Accueil
"Les fils de ce monde sont plus habiles entre eux ..." (Lc 16, 1-8)
Partager

"Les fils de ce monde sont plus habiles entre eux ..." (Lc 16, 1-8)

RCF, le 4 novembre 2022  -  Modifié le 4 novembre 2022
Prière du matin "Les fils de ce monde sont plus habiles entre eux ..." (Lc 16, 1-8)

"Les fils de ce monde sont plus habiles entre eux que les fils de la lumière"

Méditation de l'évangile (Lc 16, 1-8) par Mgr Emmanuel Gobilliard

Chant final: "Grâce sur grâce" par Matt et Sarah MARVANE"

alek-krivec-UNSPLASH alek-krivec-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    Jésus disait aux disciples :
« Un homme riche avait un gérant
qui lui fut dénoncé comme dilapidant ses biens.
    Il le convoqua et lui dit :
“Qu’est-ce que j’apprends à ton sujet ?
Rends-moi les comptes de ta gestion,
car tu ne peux plus être mon gérant.”
    Le gérant se dit en lui-même :
“Que vais-je faire,
puisque mon maître me retire la gestion ?
Travailler la terre ? Je n’en ai pas la force.
Mendier ? J’aurais honte.
    Je sais ce que je vais faire,
pour qu’une fois renvoyé de ma gérance,
des gens m’accueillent chez eux.”
    Il fit alors venir, un par un,
ceux qui avaient des dettes envers son maître.
Il demanda au premier :
“Combien dois-tu à mon maître ?”
    Il répondit :
“Cent barils d’huile.”
Le gérant lui dit :
“Voici ton reçu ;
vite, assieds-toi et écris cinquante.”
    Puis il demanda à un autre :
“Et toi, combien dois-tu ?”
Il répondit :
“Cent sacs de blé.”
Le gérant lui dit :
“Voici ton reçu, écris 80.”
    Le maître fit l’éloge de ce gérant malhonnête
car il avait agi avec habileté ;
en effet, les fils de ce monde sont plus habiles entre eux
que les fils de la lumière. »

Source : AELF

Méditation Mgr Emmanuel Gobilliard

L’Evangile d’aujourd’hui doit vous faire réagir, si vous avez été attentifs ! Il doit vous faire réagir parce que Jésus semble encourager la malhonnêteté. Rassurez-vous il n’en est rien et je vais essayer de vous le montrer. Nous lisons l’Evangile d’aujourd’hui avec nos yeux d’occidentaux du XXIème siècle et donc nous imaginons que cet intendant est malhonnête vis-à-vis de son patron, qu’il vole cet ancien patron pour se faire des amis et pourquoi pas, des futurs clients. Non en fait il est juste incompétent et il va se faire licencier. Pour bien comprendre, il faut savoir que les intendants de l’époque ne recevaient pas de salaire de leur patron. Ils se payaient eux-mêmes en aménageant les prix. Les clients eux-mêmes sont au courant. En réduisant le prix, il ne lèse donc personne, il ne puise pas dans les ressources de son patron mais dans les siennes. Il ne change pas ce que finalement son patron recevra. Il renonce à son salaire pour se faire des amis. Son intention est sans doute de se faire aussi des clients, si toutefois il a l’intention de se mettre à son compte, mais il n’est pas aussi malhonnête qu’il en a l’air. Il est « habile », et Jésus nous dit que cette habileté, que l’intendant développe pour « rebondir », ou du moins pour se faire des amis qui l’aideront à subvenir à ses besoins matériels, nous devons la développer en vue de l’essentiel : la vie éternelle. Traduit dans notre vie chrétienne d’aujourd’hui, il faudrait pouvoir dire par exemple que l’amitié est quelque chose d’essentiel, que nous ne devons pas utiliser l’argent comme la valeur suprême, mais que l’argent, qui reste nécessaire, en particulier pour ceux qui en manque, doit être finalisé. Pour nous tout doit être finalisé, finalisé par l’amour de nos familles, de nos enfants, de ceux qui nous sont confiés. Être capable de faire des cadeaux, et surtout être capable du cadeau le plus précieux : le temps. Prendre du temps avec ceux qu’on aime, prendre du temps pour se faire aussi des amis dans le ciel, pour fréquenter les saints, prendre du temps pour Dieu. Être prêt à renoncer à ses biens à son confort, à ses habitudes, pour prendre du temps pour l’essentiel, tout le reste est secondaire et surtout l’argent.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don