Accueil
Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion" (Mt 9, 35 – 10, 1.5a.6-8)
Partager

Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion" (Mt 9, 35 – 10, 1.5a.6-8)

Un article rédigé par Nicolas de Boccard (50553) - RCF, le 9 décembre 2023  -  Modifié le 9 décembre 2023
Prière du matin "Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion" (Mt 9, 35 – 10, 1.5a.6-8)

"Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion"

 

Méditation de l'évangile (Mt 9, 35 – 10, 1.5a.6-8) par le père Nicolas de Boccard

 

Chant final: "Voici la demeure de dieu parmi les hommes" par les Fraternités monastiques de Jerusalem

andrew-pons-UNSPLASH andrew-pons-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages,
enseignant dans leurs synagogues,
proclamant l’Évangile du Royaume
et guérissant toute maladie et toute infirmité.
Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles
parce qu’elles étaient désemparées et abattues
comme des brebis sans berger.
Il dit alors à ses disciples :
« La moisson est abondante,
mais les ouvriers sont peu nombreux.
Priez donc le maître de la moisson
d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. »
Alors Jésus appela ses douze disciples
et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs
et de guérir toute maladie et toute infirmité.
Ces douze, Jésus les envoya en mission
avec les instructions suivantes :
« Allez vers les brebis perdues de la maison d’Israël.
Sur votre route,
proclamez que le royaume des Cieux est tout proche.
Guérissez les malades, ressuscitez les morts,
purifiez les lépreux, expulsez les démons.
Vous avez reçu gratuitement :
donnez gratuitement. »

Source : AELF

Méditation Père Nicolas de Boccard

Dieu n’a pas voulu garder sa Sagesse pour Lui . Il a voulu la transmettre à toute

l’humanité. Pour ce faire, Jésus a choisi ses disciples, et les a envoyés en mission, c’est ce

que signifie le mot apôtre = envoyé. Il leur donne ses propres pouvoirs afin de continuer la

venue de Son Règne. Le collège des douze apôtres s’est étendu au collège actuel des

évêques : ils sont les piliers de l’Église.

Nous chantons : « Dieu a mis son corps entre nos mains » : folie de l’amour où non

seulement Dieu donne mais se donne et permet à chacun d’être instrument du Christ, selon

ses dons et charismes. « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux

qu’on aime » dira Jésus. Il l’ accomplit et le réalise en chacun de nous, à la mesure de notre

participation à son mystère. Il nous permet même de participer à son œuvre de

sanctification : « Celui qui croit en moi, les œuvres que je fais il les fera aussi, et même de

plus grandes » dira-t-il en Jean 14, 12.

À la suite des apôtres, donne-nous Seigneur assez d’amour pour faire de chacune de

nos vies une image de la tienne, un reflet de ton amour, une trace de ta présence.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don