Accueil
Dans le Var, un éco hameau pour vivre en fraternité
Partager

Dans le Var, un éco hameau pour vivre en fraternité

Un article rédigé par Véronique Fayet - RCF,  -  Modifié le 22 octobre 2020
La chronique du Secours catholique - Caritas France Dans le Var, un éco hameau pour vivre en fraternité
À Draguignan, un éco hameau permet à des personnes en difficulté d'être logées et de prendre part à la vie en communauté.
podcast image par défaut

Une belle visitation hier dans le Var au hameau Saint-François à Draguignan. À l’origine, Mireille une femme généreuse et joyeuse donne sa maison et un grand terrain au diocèse du Var après une rencontre en Terre sainte avec Gilles, diacre permanent.  

Les idées fusent : ce sera un éco hameau pour loger des personnes en difficulté mais avec un projet écologique global. Habitat et humanisme sera l’opérateur pour construire une pension de famille et des logement sociaux : près de 70 personnes relogées dans des logements de qualité répartis autour d’une petite place de village et à 5 minutes du centre-ville.

Mais le hameau Saint-François n’est pas que du logement, c’est aussi un jardin que l’on apprend à cultiver ensemble après l’avoir défriché, un poulailler en construction, la cueillette des olives ou fruits donnés par les voisins et transformés en confitures ou huile d’olive et vendus au marché.

Le hameau Saint-François c’est aussi un conseil des habitants qui régule les relations de voisinage, anime la vie quotidienne, favorise les moments de convivialité et le partage des talents. Pas toujours facile de vivre en harmonie quand on a connu des galères et des souffrances ! Respect et bienveillance entre voisins ne sont jamais gagnés.

Le hameau c’est aussi une vie spirituelle pour ceux qui veulent partager l’évangile tous les 15 jours au sein de la fraternité Saint-Laurent, ou vivre un temps de retraite à l’abbaye de Lérins, partenaire du projet. Et puis ce sont aussi des scouts qui viennent camper l’été avec des jeunes migrants et reconstruisent la Chapelle ; des familles pour un temps de vacances accompagné par le Secours catholique et plein d’autres projets encore. 

Peut-être un jour une oliveraie ou une culture de légumes pour les restaurants voisins ? Cela pour retrouver une dignité et des revenus à travers un emploi et une activité. Tous ces ingrédients mélangés, cette vie fraternelle, c’est l’écologie intégrale en actes. Et des gens heureux et transformés.

Une expérience qui ne pourrait vivre sans Ludovic et sa femme qui vivent sur place et animent les lieux. Mais aussi tous les bénévoles, salariés et voisins qui donnent du temps et de l’énergie pour faire vivre cette belle expérience fraternelle.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Émission La chronique du Secours catholique - Caritas France ©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
La chronique du Secours catholique - Caritas France

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don