Accueil
Au coeur de la 42ème rencontre de la communauté de Taizé
Partager

Au coeur de la 42ème rencontre de la communauté de Taizé

Un article rédigé par Caroline Prat - RCF,  -  Modifié le 29 juin 2021
Le dossier de la rédaction Au coeur de la 42ème rencontre de la communauté de Taizé
Ils ont décidé de ne pas fêter le Nouvel An en France, mais sont partis à Wroclaw en Pologne pour les 42ème rencontres de Taizé.
podcast image par défaut

Les rencontres de Taizé se terminent mercredi 1er janvier prochain. Retour sur la journée de lundi, une journée durant laquelle les jeunes ont été invités à réfléchir à la question de l’accueil de l’étranger. Un thème évoqué dans la prière du matin, vécue en paroisse, en petits groupes et chez des habitants de la ville.

Entre nationalités différentes, entre contextes politiques différents, ils ont ensemble échangé à partir de ces deux questions : "comment est ce que je vis la diversité des personnes qui m’entourent au quotidien ?" et, "comment est-ce que je vis dans mon pays le contact avec des étrangers ?".

Les jeunes ont ensuite, dans l’après-midi de nouveau assisté à des ateliers. Et parmi eux, "Clones, drônes, smartphones… comment la science d’aujourd’hui influence-t-elle les décisions que nous prenons ?" Un atelier qui a attiré beaucoup de participants. Parmi les autres ateliers qui ont pu interpeller les jeunes : "Un savoir vivre interreligieux, promenade dans le quartier du respect mutuel de Wroclaw", ou encore un atelier sur la question de "comment dans le monde multimédia communiquer la foi ?"
 
Ce pèlerinage a également permis aux jeunes de découvrir des figures locales et parmi elle : Edith Stein. Née dans une famille juive, secouée à l’adolescence par le refus de croire, elle découvre qu’en voulant être heureuse, c’est le Christ qu’elle cherchait. Intellectuelle, elle va reprendre des études, donner des conférences sur la place des femmes, voyager à travers l’Europe. Ici, les jeunes ont été invités à réfléchir sur cette citation d’Edith Stein: "qui cherche la vérité, cherche Dieu, qu’il en soit conscient ou non".

Après son enfance à Wroclaw, Edith Stein va entrer au carmel le 21 avril 1938. Mais elle meurt dans les chambres à gaz d’Auschwitz en août 1942. Elle sera canonisée par le Pape Jean-Paul II en 1998. 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Le dossier de la rédaction © RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Le dossier de la rédaction

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don