Accueil
Le dossier de la rédaction
Le dossier de la rédaction © RCF

Le dossier de la rédaction

Emission présentée par Jean-Baptiste Labeur, Baptiste Madinier, Grégoire Gindre

Chaque matin à 7h15, les journalistes de RCF décryptent un sujet d'actualité en profondeur, dans la Matinale RCF.

Partager
S'abonner

Episodes

  • Les Houthis du Yémen, soutenus par l'Iran, ont publié une vidéo montrant comment le groupe avait détourné un navire de transport lié à Israël dans la mer Rouge, le 20 novembre 2023. Capture d'écran X

    Guerre Israël-Hamas : entre les Houthis et l'Occident, la dangereuse escalade

    8 février 2024

    Depuis mi-décembre, la Mer Rouge est le théâtre d’attaques répétées sur des navires et porte-conteneurs occidentaux. Les Houthis, à l’origine de ces actions violentes, déstabilisent un équilibre mondial maritime qui sait s’adapter. Le mouvement politico-militaire, qui se réclame de l’Islam chiite zaïdiste, fait face à une communauté internationale en quête de solution pour une sortie de crise. 
     

  • ©Maylis Rolland - Hans Lucas - Image d'illustration

    Le vivant et les vivants à l'épreuve de la surpêche

    21 février 2024

    C’est un fléau invisible. La surpêche menace les écosystèmes sous-marins. Des chalutiers qui atteignent parfois 140 mètres de long, ratissent nos océans. Les plus efficaces peuvent pêcher jusqu’à 400 000 kilos de poissons en vingt-quatre heures. Si une politique européenne commune de la pêche est bien en vigueur, elle est pourtant loin d’être suffisante. Basé sur un indicateur considéré obsolète par les observateurs, ce sont bien nos habitudes de consommation qui doivent changer pour cesser l'épuisement sous-marin. 

  •  Missak Manouchian dans les années 30.

    Panthéonisation de Missak Manouchian : un cortège de symboles

    20 février 2024

    Le résistant communiste arménien, mort en apatride, aujourd’hui reconnu mort pour la France, va faire son entrée au Panthéon avec son épouse Mélinée. Missak Manouchain rejoint Jean Moulin, Jean Zay ou encore Germaine Tillion et avec lui, c’est un cortège de symboles qui rentre ici. D’abord parce qu’il n’entre pas seul : ses 22 compagnons auront le droit à une plaque dans le caveau. Ensuite, car cette entrée porte la reconnaissance mémorielle du rôle des résistants immigrés et des résistants communistes pendant la Seconde Guerre mondiale. Enfin parce qu’à l'heure des questions identitaires et des tentations de repli, cette histoire nous dit quelque chose sur ce que veut dire “être français”.

  • Fauteuil roulant ©Freepik

    Le remboursement des fauteuils roulants

    19 février 2024

    Qu’ils soient électriques ou manuels, temporaires ou quotidiens,  les fauteuils roulants représentent un coût énorme pour les utilisateurs. Le gouvernement promet un meilleur remboursement par la sécurité sociale. Une promesse d'Emmanuel Macron très attendue car les fauteuils sont plus que vitaux pour les personnes non-valides. La question est encore sur la table du gouvernement qui doit recevoir les associations dans les prochains mois pour une réforme courant 2024. 
     

  • Crédit photo : Frédéric Scheiber / Hans Lucas.

    Où sont passés les cahiers de doléances?

    16 février 2024

    La promesse d’Emmanuel Macron de rendre intégralement publics ces cahiers à l’issu du Grand débat national n’a jamais été tenue. Les 225 000 contributions écrites par les Français durant l’hiver 2018-2019 sont pourtant une mine pour les historiens et les différents chercheurs, un peu plus de cinq ans après le mouvement des « gilets jaunes »

  •  Photographie par Romain GAUTIER / Hans Lucas.

    Comment démocratiser l'accès à la voiture électrique ?

