Accueil
Des livres et vous · RCF Lyon
Des livres et vous · RCF Lyon

Des livres et vous · RCF Lyon - page 2

Emission présentée par Laetitia De Traversay

Une fois par semaine, écrivaines et auteurs de la région lyonnaise (ou de passage) présentent leur ouvrage à Lætitia de Traversay, et dévoilent un peu de leur personnalité, de leurs passions, de leur vie.

L'émission est diffusée :
- sur RCF Lyon le vendredi à 20h,
- sur RCF Isère le mardi à 12h15 et le samedi à 11h15.

Partager
S'abonner

Episodes

  • Gérard Houssin - © RCF Lyon

    Gérard Houssin explore l'histoire des enfants de la Bible

    22 décembre 2023

    Gérard Houssin part à la rencontre des Enfants de la Bible avec son ouvrage publié aux éditions Saint-Léger. Nous nous télétransportons il y a deux mille ans, à Nazareth : deux enfants, Jésus et Jean-Baptiste, discutent de ce qu’ils ont entendu à la synagogue. Ils se racontent ou se font raconter par Marie et Joseph, avec force imagination, les histoires des petits ou grands enfants de la Bible. Et ce depuis Caïn jusqu’aux prophètes, en passant par Isaac, Joseph, Samuel, ou le livre des Proverbes. Ils s’interrogent aussi sur l’avenir qui leur est réservé. « Tu aimerais être célèbre, Jésus ? » Plus tard, l’un d’eux, Jésus, restera imprégné de cet univers très imagé lorsqu’il parlera à ses amis, et il leur dira : « Si vous ne devenez semblables à ces enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume ». Tous ces contes mis dans la bouche de Jésus interrogent la foi des petits et des grands.

  • Rachid Benzine - © RCF Lyon

    Rachid Benzine fait entendre les silences des pères

    15 décembre 2023

    Il est islamologue, politologue et enseignant franco-marocain. Romancier et dramaturge, Rachid Benzine est une des figures importantes de l'islam libéral francophone. Il nous propose un roman qui a pour couleur la recherche de ses racines, Les Silences des pères, publié aux éditions du Seuil.

    « Un fils apprend au téléphone le décès de son père. Ils s’étaient éloignés : un malentendu, des drames puis des non-dits, et la distance désormais infranchissable.
    Maintenant que l’absence a remplacé le silence, le fils revient à Trappes, le quartier de son enfance, pour veiller avec ses soeurs la dépouille du défunt et trier ses affaires. Tandis qu’il débarrasse l’appartement, il découvre une enveloppe épaisse contenant quantité de cassettes audio, chacune datée et portant un nom de lieu. Il en écoute une et entend la voix de son père qui s’adresse à son propre père resté au Maroc. Il y raconte sa vie en France, année après année. Notre narrateur décide alors de partir sur les traces de ce taiseux dont la voix semble comme resurgir du passé. Le nord de la France, les mines de charbon des Trente Glorieuses, les usines d’Aubervilliers et de Besançon, les maraîchages et les camps de harkis en Camargue : le fils entend l’histoire de son père et le sens de ses silences
    . »

  • Philippe Francq - © RCF Lyon

    Philippe Francq et "Le Centile d'or", tome 24 de Largo Winch

    8 décembre 2023

    Philippe Francq, dessinateur belge, nous présente l'opus n°24 de la célèbre bande dessinée Largo Winch, Le Centile d'or, publié aux éditions Dupuis.

    En 1988, il rencontre Jean Van Hamme, qui lui propose d'être le dessinateur de l'adaptation de ses romans Largo Winch. Ce thriller moderne sur fond de haute finance et de jolies filles dont le premier tome paraît en 1990 lui vaut un très grand succès populaire et lui permet de ne plus se consacrer qu'à cette série. En 2009, il est récompensé par le Prix Adamson du meilleur auteur international pour l'ensemble de son œuvre (partagé avec Jean Van Hamme).

    L'histoire du tome 24 est la suivante : « S'il survit au vol orbital saboté par les activistes de We Blue, Largo Winch va devoir enquêter sur les sombres affaires qui gravitent autour d'une mine d'étain indonésienne. La conclusion d'un diptyque explosif... ».

