hormone testostérone.


Le mode de vie agit sur les hormones comme la mélatonine qui augmente via la méditation (18), le yoga (19). Faire de l’exercice booste la production de testostérone ainsi que l’hormone de croissance (20). Prendre des protéines de petit lait après une pratique sportive augmente également l’hormone de croissance (21)


SOURCES
18 Biol Psychol. 2000 May;53(1):69-78. PMID: 10876066
19 J Altern Complement Med. 2004 Apr;10(2):261-8. PMID: 15165407
20 Indian J Physiol Pharmacol. 2014 Apr-Jun;58(2):178-81. PMID: 25509972
21 Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2012 Nov 19. Epub 2012 Nov 19. PMID: 23307404
22 Circ Res. 2012 Jan 6;110(1):82-93. doi: 10.1161/CIRCRESAHA.111.249037. Epub 2011 Nov 14.
23 Circ Res. 2012 Jan 6;110(1):82-93. doi: 10.1161/CIRCRESAHA.111.249037. Epub 2011 Nov 14.

 

Le tissu cardiaque


Pendant longtemps on pensait que le tissu cardiaque ne pouvait pas se régénérer de lui-même. Cependant il y a des substances qui peuvent stimuler la formation de cellules génitrices cardiaques altérées ce que montre de plus en plus de recherches expérimentales.


Parmi ces substances : le resvératrol, le ginseng de Sibérie, la N-actylcystéine (NAC) et le Geum Japonicum


Le cartilage, l’articulation et la moelle épinière

Comme le cartilage n’a pas d’apport via la circulation sanguine, il peut cependant être régénérer par des cellules souches spécifiques au cartilage (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4426098/ ) et du Journal « Cell Stem Cell » (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19341622/  )


La curcumine peut contribuer à la régénération du cartilage (26).
 

La régénération osseuse a aussi été démontrée via des substances naturelles comme les feuilles de noni et des extraits de thé noir (27) et le resvératrol.


Même la moelle épinière a un potentiel de régénération suite à une lésion.

  • Par exemple, la co-ultramicronisé palmitoylethanolamide PEA co-ultramicronisé, un endocannabinoïde
  • et la lutéoline : un flavonoïde, que l'on va trouver dans certaines plantes médicinales comme le thym, la sauge, l'origan, la menthe poivrée, le persil, le genièvre, etc. On en trouve dans certains légumes comme le céleri. On l'extrait aussi des coques d'arachides.
    La lutéoline est extrêmement étudiée . Ce flavonoïde d'exception fait l'objet de plus de 2000 publications scientifiques.

 Les plantes riches en lutéoline sont particulièrement appréciées dans la médecine traditionnelle chinoise. Et cette substance est totalement dénuée de toxicité.


On prête à la lutéoline un grand rôle dans le corps humain, comme antioxydant, destructeur de radicaux libres, agent préventif d'inflammation, comme composé aidant au métabolisme des glucides, et comme régulateur du système immunitaire). Elle  contribue à réduire la neuro-inflammation en inhibant la production de cytokines par les microglies. Et à promouvoir la régénération de la moelle (28).

Ainsi qu’à neutraliser les radicaux libres à l’origine du stress oxydatif.
 (http://www.palmitoylethanolamide-gihichem.com/news/a-novel-composite-formulation-of-palmitoyletha-22653012.html )

L’électro-acupuncture est également bénéfique (29).

 

En ce qui concerne l’altération des articulations liée par exemple à l’ostéoporose ce n’est pas les substances qui manquent en plus de l’hygiène de vie (alimentation, exercices physique comme yoga, tai chi, qi qong, …).


Des substances : la glucosamine, la SAme, la chondroïtine, les omégas 3, la bambou, la prêle, la silice, la boswellia, la vitamine E, l’arnica, etc, etc (https://www.greenmedinfo.com/disease/osteoarthritis )


SOURCES
26 Open Rheumatol J. 2014 ;8:77-81. Epub 2014 Oct 17. PMID: 25352926
27 Nutrition. 2017 Jan ;33:42-51. Epub 2016 Sep 7. PMID: 27908549
28 Front Pharmacol. 2016 ;7:47. Epub 2016 Mar 8. PMID: 27014061
29 Exp Toxicol Pathol. 2009 Dec 10. PMID: 20005688

