Accueil
« Tu es Pierre, et je te donnerai les clés du royaume des Cieux »(Mt 16, 13-19)
Partager

« Tu es Pierre, et je te donnerai les clés du royaume des Cieux »(Mt 16, 13-19)

Un article rédigé par Baujard Monique (59821) - RCF, le 22 février 2024  -  Modifié le 22 février 2024
Prière du matin « Tu es Pierre, et je te donnerai les clés du royaume des Cieux »(Mt 16, 13-19)

« Tu es Pierre, et je te donnerai les clés du royaume des Cieux » (Mt 16, 13-19)

 

Méditation de l'évangile (Mt 16, 13-19) par Monique Baujard

 

Chant Final " Jésus, tu es le Christ " par l'EMMANUEL

michal-galezewski-UNSPLASH michal-galezewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe,
demandait à ses disciples :
« Au dire des gens,
qui est le Fils de l’homme ? »
Ils répondirent :
« Pour les uns, Jean le Baptiste ;
pour d’autres, Élie ;
pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. »
Jésus leur demanda :
« Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
Alors Simon-Pierre prit la parole et dit :
« Tu es le Christ,
le Fils du Dieu vivant ! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit :
« Heureux es-tu, Simon fils de Yonas :
ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela,
mais mon Père qui est aux cieux.
Et moi, je te le déclare :
Tu es Pierre,
et sur cette pierre je bâtirai mon Église ;
et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.
Je te donnerai les clés du royaume des Cieux :
tout ce que tu auras lié sur la terre
sera lié dans les cieux,
et tout ce que tu auras délié sur la terre
sera délié dans les cieux. »

Source : AELF

Méditation   Monique Baujard

Hier nous avons vu que la foule reconnaissait spontanément Jésus comme prophète mais que les pharisiens et les légistes refusaient de croire en lui. Aujourd’hui, Jésus pose une double question au petit groupe de disciples qui l’entoure. D’abord, il demande ce que les gens disent à son sujet. Les disciples répondent qu’ils voient en lui un prophète. Vient ensuite la question directe et personnelle que Jésus adresse à ses disciples, mais qui vaut encore aujourd’hui pour chacun de nous : « Pour vous, qui suis-je ? » Pierre va répondre qu’il est le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus indique qu’une telle réponse ne peut que lui être inspiré par Dieu et il va confier à Pierre les clés de la future Eglise. En ce temps de carême, cela vaut la peine de s’arrêter un instant sur la question que Jésus nous pose : « Pour vous, qui suis-je ? ». Si nous avons reçu une éducation chrétienne, bien évidemment nous pouvons répondre que Jésus est le Fils de Dieu. C’est ce que nous avons appris depuis notre plus jeune âge. Mais est-ce qu’il nous est arrivé de questionner sérieusement cette affirmation ? En y réfléchissant, honnêtement, est-ce que nous nous situons peut-être plus du côté de la foule qui considère Jésus juste comme un homme hors du commun ? Ou est-ce que nous nous sentons au fond plus proche des légistes et est-ce que nous n’apprécions pas vraiment de nous laisser bousculer par un Jésus qui nous parle de l’accueil de l’étranger et l’amour des ennemis ? Ou est-ce que, comme Pierre, nous sommes capables de dire que Jésus est pour nous le Christ, le Fils du Dieu Vivant ? Ou pour le dire avec les mots de l’évangéliste Saint Jean, que Jésus est pour nous « le chemin, la vérité et la vie » (Jn 14,6). Non seulement celui qui oriente notre vie, qui en donne le sens, mais aussi celui pour qui nous acceptons de risquer notre vie, celui que nous voulons de suivre jusqu’au bout car nous ne voyons pas d’autre chemin. Alors, avec Pierre, nous pouvons dire que nous restons car « Seigneur, à qui irions-nous ? » (Jn 6, 68)

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Prière du matin

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don