Accueil
Pentecôte: les diocèses s'attendent à une forte affluence dans les églises
Partager

Pentecôte: les diocèses s'attendent à une forte affluence dans les églises

Un article rédigé par Pauline de Torsiac - RCF,  -  Modifié le 25 juin 2021
Le dossier de la rédaction Pentecôte: les diocèses s'attendent à une forte affluence dans les églises
À l’issue du confinement, les diocèses et les paroisses s’attendent à une forte affluence dans les églises en ce dimanche de la Pentecôte. Sont-ils prêts à accueillir les fidèles?
podcast image par défaut

Ce dimanche, les chrétiens célèbrent la Pentecôte. Cette fête commémore la descente du Saint esprit sur les apôtres, 50 jours après Pâques. À l’heure du déconfinement progressif et alors que la reprise des cultes est actée depuis une semaine, comment les diocèses, les paroisses s’organisent-ils ? Sont-ils prêts à accueillir les fidèles ?
 

Les diocèses s'organisent pour la Pentecôte

Après le feu vert du ministère de l’intérieur il y a une semaine, les offices religieux reprennent peu à peu. À l’issue du confinement, les diocèses et les paroisses s’attendent à une forte affluence dans les églises en ce dimanche de la Pentecôte.

Les messes de la Pentecôte s’organisent. Prêtres laïcs s’activent pour que les fidèles puissent célébrer cette fête dans le respect des gestes "barrière". Le père Éric Millot, vicaire général du diocèse de Dijon nous les rappelle au micro de Christophe Lapostolle (RCF en Bourgogne).
 

Des baptêmes à la Pentecôte

Des catéchumènes qui n’avaient pas pu être baptisés à Pâques le seront ce week-end. Ce sera le cas dimanche matin à la collégiale Notre-Dame des Marais à Villefranche-sur-Saône (Rhône). Marina recevra les trois sacrements de l’initiation chrétienne : le baptême, l’eucharistie et la confirmation. Cette étape déterminante dans sa vie de chrétienne prend tout son sens après deux mois de confinement.

Entourée de son mari de son fils, la catéchumène pourra aussi être accompagnée de son parrain et de sa marraine qui résident à plus de 100 km : ils ont obtenu une attestation spéciale pour venir. Précisions que les catéchumènes et les autres membres de l’assemblée devront porter un masque et respecter les règles de distanciation sociale.
 

aller à la rencontre des fidèles

Il ne faut pas oublier les personnes âgées où à la santé fragile qui ne pourront pas se déplacer. Mgr Emmanuel Delmas, l’évêque d’Angers, insiste sur ce point de vigilance au micro de Thomas Cauchebrais (RCF Anjou). Ce qui nous ramène au sens de la Pentecôte : après avoir reçu le don de l’Esprit saint, les apôtres sont allés annoncer l’Évangile. Interrogé par Catherine Manné (RCF Haute-Normandie), Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre, rappelle que l’Église n’est pas seulement faite pour se retrouver mais pour être envoyée. Ce message prend un relief tout particulier après ces deux mois de confinement.

Le 31 mai c’est aussi la fête de la Visitation de Marie à sa cousine Élisabeth. Et à Pontivy, dans le Morbihan, le curé doyen a eu une idée originale. Depuis hier et jusqu’à samedi une statue de la vierge est portée en procession dans cinq communes du département : Neulliac, Kergrist, Sourn, Saint-Thuriau et Pontivy. Le principe est simple : les fidèles restent chez eux mais Marie vient à eux ! Une statue de la Vierge commandée spécialement pour l’occasion comme nous l’explique le Père Jean-François Audrain au micro d’Émilie Denizet (RCF Sud Bretagne).
 

La Pentecôte au Vatican

Le pape François célèbrera la messe de la Pentecôte dimanche matin depuis la chapelle du Saint-Sacrement de la basilique Saint-Pierre, mais toujours sans public. Il prononcera ensuite à midi la bénédiction du Regina Cœli depuis la fenêtre du Palais apostolique, devant les fidèles qui pourront venir sur la place Saint-Pierre, mais toujours dans le respect des règles de distanciation sociale. Le pape priera le rosaire samedi à 17h30 depuis la reproduction de la grotte de Lourdes dans les jardins du Vatican, en lien avec de nombreux sanctuaires mariaux du monde.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don