Accueil
"Votre rédemption approche" (Lc 21, 25-28.34-36)
Partager

"Votre rédemption approche" (Lc 21, 25-28.34-36)

Un article rédigé par Jean-Marie Petitclerc (50913) - RCF,  -  Modifié le 28 novembre 2021
Prière du matin "Votre rédemption approche" (Lc 21, 25-28.34-36)

"Votre rédemption approche"

Méditation de l'évangile (Lc 21, 25-28.34-36) par le père Jean Marie Petitclerc

Chant final: "Je crie vers toi, sauve moi" par la communauté de l'Emmanuel

benny-jackson-UNSPLASH benny-jackson-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

    En ce temps-là,
Jésus parlait à ses disciples de sa venue :
    « Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles.
Sur terre, les nations seront affolées et désemparées
par le fracas de la mer et des flots.
    Les hommes mourront de peur
dans l’attente de ce qui doit arriver au monde,
car les puissances des cieux seront ébranlées.
    Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée,
avec puissance et grande gloire.
    Quand ces événements commenceront,
redressez-vous et relevez la tête,
car votre rédemption approche.

    Tenez-vous sur vos gardes,
de crainte que votre cœur ne s’alourdisse
dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie,
et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste
    comme un filet ;
il s’abattra, en effet,
sur tous les habitants de la terre entière.
    Restez éveillés et priez en tout temps :
ainsi vous aurez la force
d’échapper à tout ce qui doit arriver,
et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »

Source : AELF

Méditation Père Jean-Marie Petitclerc

            En ce premier dimanche de l’Avent, Jésus s’adresse à nous dans un langage apocalyptique. Reconnaissons qu’aujourd’hui, nous ne sommes pas très à l’aise avec ce genre littéraire, mais qui, rappelons-le, était familier pour les contemporains de Jésus. Ce mot « apocalypse » ne revêt pas, dans la bible, le sens commun qui est le sien dans le langage courant. Parler d’apocalypse, pour un journaliste, c’est parler de catastrophe. Or ce mot grec signifie littéralement « découvrir ce qui est en dessous », autrement dit « révéler ce qui est caché ». Ainsi le commandant Cousteau avait nommé « Calypso » son navire chargé de recherches sub-océaniques. Il nous faut donc lire cet extrait d’Évangile avec le regard du chercheur  qui tente de découvrir le sens caché. Alors que tout s’écroule, que tout tombe dans un immense fracas, il s’agit de se relever, de se remettre debout. Tel est le message essentiel de l’Évangile : Quelques puissent être les circonstances, aussi défavorables puissent-elles paraître, Dieu veut l’homme « debout ». « Lève-toi et marche » ne cesse de dire Jésus à ses interlocuteurs paralysés. La peur conduit à la mort (« les hommes meurent de peur » nous dit Luc), alors que l’espérance conduit à la vie. C’est un message de confiance que vient nous délivrer Jésus : « N’ayez pas peur ! » Comment alimenter cette confiance ? La réponse est donnée à la fin de cet extrait. « par la prière ». « Veillez et priez en tout temps ». Le disciple du Christ est un veilleur, attentif au moindre signe d’espérance.

            Puissions-nous en ce temps de l’Avent qui s’ouvre devant nous, alors que notre Église traverse une crise de confiance, être habités par l’attention du veilleur et l’esprit de prière !

message de confiance que vient nous délivrer Jésus : « N’ayez pas peur ! » Comment alimenter cette confiance ? La réponse est donnée à la fin de cet extrait. « par la prière ». « Veillez et priez en tout temps ». Le disciple du Christ est un veilleur, attentif au moindre signe d’espérance.

            Puissions-nous en ce temps de l’Avent qui s’ouvre devant nous, alors que notre Église traverse une crise de confiance, être habités par l’attention du veilleur et l’esprit de prière !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don