  • Loïc Chevrant-Breton - © RCF Lyon

    Loïc Chevrant-Breton : Ingénieurs arts et banlieues

    1 décembre 2023

    « L'auteur de l'ouvrage Ingénieurs arts et banlieues - Vingt ans à hauteur d'enfants dans les quartiers nord de Marseille, publié aux éditions Vérone, Loïc Chevrant-Breton s'est inspiré de l'amitié née entre Jean Bazaine, peintre et humaniste, et Joseph Wresinski, fondateur d'ATD Quart-Monde.

    Ingénieur devenu peintre, il a conçu un étonnant attelage d'artistes, d'animateurs de centres sociaux et de bénévoles au coude à coude, à hauteur d'enfants dans des quartiers dits « sensibles ». Leur horizon : respect de la liberté de ces enfants, création oblige, en un dialogue incluant leur entourage, mutuelle reconnaissance. Une première partie retrace la genèse de cette initiative originale.

    L'auteur porte ensuite un regard sur les premiers pas d'une intuition devenue association où « Arts et Métiers » de l'ingénieur s'infléchit en « Arts et Banlieues » : ses acteurs, son accueil dans le dispositif institutionnel et enfin, comment les enfants eux-mêmes ont perçu ce qu'ils ont appelé « La Peinture ». L'art, denrée de première nécessité ? interroge l'auteur en guise de conclusion. À l'heure où plusieurs initiatives de ''médiations culturelles'' privées ou publiques plaident dans ce sens, comment ne pas imaginer des artistes en première ligne dans nombre de lieux malmenés à travers le monde ?
    »

  • Corinne Zarzavatdjian - © RCF Lyon

    Rose de Diarbékir racontée par Corinne Zarzavatdjian

    24 novembre 2023

    Rose de Diarbékir, c'est une histoire de femmes, de courage, de résistance, une page de l'histoire du peuple arménien, doublée d'une lettre d'amour pour la France, racontée par la romancière Corinne Zarzavatdjian.

    « 1893. Dans la belle cité de Diarbékir (sud-est de l'Empire ottoman) vit la famille Hagopian, selon les traditions séculaires de leur culture. Rose, la cadette, fière et déterminée, aspire à une vie choisie, sans mariage arrangé. Elle a vu partir avec envie ses trois frères pour l'Europe. Elle, a la passion de la langue française et du théâtre. Mais de plus en plus des actes de violence visent les chrétiens, et la communauté arménienne en particulier. Ils sont le fait de pillards kurdes, présents dans cette partie orientale d'un empire gouverné par un sultan qui ferme les yeux sur leurs exactions, quand ses troupes n'y participent pas elles-mêmes...

    Partie pour Constantinople, Rose voit son destin basculer grâce à sa rencontre avec Sarah Bernhardt, en tournée pour la pièce Ruy Blas. Si proche de son rêve de scène mais si douloureusement loin des siens, la jeune fille ne peut que se révolter des violences, pillages, assassinats qui touchent sa communauté. Aussi entre-t-elle en résistance tandis que sa famille s'exile sur la seule terre d'accueil possible alors : la France, Marseille puis Paris.

    Entremêlant personnages de fiction et figures historiques, ce roman rend hommage aux personnalités (l'ambassadeur Paul Cambon, Jean Jaurès, Georges Clemenceau...) qui, avant le génocide de 1915, se mobilisèrent en faveur du peuple arménien.
    »

  • Jean-Félix de La Ville Baugé - © RCF Lyon

    Jean-Félix de La Ville Baugé raconte l'épopée de Magnifique

    17 novembre 2023

    L'auteur Jean-Félix de La Ville Baugé se met dans la peau d'une jeune fille tutsi, témoin et rescapée du génocide au Rwanda qui a coûté la vie à toute sa famille. "Magnifique", c'est le prénom de cette jeune fille et c'est ce qu'on éprouve devant son courage pour se raccrocher à la vie après un tel traumatisme. C'est aussi le titre de ce roman choc paru aux éditions Télémaque, sur la possibilité ou non, de construire une histoire d'amour après avoir survécu à l'abomination.

