Accueil
La politique régionale de l'Union européenne
Partager

La politique régionale de l'Union européenne

Un article rédigé par Pauline de Torsiac - RCF,  -  Modifié le 24 juin 2021
Le dossier de la rédaction La politique régionale de l'Union européenne
Plus de 300 millions de citoyens de l’Union européenne vont choisir en mai leurs représentants au sein du Parlement. On s’intéresse ce matin à la politique régionale de l’instance.
podcast image par défaut

Cette politique régionale de l’Union européenne est définie dans le traité de Lisbonne comme « une politique de cohésion économique sociale et territoriale ». Elle a pour but de réduire les disparités, les écarts de richesse entre les régions des 28 États membres de l’Union. Marianne Reynaud Jeandidier, spécialiste des financements européens et ancienne assistante parlementaire nous en dit plus sur les fonds qui structurent cette politique.

Aux trois fonds évoqués, il faut aussi ajouter le fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche.

Un budget conséquent 

Pour l’année 2019, la politique de cohésion économique et sociale pèse plus de 48 milliards d’euros. C’est le deuxième poste budgétaire de l’Union européenne après la politique agricole commune (PAC). Ces fonds sont affectés à divers projets, relatifs au développement économique, à l’emploi à la lutte contre le changement climatique ou au développement rural. C’est le cas notamment dans la région de Toulouse où de nombreux projets bénéficient de cette manne européenne. Les explications de Philippe Dugot, professeur et maître de conférences à l’Université Toulouse II, coauteur du livre, Géopolitique de l’Europe aux Éditions Nathan.

Des fonds utiles à la réalisation de nombreux projets même s’ils ne sont pas suffisamment visibles. 

Exemple dans le Sud-ouest de la France

À la rencontre d’un passionné de spiritueux. Miko Aboaff a décidé de s’installer en Charente en 2013 pour créer sa micro distillerie. Et ça marche ! Au fil des années, les ventes et les volumes augmentent. À tel point que ce chef d’entreprise qui distille aujourd’hui dans son salon a besoin de s’agrandir, de pousser les murs et d’investir dans un nouvel alambique. Ce sont des fonds européens qui vont lui permettre de financer son nouvel outil de production.

Pour bénéficier de cette aide européenne, Miko Aboaff a été aidé dans ses démarches par Marianne Reynaud Jeandidier, consultante en financement public. Car monter un dossier pour toucher des subventions relève souvent du parcours du combattant pour les chefs d’entreprises.

Des projets urbains innovants retenus

Il s’agit du projet de « l'Autre Soie », un nouveau quartier qui va bientôt sortir de terre à Villeurbanne près de Lyon. Ce projet allie logement, économie sociale et solidaire et culture. Cédric Van Styvandael, directeur général d'Est Métropole Habitat et membre du comité de pilotage du projet, nous explique ce qui a, selon lui, convaincu les instances européennes de financer le projet à hauteur de 5 millions d'euros.

 

On le voit la politique de cohésion permet le financement de nombreux projets sur les territoires européens. Reste que l’enveloppe consacrée à cette politique pourrait fondre dans les années à venir au profit de la défense ou de la gestion de la crise migratoire. Une perspective jusque-là contestée par le Parlement européen qui plaide pour le maintien des crédits de la politique régionale.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Le dossier de la rédaction © RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Le dossier de la rédaction

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don