Accueil
La santé mentale, un sujet tabou dans notre société
Partager

La santé mentale, un sujet tabou dans notre société

Un article rédigé par Simon Marty - RCF,  -  Modifié le 28 janvier 2022
L'Invité de la Matinale Raphael Gaillard : la santé mentale est encore tabou dans la société

La santé mentale est un sujet tabou dans notre société. Pourtant, la schizophrénie touche aujourd'hui 1% de la population générale, et la dépression concerne 20% des Français. Avec la crise du Covid, on assiste à une recrudescence des troubles mentaux. Pour le psychiatre Raphaël Gaillard, il existe un lien entre folie et créativité : on peut aussi se dire que c'est "dans ces moments de crise que la créativité est possible, que quelque chose peut se révéler..."

Raphaël Gaillard au micro de La Matinale RCF Raphaël Gaillard au micro de La Matinale RCF

Les troubles mentaux, un sujet tabou

"Les troubles psychiques sont extrêmement fréquents", rappelle Raphaël Gaillard. Ainsi la schizophrénie touche 1% de la population générale, les troubles bipolaires, 2%. Quant à la dépression : elle concerne 20% des Français. "Cela signifie que sur vie entière, une personne sur cinq fera un épisode dépressif caractérisé."

Pourtant, les troubles mentaux, on en parle peu. C'est même un sujet tabou dans notre société. "Je crois qu'il faut changer ça, parce que c’est une question majeure que la question de la santé mentale dans la société." 

 

Troubles psychiques et créativité : ce qui nous rend humains

C'est pour en parle que le psychiatre Raphaël Gaillard publie "Un coup de hache dans la tête" (éd. Grasset). Son titre tiré de Diderot, "qui écrivait que les grands artistes ont un petit coup de hache dans la tête", et qui célèbre le lien entre folie et créativité. Le psychiatre formule une hypothèse : Et si les troubles psychiques étaient liés à ce qui fait de nous des êtres humains, c'est-à-dire des êtres capables de créer ? 

Dans son essai, Raphaël Gaillard décrit son expérience quotidienne de psychiatre et raconte la trajectoire de certains de ses patients. Dans le but de répondre à une question : souffrir d'un trouble psychique rend-il plus créatif ou est-ce que ça entrave la créativité ? "La réponse est que ça les entrave plutôt que ça ne soutient leur créativité et en même temps il y a bien quelque chose en lien avec la créativité." 

 

Covid : quel impact sur la santé mentale ?

Le pôle qu'il dirige à ­l’hôpital Sainte-Anne reçoit 12.000 patients par an : une véritable "chambre d'échos de la société", où l'on mesure "les répercussions sociales et économiques de la crise". Ainsi, pour Raphaël Gaillard, ce que l'on vit ce ne sont pas "des vagues mais une lame de fond". Selon le psychiatre, "la crise Covid est à l'origine d'une souffrance psychique très importante, et donc d'une recrudescence des troubles mentaux". Mais on peut aussi se dire que c'est "dans ces moments de crise que la créativité est possible, que quelque chose peut se révéler..."

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don