Accueil
Claude Riboulet demande un aménagement du pass sanitaire dans l'Allier
Partager

Claude Riboulet demande un aménagement du pass sanitaire dans l'Allier

Un article rédigé par Juliette Moyer - RCF Allier,  -  Modifié le 23 septembre 2021

Un pass sanitaire adapté à la situation épidémique de chaque département : le président du Conseil départemental a lancé le débat cet après midi, via un communiqué de presse.

Claude Riboulet demande une adaptation du pass sanitaire en fonction des départements Claude Riboulet demande une adaptation du pass sanitaire en fonction des départements

"Nous demandons  d’adapter le pass à la situation épidémique de chaque département et d’alléger notamment son recours dans l’Allier. "

Face à la forte baisse du nombre de cas pour 100 000 habitants, actuellement 27 cas pour 100 000, Claude Riboulet estime qu'il "faut prendre en compte les réalités de terrain". Et va même plus loin que la simple demande, martelant que "le recours au pass sanitaire dans l’Allier doit  être levé".

Arguments avancés : la très forte vaccination, 95% de la population en âge de se vacciner ayant reçu au moins une dose.

Mais aussi et le président du Conseil départemental termine son communiqué par là, la nécessité de favoriser l’activité économique et la vie sociale des populations.

Une réponse à Gabriel Attal, le porte parole du gouvernement hier. Celui avait déclaré qu’à ce stade, il n'y a pas de décision d'adapter le pass sanitaire, il continue à s'appliquer dans les mêmes conditions". Ajoutant cependant qu'Emmanuel Macron a demandé des critères d'adaptation du pass sanitaire qui prendront notamment en compte le taux de vaccination et le taux d'incidence.

L'Allier devrait cependant faire partie le lundi 4 octobre des départements où les enfants pourront retirer leurs masques à l'école primaire et où les jauges de certains établissements comme les lieux culturels debout ou les boîtes de nuit seront levées.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don