Accueil
Le saint du jour
©RCF

Le Saint du Jour

Emission présentée par Isabelle Delaunay

La liste est longue de ceux que l'Église a distingués pour leur foi ! Ils nous accompagnent chaque jour de l'année grâce au calendrier des saints. Et chaque jour, on nous apprend qui sont ces hommes et ces femmes dont la vie est citée en exemple.

 

Les chroniques Le Saint du jour ont été écrites par Bénédicte Draillard.

Partager
S'abonner

15 juin 2024

22 octobre 2023
Saint Jean-Paul II
On le fête depuis le 27 avril 2014, date de sa canonisation. Saint Jean-Paul II fut le 264e pape, de 1978 à 2003. Son pontificat, bien que contesté, a marqué l'histoire de l'Église mais aussi de l'histoire politique mondiale. Surnommé "l'athlète de Dieu", il connut à la fois le nazisme et le communiste. Entré à 22 ans au séminaire clandestin de Cracovie, ville dont il est devenu l'évêque. À ce titre, il participa au concile Vatican II.

Vous voulez l’histoire d’un autre saint ?

Effectuez votre recherche par prénom ou par date en utilisant les champs ci-après :

Célébrez la fête
de vos proches en partageant une carte virtuelle

Pour envoyer une carte virtuelle avec l'histoire du saint du jour à un proche, il vous suffit de sélectionner la carte de votre choix et de remplir le formulaire ci-après.

1. Sélectionnez une carte
2. Votre proche
Ce message est personnel, il ne sera pas enregistré dans nos bases
3. À propos de vous

Tous les Saints

La Mort de sainte Germaine, Raoul du Faur de Pibrac (1910) ©Wikimédia commons

Sainte Germaine de Pibrac

15 juin 2024

Humble bergère, Germaine de Pibrac est une sainte populaire à qui l'on attribue de nombreux miracles. Née avec un handicap au XVIe siècle, dans un petit village près de Toulouse, elle fut délaissée par son père après la mort de sa mère. Comme dans l'histoire de Cendrillon, Germaine fut maltraitée par sa belle-mère. Très pieuse, la petite fille allait à la messe en cachette. Elle est la patronne des déshérités et des méprisés qui mettent leurs forces dans le Seigneur.

Elisée ressuscite le fils de la Sunamite, peinture de Benjamin West (1766) ©Wikimédia commons

Élisée, prophète de l'Ancien Testament

14 juin 2024

Dans la Bible, Élisée est le successeur du grand prophète Élie. Ses miracles sont racontés dans l'Ancien Testament au Deuxième Livre des Rois.

Saint Antoine de Padoue ©Wikimédia commons

Saint Antoine de Padoue

13 juin 2024

Selon la tradition, on prie saint Antoine de Padoue pour retrouver un objet perdu. Mais il est bien plus qu'un intercesseur pour retrouver ce qui est perdu ! Ce franciscain, contemporain de saint François d'Assise, révéla des dons d'orateur. On le surnomma "le trésor vivant de la Bible".

Bienheureux Guy de Cortone ©Wikimédia commons

Saint Guy de Cortone

12 juin 2024
Saint Barnabé, apôtre ©Wikimédia commons

Saint Barnabé

11 juin 2024

Bonne fête aux Barnabé, dont le prénom d'origine hébraïque et araméenne signifie "fils de la consolation". On connaît saint Barnabé par les Actes des Apôtres. C'est l'un des premiers juifs qui a cru à la divinité de Jésus.

Saint Landry, évêque de Paris ©Wikimédia commons

Saint Landry

10 juin 2024

Saint Landry était évêque de Paris au VII siècle. C'est lui qui fit construire Hôtel-Dieu, sur l'île de la Cité. C'était un homme bon et d'une très grande charité. On raconte qu'en 651, lors d'une famine, il fit vendre les objets liturgiques de valeur pour nourrir les affamés.

Saint Éphrem le Syriaque ©Wikimédia commons

Diane et Ephrem

9 juin 2024

Surnommé "la harpe du Saint esprit", saint Ephrem, né en 306, était un poète et un théologien. Il fut chassé de sa maison par son père, païen revendiqué, qui lui reprochait ses fréquentations chrétiennes. Converti au christianisme à l'âge de 18 ans, il devint diacre mais ne voulut jamais être prêtre, par humilité. Il fonda deux écoles théologiques, à Rome et à Édesse, et écrivit de nombreux chants et ouvrages.

