Accueil
"Vous êtes le sel de la terre" (Mt 5, 13-16)
Partager

"Vous êtes le sel de la terre" (Mt 5, 13-16)

Un article rédigé par Pasteur Corinne Charriau (50529) - RCF, le 13 juin 2023  -  Modifié le 13 juin 2023
Prière du matin "Vous êtes le sel de la terre" (Mt 5, 13-16)

"Vous êtes le sel de la terre"

Méditation de l'évangile (Mt 5, 13-16) par la pasteur Corinne Charriau

Chant final: "Vous êtes le sel de la terre" par Philippe Goeseels / Grazia Previdi / Béatrice Sepulchre

David-Zawila-UNSPLASH David-Zawila-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Vous êtes le sel de la terre.
Mais si le sel devient fade,
comment lui rendre de la saveur ?
Il ne vaut plus rien :
on le jette dehors et il est piétiné par les gens.

Vous êtes la lumière du monde.
Une ville située sur une montagne
ne peut être cachée.
Et l’on n’allume pas une lampe
pour la mettre sous le boisseau ;
on la met sur le lampadaire,
et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison.
De même, que votre lumière brille devant les hommes :
alors, voyant ce que vous faites de bien,
ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. »

Source : AELF

Méditation Pasteur Corinne Charriau

Nous sommes toujours dans le début du Sermon sur la montagne, Jésus enseigne ses disciples. L’extrait d’aujourd’hui suit immédiatement les béatitudes, les « heureux » de Jésus.

Jésus leur dit : " Vous, vous êtes le sel de la terre ", et " vous, vous êtes la lumière du monde ". A l’époque de Jésus, le sel avait un rôle religieux, il servait à purifier, d’ailleurs les sacrifices pouvaient être salés. Le partage du sel était aussi un signe d’alliance. Dans la vie de tous les jours, le sel servait à conserver les aliments, et il faisait ressortir leurs saveurs.

Quant à la lumière, dans l’Ancien Testament, la parole de Dieu est lumière comme nous pouvons lire dans le psaume 119, et le peuple d’Israël est désigné comme « lumière des nations » dans le livre du prophète Esaïe. Je relèverai que Jésus dit à ses auditeurs « vous, vous êtes le sel de la terre » et « vous, vous êtes la lumière du monde ». Les disciples sont assimilés au sel, assimilés à la lumière. C’est comme une identité que Jésus donne à celles et ceux qui le suivent et écoutent sa parole, nous pouvons entendre cela pour nous-mêmes. C’est une manière de parler de la vocation du disciple : sa vocation est de vivre comme « sel de la terre habitée » et comme « lumière pour le monde ».

Jésus leur a fait connaître le visage de Dieu, ils ont découvert en lui Dieu qui s’est rendu proche. C’est aux disciples, et jusqu’à nous, d’être des témoins et de partager la parole reçue qui appelle à la vie et chasse les ombres, d’être « sel de la terre habitée » et « lumière pour le monde ». En disant « vous, vous êtes », Jésus ne s’adresse pas seulement aux individus mais aussi à la communauté des disciples, je dirai aujourd’hui aux Eglises. C’est aussi la vocation des Eglises d’être présence agissante comme « sel de la terre habitée » et « lumière pour le monde ». Et la finalité ne se loge pas dans les œuvres, même si la lumière éclaire les belles œuvres ! Tout cela mène pour Jésus à la louange du Père, Jésus met ainsi en avant la dynamique de relation avec Dieu, le Père.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don