    « Trente ans après les faits, son héroïne, Magnifique Umuciowari, sur le point de subir une intervention chirurgicale , décide d'écrire le récit halluciné et bouleversant qui l'a mené des collines du Rwanda aux rives du lac Léman. Un récit d'une puissance et d'une délicatesse exceptionnelles à l'approche de 2024 qui marquera les 30 ans du génocide du Rwanda. »

  • Daniel Moulinet en octobre 2022 - © RCF Lyon

    Daniel Moulinet revisite l'histoire de la vie religieuse

    10 novembre 2023

    Prêtre du diocèse de Moulins, Daniel Moulinet est professeur d’histoire moderne et contemporaine à la Faculté de théologie de l’Université catholique de Lyon, où il est membre de l’UR Confluence. Il est l’auteur de nombreux ouvrages d’histoire religieuse contemporaine. Dans son dernier ouvrage, Histoire de la vie religieuse, publié aux éditions du Cerf, il raconte la grande aventure de la vie religieuse.

    « C'est l’histoire de ces femmes et de ces hommes qui ont choisi de se donner à Dieu totalement, radicalement. Une épopée dont les visages sont aussi variés que nombreux. Mais qu’une chose unit : avoir dédié leurs vies à suivre le Christ.
    On a entendu parler de certaines de ces grandes familles, mais les connaît-on vraiment ? Quelle est la différence entre une clarisse et une carmélite ? Ou entre un jésuite et un dominicain ? Des débuts du monachisme aux communautés nouvelles, en passant par les Pères du désert, les grands ordres et les abbayes du Moyen Âge, ou encore les sociétés missionnaires, Daniel Moulinet nous montre les développements de la vie religieuse au fil de l’histoire. Nous explorons ainsi la riche diversité des formes que l’Esprit Saint lui a inspirées, ainsi que les contextes temporels qui l’ont façonnée.
    »

  • Myriam Tonus - © RCF Lyon

    Myriam Tonus : « L'Évangile dans la chair »

    3 novembre 2023

    Elle publie L’Évangile dans la chair aux Éditions jésuites : rencontre avec Myriam Tonus, laïque dominicaine formée en théologie. Myriam est l'héritière littéraire du théologien Maurice Bellet. Elle a été enseignante et elle est actuellement accompagnatrice de mouvement de jeunes et aumônière en hôpital psychiatrique.

    Le père Albert Rouet introduit ainsi son ouvrage :
    « La religion catholique vit aujourd’hui une crise profonde. Mais ce qui est en train de s’effacer, ce n’est peut-être pas la Parole, source de vie pour les humains, mais un discours auquel on l’a réduite et des pratiques dont le sens s’est perdu. Si elle n’est pas dans la chair, la foi finit par s’épuiser.
    En mettant au jour les processus qui ont contribué à l’émergence de la crise, Myriam Tonus ouvre un espace pour penser l’avenir de la foi. Nourrie par l’écoute des textes bibliques, elle en offre dans ce livre une lecture résolument ancrée dans le monde tel qu’il est.
    Myriam Tonus conduit le lecteur jusqu’à un point où il lui faut écouter et prendre la parole, c’est-à-dire exister.
    »

  • Aurélien Clappe - © RCF Lyon

    Aurélien Clappe et Martin Scorsese, filmer la Passion

    20 octobre 2023

    Aurélien Clappe est un passionné de cinéma. Dans son ouvrage intitulé Martin Scorsese, Filmer la Passion publié aux éditions Empreinte temps présent, il retrace son étonnant parcours humain et spirituel.

    « Tout au long de son parcours, Scorsese s'est appliqué à filmer des hommes qui tombent et se blessent, à vouloir porter une croix bien trop lourde pour eux, lestés par l'ambition, le désir de sainteté ou la culpabilité. Pour ces personnages enragés, survivre est un état naturel, et la passion sous toutes ses formes, le moteur de leur vie. Martin Scorsese leur ressemble. Leur rage est la sienne. Aurélien Clappe, dans ce passionnant récit, nous invite au cœur de la vie et de la filmographie de Scorsese, Il évoque l'interrogation qui le poursuivra toute sa vie, lui qui, dans sa jeunesse, avait envisagé de devenir prêtre: Quel est le sens de la Passion ? Ses films ont révélé l'évolution de la réponse qu'il apporte à ses questionnements. Aujourd'hui, enfin apaisé, il évoque sereinement sa foi chrétienne. »

  • Avril Bénard - © RCF Lyon

    Avril Bénard rend hommage à ceux qui ont tout perdu

    13 octobre 2023

    Comment peut-on faire, en une heure, le bagage de toute une vie ? C'est le propos d'Avril Bénard dans son roman intitulé À ceux qui ont tout perdu, publié aux éditions des Instants.

