Accueil
Face à la crise, l’intelligence spirituelle est "la meilleure arme qui soit" selon Stéphane Clerget
Partager

Face à la crise, l’intelligence spirituelle est "la meilleure arme qui soit" selon Stéphane Clerget

Un article rédigé par Simon Marty - RCF,  -  Modifié le 26 avril 2021
L'Invité de la Matinale Face à la crise, l’intelligence spirituelle est "la meilleure arme qui soit" selon Stéphane Clerget
Pour les enfants et adolescents, l'intelligence spirituelle peut permettre de trouver des réponses existentielles et d'être plus apaisés, selon le pédopsychiatre.
DR DR

À un certain âge, les enfants posent des questions existentielles, auxquelles il est parfois difficile de répondre. La crise sanitaire a exacerbé ces questionnements et la spiritualité peut apporter de nombreuses réponses. Stéphane Clerget est pédopsychiatre, praticien hospitalier et diplômé d’histoire de la médecine. Il publie "L’intelligence spirituelle de votre enfant" aux éditions Leduc. 

La spiritualité, une solution face à la crise 

En ce lundi de rentrée pour les élèves du primaire, l’école retrouve sa "fonction de réassurance" selon Stéphane Clerget. Toutefois, "tout ce qui s’est passé dans cette période très compliquée a été une occasion pour les familles de se retrouver, pour les enfants de s’interroger sur le sens de la vie, et pour les parents de prendre conscience de cette intelligence spirituelle chez les enfants", estime le pédopsychiatre. 

Cette crise sanitaire est difficile à vivre pour les enfants et adolescents. Ce qu’ils ressentent, "c’est d’abord ce que les adultes ressentent parce que ce sont des éponges". "Ils sont angoissés quand leurs parents le sont. Ils ont vécu des limites dans le développement de la motricité. Ils se sont posé beaucoup de questions sur l’avenir, sur le sens de la vie, pour la planète", affirme Stéphane Clerget. 

L'intelligence spirituelle au service de l'apaisement des enfants

L’intelligence spirituelle "occupe une place importante et est pourtant méconnue", assure le spécialiste. "Elle nous pousse à comprendre le sens et l’origine des choses. Cette intelligence-là nous aide aussi à mieux vivre, à mieux donner du sens à son existence, à être beaucoup plus apaisé", poursuit-il. Selon lui, cela permet aux enfants d’avoir moins peur et d’être plus apaisés, dans des périodes clefs où leur cerveau se développe et où ils se questionnent. 

La spiritualité peut être une réponse aux enfants quand les parents n’arrivent pas à répondre. Selon Stéphane Clerget, c’est important de montrer aux enfants qu’il y a des réponses ailleurs. "En accompagnant les adolescents dans ces questions spirituelles, parfois religieuses, ils s’apaisent et retrouvent un véritable élan vital", assure-t-il.

Dans cette intelligence spirituelle, la religion tient une place très importante. "La religion offre un cadre de base. On voit que les enfants qui bénéficient de ce type de cadre souvent sont plus sereins que d’autres", explique le docteur. Dans un système qui manque parfois de sens et en pleine crise sanitaire relativement déstabilisante, l’intelligence spirituelle est "la meilleure arme qui soit", conclut le pédopsychiatre.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don