Accueil
Noël à Bethléem, une ville en liesse
Partager

Noël à Bethléem, une ville en liesse

Un article rédigé par Etienne Pépin - RCF,  -  Modifié le 28 juin 2021
L'Invité de la Matinale Noël à Bethléem, une ville en liesse
Chants, parades, défilé des scouts... Chaque année à Noël la ville de Bethléem est en liesse. Frère Stéphane Milovitch vit en Terre sainte depuis 27 ans. Il raconte.
podcast image par défaut

 

Les franciscains, depuis plus de 800 ans en Terre sainte

La custodie franciscaine de Terre sainte a célébré il y a deux ans les 800 ans de sa présence en Terre sainte. C'est en 1217 en effet que les premiers franciscains sont arrivés sur les lieux. Et quand, à partir de 1291, les derniers croisés ont quitté Jérusalem, comme le raconte Frère Stéphane Milovitch, les franciscains ont tenté de 'récupérer pacifiquement les lieux saints'. Aujourd'hui, ils sont présents dans une cinquantaine de sanctuaires en 'Terre sainte élargie', puisqu'il faut compter aussi des sanctuaires en Syrie ou en Jordanie

Qu'est-ce qu'un lieu saint ? Un lieu saint, pour un chrétien, c'est un lieu 'où il s'est passé un événement lié à l'histoire du Salut'. Un événement rapporté dans les Évangiles ou décrit dans la Bible : la Nativité de Jésus à Bethléem, le miracle de Jésus à Cana, etc. Des lieux où vivent les commmuanutés franciscaines et où les pèlerins viennent se ressourcer, mais des lieux qui sont aussi les paroisses des chrétiens voisins.
 

Fêter Noël à Bethléem, qu'est-ce que ça change ? 

Fêtez Noël à Bethléem, est-ce que cela a une saveur particulière ? Cela fait 27 ans que Frère Stéphane Milovitch vit en Terre sainte. Pour lui, à 'Bethléem c'est Noël toute l'année, les pèlerins chantent des chants de Noël toute l'année'. 

Le 24 décembre toutefois, l'ambiance est festive. L'administrateur apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem, Mgr Pierbattista Pizzaballa, 'fera son entrée avec un grand cortège de Jérusalem jusqu'à la basilique de la Nativité'. Un grand moment festif de plus de trois heures qui rassemble les pèlerins et les populations locales pourtant durement éprouvées dans ces territoires en guerre. 'Chaque année, la fête de Noël est assez euphorique, vous avez des chants, des parades, des scouts, etc. La ville est vraiment en liesse'
 

Tous les chrétiens ne fêtent pas Noël le 25 décembre

Le 25 décembre, ce sont les chrétiens latins qui célèbrent la naissance de Jésus. Les orientaux, eux, fêtent Noël le 6 janvier, quand les latins célèbrent l'épiphanie'Dans le calendrier julien les 24 et 25 décembre correspondent à nos 6 et 7 janvier', explique Stéphane Milovitch. 

Cela peu sembler paradoxal, mais généralement, la messe de minuit rassemble surtout les pèlerins du monde entier. 'Les chrétiens locaux ne participent pas trop à la messe de minuit à Bethléem car en fait les pèlerins viennent nombreux, c'est un peu paradoxal, les chrétiens laissent leur église aux pèlerins.' Et privilégient la messe du 25 décembre célébrée en arabe.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
L'Invité de la Matinale

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don