    L'histoire est la suivante : « C'est la guerre ; des soldats ont l'ordre d'évacuer les civils qui ne peuvent emporter qu'un seul bagage. Il y a Manon et Jeanne, Paul, Marek, madame Dépalle, une famille nombreuse, Shoresh, deux âmes. Dans l'urgence des choix, le passé et le présent se mêlent, les êtres se révèlent, se montrent tels qu'ils sont.
    À quoi tient-on le plus ? Qu'est-ce qu'on ne peut abandonner ? Que veut-on transmettre ? Si on le peut. Que peut-il rester après un exode ? Et quel espoir peut encore briller ? Autant de questions qui traversent ce livre saisissant de par son intensité émotionnelle et sa force d'évocation.
    »

  • Mélissa Da Costa - © RCF Lyon

    Mélissa Da Costa et les Femmes du bout du monde

    6 octobre 2023

    Les Femmes du bout du monde, c'est le titre du nouvel ouvrage de Mélissa Da Costa publié chez Albin Michel.

    « À la pointe sud de la Nouvelle-Zélande, dans la région isolée des Catlins, au cœur d’une nature sauvage, vivent Autumn et sa fille Milly. Sur ce dernier bastion de terre avant l’océan Austral et le pôle Sud, elles gèrent le camping Mutunga o te ao, le bout du monde en maori. Autumn et Milly forment un duo inséparable, jusqu’au jour où débarque Flore, une jeune parisienne en quête de rédemption… Hantées par le passé mais bercées par les vents et les légendes maories, ces trois femmes apprendront à se connaître et à se pardonner. »

  • Catherine Draveil - © RCF Lyon

    La métamorphose de Catherine

    29 septembre 2023

    Catherine Draveil nous raconte sa métamorphose après 40 ans d'isolement dans un couvent sous emprise psychologique. Elle relate cette expérience dans un ouvrage intitulé Métamorphose - La vie m'appelle publié aux éditions Favre.

     

    « Quatrième enfant d'une fratrie de dix, Catherine a vécu sous l'emprise psychologique d'une supérieure. En 2013, à la suite d'un burnout, elle est contrainte de quitter la communauté religieuse pour se reposer. Cette bouffée d'air frais sera le début d'une autre forme de révélation, existentielle et non plus divine cette fois puisque Catherine ne réintégrera jamais les Ordres. Aidée par plusieurs rencontres décisives, elle débute un long cheminement de prise de conscience sur sa liberté en tant que femme et surtout en tant qu'être humain.
    Ce livre n'entend pas régler des comptes mais au contraire créer un espace d'échange et de partage sur l'affirmation de soi et la force de vivre.
    »

  • couverture du livre "L'Abwehr 1939-1945 : les services secrets allemands en France" - © éditions Perrin

    L'Abwehr, les services secrets allemands en France

    22 septembre 2023

    Gérard Chauvy mène l'enquête sur L'Abwehr 1939-1945 : les services secrets allemands en France, dans un ouvrage publié chez Perrin.

    « Si nombre d'organisations du IIIe Reich sont connues de tous – la toute-puissante milice de l'État allemand (SS), la police secrète du parti nazi (Gestapo), ou encore son organe de maintien de l'ordre (SD) –, l'Abwehr, elle, est moins célèbre. Pourtant, elle joue un rôle primordial lors de la Seconde Guerre mondiale puisqu'elle rassemble les services de renseignements militaires du Reich.
    Indispensables sur le sol allemand, ces services secrets le sont encore plus en France, dans ce pays d'abord ennemi, puis conquis, qu'il faut surveiller jour et nuit. La principale responsabilité des agents de l'Abwehr dans la France occupée ? Infiltrer discrètement et démanteler complètement le plus de réseaux de résistance possible. Mais quels sont ses méthodes, son organisation et son fonctionnement ? Qui sont les hommes clés (agents retournés, germanophiles convaincus, etc.) qui l'animent ? Comment est structuré son quartier général au Lutétia, hôtel emblématique de Paris ? Enfin, quels sont ses succès, mais aussi ses échecs (débarquement en Normandie non empêché) ?
    S'appuyant sur de nombreux fonds d'archives jusqu'ici inexploités (SHD de Vincennes, etc.), Gérard Chauvy propose une synthèse documentée sur le rôle crucial de l'Abwehr, depuis sa création dans les années 1930 par l'emblématique mais surtout énigmatique amiral Canaris, sa pénétration en France occupée et, enfin, sa dissolution à la fin de la guerre.
    »

