Accueil
Mgr Emmanuel Gobilliard
Partager

Mgr Emmanuel Gobilliard

Un article rédigé par Simon Marty - RCF,  -  Modifié le 22 avril 2021
À l'occasion d'une Journée de mobilisation sur toutes les antennes de RCF, le directeur général rappelle l'importance de faire un don à RCF pour lui permettre de fonctionner.
Emmanuel Jousse - RCF Emmanuel Jousse - RCF

Ce jeudi 15 avril débute une mobilisation exceptionnelle de quatre semaines organisée par RCF : les Jeudis du don. L’objectif est de récolter des fonds, indispensables au fonctionnement des antennes de la radio. Pour en parler, Emmanuel Jousse, le directeur général de RCF est l’invité de la Matinale RCF.

Redoubler d'adaptation en période de confinement

Cela fait désormais plus d’un an que le premier confinement a débuté en France. Une situation très difficile à vivre pour beaucoup d’entre nous et qui questionne notre relation à l’autre et à la vie. "Quand je regarde la société d’aujourd’hui, il me semble que beaucoup de grandes questions clefs sont très en résonnance avec la mission d’RCF. Cette pandémie nous alerte sur la place que nous faisons aux personnes les plus fragiles. Tout cela rejoint cette quête de sens", estime Emmanuel Jousse.

En pleine pandémie, "il y a ce défi de prendre du recul, de chercher à comprendre ce qu’il se passe face aux dérives de tous bords. Puis il y a des questions fondamentales dans la société, la mort, la place de Dieu dans notre société. Je crois que le confinement nous démontre que l’être humain est un être de relations. Coupé des relations, il est difficile de vivre. Cette période que nous venons de vire interpelle le projet de RCF. On a besoin de l’engagement de tous pour être à la hauteur", affirme-t-il.

Les antennes de RCF confrontées à de nombreux défis

Ces difficultés n’épargnent par les équipes de RCF, mais Emmanuel Jousse rappelle l’importance de tenir.
"Je voudrais saluer la fidélité des équipes de RCF. C’est une mission de tous les jours", assure le directeur général de RCF, prenant exemple sur le voyage du rédacteur en chef du actualités Etienne Pépin en Irak pour suivre la venue du pape François en mars.

Une mission au service des auditeurs

"Cette mission de RCF est d’abord au service de nos auditeurs, rappelle Emmanuel Jousse. Je voudrai leur dire un grand merci pour leur fidélité." C’est grâce aux dons de ces auditeurs que les 64 radios du réseau RCF fonctionnent. "On a traversé l’année 2020 grâce à la fidélité de nombreux auditeurs. Si vous pouvez renouveler ce soutien, c’est une fidélité qui nous va droit au cœur", affirme Emmanuel Jousse. "Aujourd’hui, 9 personnes sur 10 qui nous écoutent ne sont pas encore donateurs. On veut s’adresser à vous pour vous dire que pour remplir sa mission RCF a besoin de vous", ajoute-t-il.

Parmi les défis auquel est confronté la radio RCF, il y a le défi technologique. Il faut par exemple se protéger d’éventuelles attaques informatiques en investissant 5000 euros dans un antivirus. "Dans cette période de fragilité, nous sommes appelés à redoubler d’enthousiasme et de dynamisme. Je crois que si on est convaincu que la société a besoin de RCF pour trouver sens alors oui la mission de vous qui écoutez c’est de donner et de participer à cette mission d’Église", conclut Emmanuel Jousse.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don