    15 février 2024
    Une mesure victime de son succès. Le gouvernement a brusquement décidé d’arrêter le leasing social pour les voitures électriques. Lancé en janvier 2024, il était destiné aux plus modestes et il a trouvé son public. 50 000 commandes ont été passées en six semaines. Sauf que la suspension de cette mesure pose une nouvelle fois la question de la démocratisation de la voiture électrique alors que l’interdiction des moteurs thermiques en Europe est prévue à l’horizon 2035.
  • Bébés à la maternité de Mayotte. Crédit photo : Bastien Doudaine / Hans Lucas

    A Mayotte, la remise en cause du droit du sol

    14 février 2024

    Mayotte ne sort pas de la crise. Depuis début janvier, des barrages routiers paralysent l’l’île, Une grande partie de la population dénonce l’insécurité et la crise migratoire. Dimanche 11 février, en visite sur place, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé la suppression du droit du sol à Mayotte pour lutter contre l’immigration clandestine. La mesure doit être soumise à une modification de la Constitution et elle inquiète les défenseurs des droits.   

  • ©Pixabay

    NGT, les nouveaux OGM

    13 février 2024

    L’acronyme suscite autant l’espoir que la crainte. Les NGT, pour nouvelles techniques génomiques, font polémique depuis plusieurs mois. La semaine dernière, le Parlement européen a relancé le débat, en votant pour un assouplissement des réglementations pour les végétaux issus de ces techniques. Surnommées les « nouveaux OGM » par ses détracteurs, ces NGT pourraient aider les plantes à s’adapter au changement climatique, mais beaucoup pointent les limites et les risques d’une telle technologie… 

  • Trafic de drogues ©Guillaume Genet

    A Marseille, règlements de compte meurtriers sur fond de trafic de drogue

    12 février 2024

    La ville de Marseille est connue pour son fléau des règlements de compte sur fond de trafic de drogue. Rien que pour l’année 2023, on recense 49 homicides, un niveau de violence jamais atteint. Pour contrer ces trafiquants, les forces de l’ordre ont lancé une opération place nette. Selon les associations d’habitants, il faut s’attaquer aux causes plutôt qu’aux conséquences en légalisant le cannabis. Une proposition qui ne satisfait pas à 100%. 
     

     

  • Crédit photo : Romain Costaseca / Hans Lucas

    Climat : la Cour des comptes épingle le modèle des stations de ski en France

    9 février 2024

    L’avenir du ski français, s’écrit-il en pointillé ? Cette semaine, la Cour des comptes a tiré la sonnette d’alarme. Dans un rapport publié mardi, elle estime que l’ensemble des stations de ski subiront l’impact du réchauffement d’ici 2050. Le rapport épingle un modèle économique à bout de souffle et des solutions de diversification limitées.

  • Crédit photo : Caroline Schmitt / Hans Lucas.

    Sénégal : une crise politique inédite

    7 février 2024

    Le temps d’un week-end, le Sénégal a basculé dans la crise politique. Samedi, le président Macky Sall, a annoncé le report de l’élection présidentielle prévue le 25 février. Et ce, à quelques heures du début de la campagne électorale. Déclenchant un choc dans le pays et de violentes manifestations populaire. Ce report est un séisme dans un pays réputé pour la stabilité de ses institutions en Afrique de l’Ouest. 

  • ©Xose Bouzas - Hans Lucas - La méthode Attal est-elle efficace ?

    La méthode Attal est-elle efficace ?

    6 février 2024

    Un mois après son entrée à Matignon, le baptême du feu de Gabriel Attal est-il réussi ? Le Premier ministre résistait sans trembler à sa première motion de censure lundi 5 février. Une ligne de plus à son agenda déjà bien rempli en quelques semaines. Depuis le 9 janvier, le plus jeune Premier ministre de la Ve République est sur tous les fronts. Polémique Oudéa-Castéra, discours de politique générale, et mobilisation rurale, décryptage de “la méthode Attal”. 

  • ©Antoine Bourreau

    Les enfants sans toit : un drame de plus en plus visible

    5 février 2024

    Le nombre de sans-abri à Paris a augmenté de 16% en un an, selon les chiffres recensés par la Nuit de la solidarité. Parmi ces nouveaux habitants de la rue, les enfants et leurs familles occupent une place de plus en plus importante. 3 000 enfants n’auraient pas de toit en France. Face à cette situation alarmante, des lyonnais ont décidé d’occuper une ancienne école lyonnaise, l'école Montel, pour héberger 63 enfants. Un élan de solidarité qui fait résonner aujourd'hui l'appel de l'Abbé Pierre.

