Accueil
Redécouvrir la prière de délivrance
Partager

Redécouvrir la prière de délivrance

RCF,  -  Modifié le 26 janvier 2022
Le Temps de le dire Redécouvrir la prière de délivrance

Faire l'expérience d'une libération sous l'autorité du Christ. De plus en plus de chrétiens redécouvrent la prière de délivrance. De quoi s'agit-il? Quelle différence avec l'exorcisme?

©Corinne SIMON/CIRIC ©Corinne SIMON/CIRIC

"Les aveugles retrouvent la vue, et les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, et les sourds entendent, les morts ressuscitent, et les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle." (Mt 11, 5) Cette affirmation de Jésus dans l’Évangile est l’un des axes centraux de la foi chrétienne : non pas une idée, ni une sagesse, mais une expérience, celle d’une libération, d’un salut. Aujourd’hui, de plus en plus de chrétiens redécouvrent la prière de délivrance : pour répondre aux questions que pourraient poser cet engouement, Blandine Lagrut, Pierre-Louis Tulasne et Magali Raoul publient "Tu as rompu mes liens" (éd. Cerf).
 

Prière de Délivrance ou de guérison ?

Le terme de prière de délivrance est "plus précis" pour le Père Pierre-Louis Tulasne, "il fait référence à la délivrance de liens spirituels mauvais, d'une oppression maligne". Sœur Blandine Lagrut souligne que la prière de délivrance vient "qualifier une expérience particulière", il s'agit "dans le nom de Jésus au cours d'une prière renoncer à des affections qui sont l'œuvre du démon". Le terme de délivrance "a plutôt une acception technique, il désigne le moment où un croyant, dans l'autorité du Christ, récupère sa liberté".

Le terme de guérison, lui, fait référence à ce qui est de l'ordre du physique : "C'est par extension, par métaphore, que dans la vie de l'Église, les actions sacramentelles sont comprises comme des guérisons, comme des pacifications, des actions bienfaisantes qui orientent le chrétien vers Dieu", comme l'explique Sr. Magali Raoul.
 

Pourquoi se tourner vers la prière de délivrance ?

Événements traumatiques, pratiques occultes, dépendances, addictions... Il peut arriver qu'une personne consente "de façon plus ou moins consciente, plus ou moins marquée, plus ou moins ponctuelle, à quelque chose qui l'éloigne de l'amour de Dieu et des autres". 
 

Une prière qui ne va pas sans discernement

Cette prière de libération, loin du sensationnalisme auquel on l’a rattache parfois exige cependant des critères de discernement. "Dans le champ de la prière de délivrance on se rapproche de la pratique des exorcistes, même si, et c'est vraiment important de le dire clairement, la prière de délivrance n'est pas la prière d'exorcisme mais la plupart des exorcistes pratiquent la prière de délivrance et c'est même leur pratique principale."

 

Émission réalisée en duplex avec RCF Lyon

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

image par défaut
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Le Temps de le dire

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don