Accueil
Mc 12, 38-44 - Sylvain de Rességuier, diacre - "Une veuve"
Partager

Mc 12, 38-44 - Sylvain de Rességuier, diacre - "Une veuve"

RCF Bordeaux,  -  Modifié le 5 juin 2021
Prière - RCF Bordeaux Mc 12, 38-44 - Sylvain de Rességuier, diacre - "Une veuve"
Chant final : Aimer c'est tout donner (Acoustic) - ST-PIER Natasha ft POUZIN Thomas
podcast image par défaut

Gardons-nous bien de lire ce texte comme une leçon culpabilisatrice de Jésus, qui viendrait nous reprocher de ne jamais donner assez au denier du culte !
Le montant de l’offrande importe peu ici et chacun semble donner selon ses capacités, les riches donnent beaucoup, les pauvres donnent peu.

Ce n’est pas la taille du don que Jésus interroge, c’est sa nature : que donne cette veuve quand elle donne ses deux pièces ? De quoi a-t-elle rempli le trésor du temple ?
Jésus répond : les uns ont donnés du superflu, elle a donné de l’indigence, il précise même : elle a mis non pas « tout ce qu’elle avait pour vivre », mais « sa vie ».

Or c’est quoi la vie d’une veuve ?
Quelle est la caractéristique d’une veuve ?
Ce qui la définit, ce n’est pas qu’elle est pauvre, il existe de riches veuves, mais c’est qu’elle a perdu son époux.
Une veuve est une femme qui vit dans l’absence de celui qu’elle aime, qui porte au quotidien le manque de son amour, la blessure de ce vide creusé en sa chair.
La veuve n’est pas la figure de celle qui manque d’argent, c’est la figure de celle qui manque d’amour, et pas n’importe quel amour, l’amour nuptial… son époux n’est pas là.

Une veuve ne peut donner que de son indigence, parce qu’elle est la figure du manque.
Avec ses deux pièces, cette femme, pauvre en argent et pauvre en amour, offre ce qu’elle est, elle offre sa vie.

Et voilà donc que la question nous est retournée : que donnons-nous quand nous donnons ?
Il ne s’agit pas ici de quantité, qu’importe le nombre de zéro sur le chèque, il s’agit de nous, de nos vies, de notre lien à l’époux.
Car nous aussi sommes en attente de l’époux…

Seigneur, tu n’attends pas de nous du plein, le plein de nos richesses, de nos savoirs, de nos mérites, de nos piétés, tu désires notre manque. Car ce sont nos creux, nos indigences, nos vides qui remplissent le trésor de l’Époux.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Prière - RCF Bordeaux

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don