  • Communauté Emmaüs de Saint André ©Martin Pinguet

    A Saint André Lez Lille, la communauté Emmaüs dans la tourmente

    2 février 2024

    Depuis juillet dernier, la communauté Emmaüs de Saint André Lez Lille est accusée de travail dissimulé et traite d’êtres humains. 21 compagnons sans-papier ont protesté contre une direction tyrannique. Le 25 janvier, leur mis en examen a été prononcé. En attendant le procès prévu pour le 13 juin prochain, les compagnons grévistes risquent toujours l’expulsion. Même sans le statut d’OACAS, la communauté parvenait à régulariser ses compagnons. Mais depuis 2021, son nombre a chuté drastiquement ce qui n’est pas sans conséquences sur le conflit chez Emmaüs.

     

     

  • Le Premier ministre hongrois, Viktor Orbàn au Conseil européen à Bruxelles. / Photographie de Diego Ravier by Hans Lucas.

    Union européenne : Viktor Orbàn, les racines d'un indocile de l'Europe

    1 février 2024
    À l’heure où l'Union européenne tente, lors d’un sommet extraordinaire, jeudi 1er février, de débloquer une nouvelle aide de 50 milliards d’euros pour l’Ukraine, tous les regards se tourne vers un pays, la Hongrie, et toutes les attentes se cristallisent autour d’un homme, Viktor Orbàn. Durant plus d’une décennie, le Premier ministre hongrois a patiemment et savamment construit son image de trublion européen. Celle d’un réfractaire défendant une certaine idée de l’Europe, basée sur l’histoire de son pays, sur les valeurs chrétiennes qu’il estime être celles de l’UE et sur la notion de frontière.
  • ©Jean-Michel DELAGE - Hans Lucas - Manifestation d'agriculteurs à Bruxelles le 29 janvier 2024 -

    Pourquoi le soulèvement agricole européen n'était qu'une question de temps ?

    31 janvier 2024

    Ces dix-huit derniers mois, il est plus facile de faire la liste des pays européens où il n’y a pas eu de manifestations agricoles que l’inverse. En un an et demi, seize pays de l’Union européenne ont été touchés par au moins une mobilisation agricole. À l’heure où les agriculteurs s’apprêtent à bloquer Paris et prennent la direction de la capitale, la réponse pourrait bien être plus au nord, à Bruxelles. Décryptage de l’origine de la profonde crise agricole européenne.

  • La marque Moutache Bikes a développé en 2023, un modèle, le J, dont le cadre est 100% fabriqué en France. / Photo : © Moustache Bikes

    L'industrie du vélo peut-elle revenir en France ?

    30 janvier 2024
    Où sont produits nos vélos ? Si, la bicyclette est revenue dans les mœurs ces dernières années, notamment grâce au Covid, sa production, elle, n’est pas revenue en France. Aujourd’hui, sur les 2,685 millions de vélos vendus dans l'hexagone, seuls 690 000 y sont assemblés. Et si on regarde la production des différentes composantes du cycle, la vache est encore plus maigre. Pourtant, le secteur pèse près de 3 milliards d’euros dans notre pays. Sauf qu’il s’agit d’une économie mondialisée et que le vélo produit en France de A à Z relève pour l’instant plus de l’utopie.
  • Le dossier de la rédaction © RCF

    A Bordeaux, un centre handisport en vue des Jeux Paralympiques

    29 janvier 2024
  • Le dossier de la rédaction © RCF

    Macron en Inde : une visite aux enjeux nombreux

    26 janvier 2024
  • Opération de sécurisation et de contrôle de la Compagnie républicaine de sécurité CRS8 spécialisée pour lutter contre les violences urbaines et le trafic de drogue, en novembre 2023 / Photographie de Nicolas Guyonnet by Hans Lucas.

    Trafic de drogue : c'est quoi les opérations "Place Nette" ?

    25 janvier 2024

    C'est le nouvel outil du gouvernement pour lutter contre le trafic de drogue : Emmanuel Macron veut développer les opérations "Place Nette". Si ces actions coups de poings n’ont rien de nouveau sur la forme, la volonté de les généraliser acte certains choix stratégiques : une présence policière sur le terrain, une politique du chiffre et une volonté de communication. Néanmoins l'efficacité réelle et pérenne de ces opérations, pour vraiment démanteler les trafics, pose question. 

Vous avez parcouru 20 épisodes sur 1208

Afficher plus

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don