  • Fanny Laurent - © RCF Lyon

    Fanny Laurent et l'amour de l'Inde avec « Ganga »

    15 septembre 2023

    Ganga - Rencontres le long du fleuve sacré, c'est le titre du premier roman de Fanny Laurent publié aux éditions Gope. La jeune autrice nous emmène à la découverte d'un pays et de ses traditions qui la fascinent.

    L'histoire est la suivante : « À la mort de sa mère, un petit garçon indien part pour une longue errance. De Varanasi jusqu'aux sources du Gange, ses rencontres avec une nonne bouddhiste, un père de famille bourru, un pèlerin mystique et une jeune musicienne lui enseigneront la résilience, la tolérance, la spiritualité et la poésie du monde. Des métropoles indiennes en pleine mutation à la pureté des vallées himalayennes, ce roman, dont le personnage principal est le fleuve sacré, se présente comme une invitation au rêve, à l'évasion et à la réflexion sur ce qui nous unit à la Nature et aux Hommes. »

  • Cécile Baudin - © RCF Lyon

    Les marques de fabrique de Cécile Baudin

    8 septembre 2023

    Cécile Baudin nous plonge dans la fin du XIX siècle en plein essor industriel, avec ce premier roman intitulé Marques de fabrique publié aux Presses de la Cité. Claude, son héroïne au tempérament bien trempé qui s'habille en homme pour remplir sa mission, est inspectrice du travail.

     

    « Elle se retrouve face à la mort suspecte de deux ouvriers à l’étrange ressemblance. Non loin de là, sœur Placide est troublée : l’une des nouvelles recrues de l’usine-pensionnat des soieries Perrin est le portrait craché d’une ancienne pensionnaire, qu’elle croyait partie pour se marier. Deux femmes, deux mystères qui vont s’entremêler pour laisser le scandale éclater ».

  • Raphaël Ruffier-Fossoul (à gauche), Melania Avanzato - © RCF Lyon

    Chabe! : un autre regard sur Lyon

    22 juillet 2023

    La nouvelle revue photo Chabe! est un projet collectif porté par le média indépendant L'Arrière-Cour avec une trentaine de photographes lyonnais, comme nous l'explique Raphaël Ruffier-Fossoul, journaliste, et Melania Avanzato, photographe.

    Chabe! propose une ouverture nouvelle sur Lyon et ses environs, une expérience visuelle variée avec des points de vue multiples qui nous amèneront à voir « autrement » ou à redécouvrir Lyon au travers d’un autre regard sur le territoire, le quotidien, ses habitants et le bouillonnement créatif qui s’en dégage.

  • Dominique de Monléon Cabaret - © RCF Lyon

    Célibataires, votre vie a un sens

    7 juillet 2023

    L'ouvrage collectif Célibataires, votre vie a un sens, publié aux éditions Saint-Paul sous la direction de Claire Lesegretain et de Dominique de Monléon Cabaret, propose une réflexion dans tous les domaines sur le célibat.

    « Il existe aujourd’hui une diversité de situations de vie inventée du fait de la disparition des grands modèles de vie, doublée d’une fragilité des êtres humains qui cherchent des images réussies dans la société de consommation. Cette diversité de situations existentielles et relationnelles est l’enjeu d’une véritable conversion pastorale et théologique : la tradition chrétienne peut en ce sens montrer des chemins de vie aux célibataires. Chacun peut attendre de l’Église et de la communauté chrétienne une aide à découvrir son charisme unique. Ce livre, issu de cours aux Bernardins ainsi que d’un colloque sur les célibataires, profite de l’expérience de laïques (philosophes, psychanalystes, engagés dans des associations…) et de religieux pour mieux comprendre comment le charisme particulier du célibat, consacré ou non, peut être source de fruit pour l’Église. »

  • Paul Saint Bris - © RCF Lyon

    Paul Saint Bris et l'allègement des vernis de la Joconde

    30 juin 2023

    Paul Saint Bris signe son premier roman aux éditions Philippe Rey intitulé L'allègement des vernis. L'auteur nous entraîne dans les coulisses du Louvre.