 

DES SUBSTANCES NATURELLES


alimentation et compléments © collection personnelleLes substances régénératrices naturelles sont tout autour de nous, même dans les placards de notre cuisine. En fait, les aliments et  des suppléments alimentaires dits nutriceutiques font parties de ces substances (https://www.centrechiropratiquestefoy.com/secrets-de-sante/produits-naturels-et-supplements-oui-ou-non-voici-l-avis-d-un-pharmacien )
            
 

1.    LA CURCUMINE (http://www.wikiphyto.org/wiki/Curcuma )
curcuma © pixabayLe curcuma que l’on trouve dans le curry contient entre autres
substances de la curcumine bien connue pour ses propriétés
anti-inflammatoires et antioxydantes
(30) mais elle possède aussi des vertus puissantes de régénération.


Elle est la « number one », la première sur une liste de 20 substances des plus régénératrices potentiellement.
-    Elle contribue à une bonne régénération de la peau après une chirurgie (31)
-    Elle aide à améliorer la régénération des cellules bêta pancréatique en cas de diabète de type 1 (32)
-    Elle promeut la régénération des nerfs périphériques dans des conditions normales et après blessure (33)
-    Elle aide à réparer et régénérer le tissu hépatique (34)


Ne pas oublier que la racine de curcuma contient environ 3.14 % de curcumine (35) donc l’effet thérapeutique est plutôt faible.


Pour une utilisation plus thérapeutique, une supplémentation est nécessaire mais il faut s’assurer de sa biodisponibilité. Cependant attention à la curcumine associée à la pipérine du poivre, déconseillée en cas d’hyper-perméabilité du grêle. Ce qui n’empêche pas d’en consommer dans son alimentation car le curcuma contient d’autres substances bénéfiques pour notre santé comme l’ar-turmérone, substance neuro-protectrice (37).


SOURCES :
30 Signal Transduct Target Ther. 2017; 2: 17023.
31 Int J Dermatol. 2011 Sep ;50(9):1058-66. PMID: 22126865
32 Diabetol Metab Syndr. 2013 ;5(1):75. Epub 2013 Nov 26. PMID: 24279645
33 Neurosci Lett. 2015 Nov 10 ;610:139-143. Epub 2015 Nov 10. PMID: 26552010
34 J Med Assoc Thai. 2012 May ;95 Suppl 5:S133-41. PMID: 22934459
35 Nutr Cancer. 2006;55(2):126-31.
36 Planta Med. 1998 May;64(4):353-6.


2.    LE RESVERATROL

raisin noir © pixabayCe polyphénol antioxydant est abondant sur la peau rouge des raisins non traités.
Il  augmente la stimulation des sirtuines SIRT1 qui améliorent, dans le cadre de la prévention, la longévité et la fonction de nos mitochondries (38).

Le resvératrol stimule aussi l’autophagie naturelle (https://www.sciencesetavenir.fr/sante/nobel-de-medecine-l-autophagie-une-cle-pour-vieillir-en-bonne-sante_105312) qui est un processus de nettoyage et de recyclage des cellules (39).

cellule recyclage © collection personnelle


En stimulant l’autophagie, le resvératrol  aide à se débarrasser des cellules sénescentes et son potentiel dans la régénération de nos cellules est prometteur. (40)

De plus, la recherche montre que le resvératrol est utile pour la régénération des cellules cardiaques (41) et augmente la formation osseuse (42).


SOURCES
37 Stem Cell Res Ther. 2014 ;5(4):100. Epub 2014 Sep 26. PMID: 25928248
38 Science March 8, 2013
39 Exp Gerontol. 2016 Dec 1;85:41-47. doi: 10.1016/j.exger.2016.09.016. Epub 2016 Sep 22.
40 Cells. 2019 Feb; 8(2): 183.
41 J Cell Mol Med. 2010 Sep;14(9):2235-9. PMID: 20716127
42 Acta Biomater. 2011 Feb;7(2):751-8. Epub 2010 Sep 16. PMID: 20849988


3.    LE CAFE

grains de café © pixabayLa recherche montre les effets protecteurs du café noir organique pour la santé hépatique et la régénération.
Une étude sur animaux montre la régénération hépatique stimulée par la consommation  jusqu’à 7 % par rapport au poids, de café vert naturel et café noir du Brésil ou Hawaiien (43).