Saint Médard à Saint-Médard-d'Eyrans ©Wikimédia commons

Saint Médard

8 juin 2024

On fête aujourd'hui saint Médard, surtout connu pour le fameux dicton : "Quand il pleut à la Saint-Médard, il pleuvra quarante jours plus tard..." Médard vivait au VIe siècle, au temps de Clovis et de sainte Clotilde. Ami de saint Remi, il était évêque de Noyon, actuellement dans l'Oise. Il est enterré à Soissons, où l'abbaye érigée sur sa tombe a connu un grand rayonnement.

Saint Mériadec de Vannes ©Wikimédia commons

Saint Mériadec

7 juin 2024

Évêque de Vannes au VIIe siècle, Mériadec était issu de la lignée des rois de Bretagne. Cet homme raffiné et cultivé devint prêtre contre la volonté familiale. La légende bretonne veut que cet homme de Dieu aurait apprivoisé un loup qui terrorisait le bourg de Plougasnou. La légende raconte aussi qu'une fois évêque de Vannes, Mériadec aurait fait fuir tous les brigands en déchaînant contre eux le feu du ciel ! 

Saint Marcellin Champagnat ©Wikimédia commons

Saint Marcellin

6 juin 2024

Saint Marcellin Champagnat fonda au XIXe siècle siècle les Frères maristes et fut canonisé en 1999. Dernier enfant d'une famille modeste de la Loire, Marcellin Champagnat s'engagea, le 23 juillet 1816 à Notre-Dame de Fourvière, à répondre aux besoins apostoliques du monde. Avec onze de ses compagnons, il fit le vœu de vivre sous le regard de Marie dans l'humilité et fraternité, et de consacrer sa vie à l'éducation.

Boniface fait abattre le chêne ©Wikimédia commons

Saint Boniface

5 juin 2024

Moine anglais, saint Boniface a évangélisé l'Allemagne au VIIIe siècle. Il fut assassiné vers 754 par des païens alors qu'il évangélisait encore, à l'âge 80 ans ! C'est à saint Boniface que l'on doit la tradition du sapin de Noël.

Sainte Clotilde ©Wikimédia commons

Sainte Clotilde

4 juin 2024

Bonne fête aux Clotilde, dont le prénom signifie "combat glorieux". Épouse du roi Clovis, au temps de Mérovingiens, sut convaincre son mari le roi des Francs de se convertir à sa religion, le christianisme. Avec son baptême, Clovis est devenu le premier roi chrétien de France.

Saint Kevin et le merle, tiré d'un manuscrit irlandais du IXe ou Xe siècle ©Wikimédia commons

Saint Kevin

3 juin 2024

D'origine celte, le prénom Kevin signifie "beau garçon". Au VIIe siècle, saint Kevin fonda un monastère près de Dublin. On raconte que lorsqu'il traversait la forêt les arbres s'inclinaient sur son passage et les loups s'agenouillaient. C'est un saint très populaire en Irlande.

Vitrail de sainte Blandine à l'église Saint-Pothin de Lyon ©Wikimédia commons

Sainte Blandine

2 juin 2024

Avec sainte Blandine, nous sommes plongés au cœur de la persécution de l'empereur Marc-Aurèle, au IIe siècle. À cette époque, la ville de Lyon, ou Lugdunum, était un haut lieu de réjouissances avec ses foires et ses jeux qui attiraient chaque année des foules d'étrangers. En 177, les chrétiens qui n'étaient pas morts en prison furent jetés aux fauves devant des milliers de personnes rassemblées pour le spectacle. Parmi eux, Blandine, qui fut enfermée dans un filet et livrée à la fureur d'un taureau. Depuis, elle est célébrée pour son courage.