    « Une immersion dans l'art qui s'opère avec délicatesse, humour et intelligence . Un roman qui imagine la périlleuse et controversée restauration de La Joconde, le plus célèbre tableau du monde.
    Ce récit au style vif porte un regard acéré sur la boulimie visuelle qui caractérise notre époque, sur notre rapport à l'art et notre relation au changement. Paul Saint Bris met en scène une galerie de personnages en action dans le plus beau musée du monde. Jusqu'au dénouement inattendu, il démontre que l'allègement des vernis peut tout autant bénéficier aux œuvres qu'aux êtres qui leur sont proches.
    »

  • Caroline Gandolfo - © RCF Lyon

    Caroline Gandolfo et « 366 masculin »

    23 juin 2023

    « Pourquoi, du jour au lendemain, Johann, avocat brillant, mari comblé et beau-père attentionné ne donne-t-il plus signe de vie ? Un soir d’octobre, sans crier gare, il n’est tout simplement plus là. Disparition ? Fuite ? Adultère ?
    Par des détours multiples se révèle l’histoire de la famille de Johann. Des souvenirs d’enfance resurgissent. Des blessures intimes se rouvrent. Un homme complexe et secret se découvre.


    366 masculin publié aux éditions ThoT est le deuxième roman de Caroline Gandolfo, c’est aussi le miroir de "366 féminin". Le premier opus est raconté par Alicia, le deuxième par Johann. Deux versions, deux visions différentes d’une même histoire, aussi singulière que mystérieuse. »

  • Edith Tavernier - © RCF Lyon

    Edith Tavernier évoque la CNV en famille

    16 juin 2023

    Grandir et s’épanouir en famille grâce à la Communication Non Violente, c'est ce que propose Edith Tavernier. Diplômée en sciences politiques et sociales, journaliste puis cheffe de projet dans une collectivité territoriale, elle devient formatrice en CNV. Elle a développé une activité de formation et d’accompagnement d’équipes.

    Dans son ouvrage intitulé La Communication Non Violente avec les enfants, publié chez Mardaga, elle explore les questions suivantes :

    « Comment la Communication Non Violente peut-elle être utilisée en famille ? Que peut-elle apporter aux relations entre parents et enfants ? Cette promesse d’éducation « sans punition ni récompense » est-elle réellement tenable ? Lorsqu’on refuse autant d’être un parent tyrannique que d’élever un enfant roi, ces questions se posent naturellement.

    Pour y répondre, Edith Tavernier, formatrice certifiée en CNV, exploite aussi bien ses connaissances théoriques que sa propre expérience. Après l’avoir appliquée, l’auteure livre les coulisses de 20 ans de CNV au quotidien et rend compte de la façon dont l’approche de M. B. Rosenberg a accompagné sa famille dans des situations très concrètes (heure du coucher, passage à table, accès aux écrans, choix scolaires, etc). Ses enfants, âgés aujourd'hui de 18 et 21 ans, prennent part à l'ouvrage, racontant comment ils ont vécu la CNV au quotidien et ce que cette démarche éducative leur a apporté. L'auteure partage la remise en question de ses croyances éducatives et la manière dont elle a placé la relation au cœur de l’éducation. Ainsi, entremêlant expérience familiale et principes de la CNV, elle montre comment la CNV peut contribuer à un climat de confiance et de coopération au sein de la famille !

    Grandir et s’épanouir en famille grâce à la Communication Non Violente !

    Édith Tavernier est diplômée en sciences politiques et sociales. Après avoir été journaliste puis cheffe de projet dans une collectivité territoriale, elle devient formatrice en CNV. Elle a développé une activité de formation et d’accompagnement d’équipes. »

Vous avez parcouru 20 épisodes sur 158

Afficher plus

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don