On montre aussi que la caféine pourrait protéger les cellules cardiaques et améliorer leur régénération après une crise cardiaque (44)


Le café contient aussi d’autres substances (trigonelline) au potentiel régénératif pour le cerveau, notamment la croissance des axones et dendrites des neurones (45).


SOURCES
43 Res Commun Chem Pathol Pharmacol. 1980 Jun ;28(3):457-72. PMID: 7403660
44 PLOS Biology June 21, 2018
45 Biol Pharm Bull. 1999 Jul;22(7):679-82. PMID: 10443461

 

4.    LE THE VERT
feuilles thé vert © pixabayLe thé vert contient en grande quantité des polyphénols antioxydants qui ont de puissants effets neuro-protecteurs et pourraient être bénéfiques dans les maladies neuro-dégénératives.


Il y a notamment des catéchines telles que les épigallocatéchine 3-gallate ou EGCG dont on a montré qu’elles améliorent significativement la survie des neurones (46). D’autres comme la L-théanine qui aideraient à améliorer la neurogenèse. Tout comme le resvératrol, le thé vert augmente l’autophagie et revitalise l’ensemble de l’organisme (47).


Le thé vert combiné à de la myrtille et l’acide aminé carnosine offrirait d’autres bénéfices comme créer un « effet de synergie améliorant la prolifération des cellules souches in vitro et in vivo » (49).


SOURCES
46 Molecules. 2018 Mar; 23(3): 512.
47 Molecules. 2018 Mar; 23(3): 512.
48 Nutrients. 2019 Feb; 11(2): 474.
49 Rejuvenation Res. 2010 Jun 29. Epub 2010 Jun 29. PMID: 20586644


5.    LE BROCOLI ET LES GRAINES GERMEES DE BROCOLI


brocoli © pixabayLe brocoli contient une substance, le sulforaphane, capable de stimuler la croissance nerveuse dans le cerveau.
Même en faible concentration cette substance augmente
la prolifération et la différentiation des cellules souches
des neurones (50-51-52).


On trouve aussi du sulforaphane dans les crucifères en général et surtout dans les petites pousses de brocoli, EN CONCENTRATION TRES IMPORTANTE, de 10 à 100 fois plus de glucosinolates qui ont la capacité de se transformer en molécules actives (le sulforaphane, l’indole-3-carbinol et le 3,3-diindolylméthane).


LE SULFORANE EST ACTIVE lorsque l’aliment qui en contient est haché, mastiqué ou au contact de la flore bactérienne intestinale.
https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=brocoli_nu


SOURCES
50 Genesis. 2017 Mar;55(3). doi: 10.1002/dvg.23022. Epub 2017 Feb 16.
51 Brain Circ. 2019 Apr-Jun; 5(2): 74–83.
52 Mol Nutr Food Res. 2017 Feb;61(2). doi: 10.1002/mnfr.201600194. Epub 2016 Nov 30.
53 Proc Natl Acad Sci U S A. 1997 Sep 16; 94(19): 10367–10372.


6.    LE GINKGO BILOBA

ginkgo biloba © pixabayLes substances du ginkgo biloba aideraient aussi à réguler la croissance et la survie des cellules nerveuses, encourageraient la différentiation des cellules souches neurales et la croissance des axones et dendrites (54).


Dans un contexte d’un cerveau vieillissant, l’extrait de ginkgo biloba augmenterait la neurogenèse de l’hippocampe  (55), il stimulerait la croissance des bonnes cellules des zones abimées du cerveau en donnant au cerveau ce dont il a besoin et où il en a besoin (56).


SOURCES
54 Cell Mol Neurobiol. 2015 Aug;35(6):861-9. doi: 10.1007/s10571-015-0180-z. Epub 2015 Mar 31.
55 Anat Sci Int. 2016 Jun;91(3):280-9. doi: 10.1007/s12565-015-0297-7. Epub 2015 Aug 22.
56 Neural Regen Res. 2019 Jul;14(7):1152-1157. doi: 10.4103/1673-5374.251191.