Saint Justin de Naplouse ©Wikimédia commons

Saint Justin

1 juin 2024

Bonne fête aux Justine et aux Justin ! Saint Justin est un philosophe né à Naplouse, en Palestine, et mort en martyr au IIe siècle. Ce philosophe déçu par Aristote et Pythagore, fut séduit par Platon. Mais un jour, il rencontra un mystérieux vieil homme qui lui dit : "Pour franchir les limites de la raison, le secours divin est nécessaire. Dieu nous l'a procuré par les prophètes, le Christ et les apôtres. Prie si tu veux recevoir la lumière." Justin se convertit au christianisme, fonda des écoles à Éphèse et à Rome, et écrivit de ombreux ouvrages dont trois seulement nous sont parvenus. Pour lui, chaque doctrine philosophique contient une parcelle de la vérité totale, qui se trouve dans le Christ.

La Visitation par Domenico Ghirlandaio ©Wikimédia commons

Fête de la Visitation de la Vierge Marie

31 mai 2024

Lors de la fête de la Visitation de la Vierge Marie, les chrétiens fêtent la splendide rencontre de deux femmes enceintes et la rencontre in utero de Jésus et de Jean-Baptiste. Symboliquement, Marie apporte le Nouveau Testament à Élisabeth, qui représente le Premier Testament. Et la fécondité d'Élisabeth dans ses vieux jours est le signe que rien n'est impossible à Dieu.

Les voix de Jeanne d'Arc figurées comme des visions angéliques par Bastien-Lepage en 1879 ©Wikimédia commons

Sainte Jeanne d'Arc

30 mai 2024

Jeanne d'Arc, patronne secondaire de la France, est l'une des femmes les plus documentées de l'histoire grâce à ses deux procès. C'était une jeune fille vive, d'une forte personnalité, courageuse, très fine d'esprit et d'une immense foi. Aujourd'hui encore elle ne cesse de fasciner, que l'on voit en elle une envoyée de Dieu ou une héroïne surgie du peuple pour le libérer. Fille d'humbles paysans du XVe siècle, Jeanne entendit des voix mystérieuses alors qu'elle n'avait que 13 ans. En pleine guerre de Cent Ans, saint Michel, sainte Marguerite et sainte Catherine d'Alexandrie lui donnèrent avec insistance l'ordre de libérer la France et de faire sacrer le roi à Reims... Après un procès inique, elle fut condamnée comme hérétique et brûlée vive le 30 mai 1431.

Ursule Ledóchowska ©Wikimédia commons

Sainte Ursule

29 mai 2024

Dans une Europe déchirée par les guerres, Ursule Ledóchowska (1865-1939) créa un ordre religieux, les Ursulines du Cœur de Jésus, surnommée "les ursulines grises". Née en Autriche au sein d'une famille aristocratique polonaise, elle choisit de devenir religieuse à Cracovie, alors que la Pologne était annexée. Puis, 20 ans plus tard, en 1907, elle partit fonder une nouvelle communauté dans une quasi clandestinité, à Saint-Pétersbourg. Elle se réfugia avec ses sœurs en Suède quand la guerre éclata en 1914, puis elle déménagea au Danemark où elle ouvrit une maison pour les enfants des immigrés polonais. Appelée à Rome par le pape Pie XI, elle y établit sa jeune congrégation.

Saint Germain de Paris ©Wikimédia commons

Saint Germain, patron de Paris

28 mai 2024

Au VIe siècle, alors que le pays des Francs était peu évangélisé, le roi Childebert, fils de Clovis et de sainte Clotilde, se prit d'amitié pour Germain. Un moine qu'il nomma évêque de Paris. Devenu conseiller du roi, Germain resta auprès des pauvres, des prisonniers et des malades et conserva son mode de vie monastique. Il opéra, dit-on, de nombreux miracles. À la demande du roi, il fonda en dehors de Paris une abbaye pour abriter des reliques rapportées d'Espagne. Ainsi naquit en 543 l'abbaye Saint-Vincent-Sainte-Croix, qui deviendra l'abbaye Saint-Germain-des-Prés.

Augustin de Cantorbéry ©Wikimédia commons

Augustin de Cantorbéry, l'apôtre de l'Angleterre

27 mai 2024

Au VIe siècle, le moine Augustin fut envoyé par le pape Grégoire le Grand pour convertir les Anglo-Saxons. En moins de six moins, il fit construire une cathédrale ainsi qu'un monastère à Cantorbéry, et baptisa aussi le roi saxon. Cantorbéry devint le siège de l'archevêque primat d'Angleterre et un grand centre de pèlerinage.

Vous avez parcouru 20 épisodes sur 630

Afficher plus

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don