Accueil
Philippe de Lachapelle : "Et si les plus fragiles étaient l'avenir de l'homme"
Partager

Philippe de Lachapelle : "Et si les plus fragiles étaient l'avenir de l'homme"

Un article rédigé par Anne-Marie VERGNON - RCF Saint-Étienne,  -  Modifié le 8 avril 2017

"Et si les plus fragiles étaient l'avenir de l'homme ?", tel était le thème de la conférence donnée cette semaine par Philippe de Lachapelle, le directeur de l'Office Chrétien des Personnes Handicapées.
Il était à Saint-Etienne appelé par L'association PARM, "Pierre d'angle, Raoul et Madeleine", issue de la fondation Raoul Follereau et créée par le Docteur Bossu et son épouse.
PARM et son nouveau président, Emmanuel Bailleux,  est en effet à l'origine de l'aménagement d'une maison de vie et de partage à Saint-Etienne, pour14 personnes en  situation de handicap mental  qui y vivront avec des personnes valides.
L'occasion était belle d'avoir à notre micro Philippe de Lachapelle. Il répond à Anne-Marie Vergnon.

                                                 
                                                   © cliché La Vie

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don