 

7.    LE CHAMPIGNON CRINIERE DE LION (Hericium erinaceus)
 

champignon crinière de lion © pixabaySes substances auraient des effets neuro-protecteurs (57-58-59).
Amélioreraient la fonction cognitive (60) et stimuleraient la myélinisation  d’où l’intérêt de ce champignon pour les maladies qui portent atteintes à la myéline (61)

 

SOURCES
57 Biol Pharm Bull. 2008 Sep;31(9):1727-32.
58 Int J Med Mushrooms. 2013;15(6):539-54.
59 Int J Med Mushrooms. 2015;17(11):1047-54.
60 Phytother Res. 2009 Mar;23(3):367-72. doi: 10.1002/ptr.2634
61 Fiziol Zh. 2003;49(1):38-45. PMID: 12675022.

 

8.    L’ASHWAGANDHA

ashwagandha © collection personnelleCette plante adaptogène est très utilisée en médecine ayurvédique pour ses vertus à maintenir un esprit jeune et améliorer la fonction cognitive (62).
La recherche montre que l’ashwagandha pourrait régénérer les axones et les dendrites des cellules neuronales d’où son intérêt pour de potentiels traitements de maladies neurodégénératives (64).


SOURCES
62 Afr J Tradit Complement Altern Med. 2011; 8(5 Suppl): 208–213.
63 BMC Complementary and Alternative Medicine volume 17, Article number: 136 (2017)
64 Br J Pharmacol. 2005 Apr;144(7):961-71. PMID: 15711595


9.    LA GELEE ROYALE

gelée royale © pixabayLes abeilles produisent de la gelée royale, la nourriture
de la reine et des larves
. On lui reconnait de nombreuses vertus comme améliorer la production des globules rouges, la tolérance au glucose et la santé mentale si prise pendant 6 mois (65).
La gelée royale promeut longévité pense-t-on (67) et contient un acide gras qui promeut la neurogenèse (66).


SOURCES
65 Nutrition Journal volume 11, Article number: 77 (2012)
66 Biomed Res. 2007 Oct;28(5):261-6.
67 PLOS One August 9, 2011


Régénérer son corps par l’alimentation ou des compléments alimentaires est une chose. Vous savez aussi que notre état d’esprit joue sa partition, un des piliers fondamentaux de notre santé physique et mentale.


10.     LA MEDITATION OU LA PRIERE

prière © pixabayLa méditation et la prière apportent des modifications bénéfiques
pour notre cerveau
, augmentent la densité de la matière grise
impliquée dans les apprentissages et les processus de la mémoire,
la régulation des émotions et le discernement (68).
On montre qu’en cas d’atrophie de la matière grise, la méditation est bénéfique (69).


SOURCES
68 Psychiatry Res. 2011 Jan 30; 191(1): 36–43.
69 J Alzheimers Dis. 2017;56(1):275-286. doi: 10.3233/JAD-160899.


11.     FAIRE DE L’EXERCICE
On sait que l’exercice physique agit à différents niveaux. Notamment il induit la neurogenèse de l’hippocampe et prévient du déclin cognitif (70). Il est bénéfique pour la régénération du cerveau et le maintien de son volume (71-72).


SOURCES
70 Behav Brain Res. 2017 Jan 15;317:332-339. doi: 10.1016/j.bbr.2016.09.067. Epub 2016 Oct 1.
71 Elife. 2016 Jun 2;5. pii: e15092. doi: 10.7554/eLife.15092.
72 Curr Neuropharmacol. 2017 May; 15(4): 519–533.


12.     LA MUSIQUE

musique © pixabayOn dit que la musique est un des plus anciens langages de
l’homme et qu’elle peut aider à reconnecter au niveau du
cerveau et elle améliore la neuro-régénération.
Tout comme l’exercice physique, écouter de la musique
peut influencer différentes zones du cerveau de manière bénéfique (73).


On montre que la musique affecte les niveaux de certaines hormones comme le cortisol, la testostérone et les estrogènes.
Les chercheurs pensent que la musique facilite la régénération et la réparation des neurones en équilibrant la sécrétion des hormones stéroïdiennes contribuant, in fine, à la plasticité cérébrale (74).


La meilleure musique pour régénérer ?
•    On note que les sons naturels, par exemple, augmente les fonctions cognitives et la concentration (75)
•    tandis que la musique classique serait adaptée pour la relaxation.  
•    Écouter la musique que l’on aime induit beaucoup de joie (76).
•    Et les sons harmonieux sont toujours bénéfiques.


