Accueil
Dossier de mercredi 13 novembre
Partager

Dossier de mercredi 13 novembre

Un article rédigé par Florence Gault - RCF,  -  Modifié le 28 juin 2021
Le 13 novembre 2015, Paris et Saint-Denis étaient frappés par des attentats terroristes, qui ont fait 131 morts et 413 blessés.
podcast image par défaut

Quatre ans plus tard, les victimes avancent, plus ou moins sûrement, sur le chemin de la reconstruction. Chaque année, pour les victimes, le mois de novembre est une période douloureuse. Une date qui vient rappeler le souvenir de cette tragédie du 13 novembre 2015, qui, pour les Français, peut commencer à s’éloigner.

Cette tragédie est désormais inscrite dans la mémoire collective. C'est ce qu'analyse le neuropsychologue Francis Eustache, qui coordonne au sein du programme 13-Novembre, une étude intitulée "Remember". Elle a pour objectif d’étudier l’évolution de la mémoire des attentats sur une période de douze ans.

Tout l'enjeu, pour les victimes, est de réussir à sortir de leur statut de victime. C'est ce qu'évoquent Antoine Garapon, magistrat, et Arthur Dénouveaux, président de "Life for Paris", dans leur essai "Victimes, et après?", paru aux éditions Gallimard. Dans ce livre, les deux hommes expliquent que les victimes des attentats sont souvent regardées avec pitié. Ce qui peut alimenter leur mal-être car non seulement ils sont traumatisés par l'expérience dramatique qu'ils ont vécu mais ils ont été arrachés à leur vie d'avant, et portent désormais une étiquette, celle de "victimes".

Pour parvenir à cette résilience, le chemin de reconstruction des victimes passera certainement aussi par la justice. L’enquête étant maintenant terminée, un procès hors-norme va pouvoir se tenir, a priori en 2021. Une audience exceptionnelle qui se tiendra en présence de plus de 1.700 parties civiles et 350 avocats.

Ce matin, plusieurs cérémonies d'hommage aux victimes sont organisées sur tous les lieux touchés par ces attaques : Saint-Denis, les différentes terrasses du 10ème et 11ème arrondissement et le Bataclan. Pour Alexis Lebrun, porte-parole de l'association Life for Paris, il est important de se souvenir de tous les lieux, et pas uniquement du Bataclan, qui s’est pourtant imposé dans la mémoire collective comme un symbole. L’association de victimes Life for Paris organise un rassemblement public à 12 heures 30 devant la Mairie du 11ème arrondissement, en marge des cérémonies officielles. Le premier élément du futur mémorial dédié à la mémoire des victimes sera dévoilé à cette occasion.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don