SOURCES
73 Behav Pharmacol. 2007 Sep;18(5-6):491-6.
74 Medical Hypotheses November 2008, Volume 71, Issue 5, Pages 765-769
75 The Journal of the Acoustical Society of America 137, 2291 (2015); https://doi.org/10.1121/1.4920363
76 Int J Psychophysiol. 2017 Oct;120:118-125. doi: 10.1016/j.ijpsycho.2017.07.012. Epub 2017 Jul 27.


13.     LE SAUNA


sauna © pixabayL’acclimatation à la chaleur serait associée à l’augmentation de la neurogenèse (77) et la neuroplasticité (78). Mais aussi contribue à une amélioration de la masse musculaire (79).

Faire du sauna régulièrement influencerait le niveau de l’hormone de croissance (80) qui contribue entre autre à la réparation, la construction et au maintien de tous nos tissus.


SOURCES
77 PLOS One December 29, 2017
78 Journal of Thermal Biology December 19, 2019
79 J Appl Physiol (1985). 2007 Apr;102(4):1702-7. Epub 2006 Nov 16.
80 Acta Physiol Scand. 1986 Nov;128(3):467-70.



14.     FAIRE TRAVAILLER SON CERVEAU


ampoule cerveau © pixabayChallenger son cerveau est une autre clé pour aider à la régénération. Tout comme nos muscles, notre cerveau s’atrophie si on ne le sollicite pas.

 

Il existe des programmes pour entrainer son cerveau
mais prendre plaisir à pratiquer un hobby qui nous met
au défi, une nouvelle activité qui demande un
apprentissage et une réflexion sont tout aussi bénéfiques.


Faire du tricot, broder, photographier, faire des mots croisés, jouer un instrument, peindre, apprendre une langue, se lancer dans le jardinage, réparer des objets, ne sont que quelques exemples d’activités qui activent les fonctions cognitives, améliorent et augmentent les connexions neuronales et la formation de nouveaux neurones (85-87)). Mais pas que !


DE PLUS : Quand on est occupé à des activités qui nous plaisent, le stress n’a plus de place et on sait que le stress  chronique est source de nombreux maux dont la dégénérescence (86).


SOURCES
85 Journal of Neurolinguistics February 2015, Volume 33, Pages 29-49
86 Occup Ther Int. 2007;14(2):71-85.
87 Behav Brain Res. 2012 Feb 14; 227(2): 450–458.


Aider son corps à puiser dans ses ressources naturelles à se régénérer est quelque chose que nous pouvons mettre en pratique au quotidien.


Il est important de choisir la meilleure alimentation et si nécessaire les suppléments utiles pour limiter les effets délétères de la malbouffe, de la pollution et du stress chronique qui nous bombardent régulièrement.


Bien sûr les stratégies proposées ne sont pas les seules, il y en a toute une liste (https://www.greenmedinfo.com/keyword/regenerative-substances ) qui sont d’ailleurs évolutives car nous sommes loin d’avoir tout découvert des formidables potentiels de notre corps à se régénérer.


Ne pas oublier également que la meilleure alimentation, les meilleurs compléments alimentaires n’auront qu’une faible capacité à nous aider si nous vivons dans un stress chronique, l’âme torturée.


Notre santé, notre vitalité, la régénération de notre corps et de notre esprit en souffriront. Il est une Essence au cœur de chacun de nos atomes, la Vie elle-même, parfaite, harmonieuse, qui lorsqu’on La reconnait et L’accueille nous ouvre des inédits et des potentialités insoupçonnables mais aussi nous guide vers un vrai discernement pour prendre soin de soi et des siens. Combien sont nombreux les témoignages de son extraordinaire Puissance !


Belle et douce semaine à tous dans la paix du coeur.


Informations données ne sont qu’à titre éducatif. Elles ne sauraient en aucun cas poser un diagnostic, remplacer un avis et/ou un traitement médical. En cas de prises de médicaments, demandez toujours l’avis de votre médecin, pharmacien ou praticien de santé avant de commencer un soutien par des plantes ou autres substances naturelles afin qu’il n’y ait pas de contre-indications ou interactions.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don