Accueil
La crucifixion dans l'art
Partager

La crucifixion dans l'art

RCF,  -  Modifié le 13 juillet 2020
L'Art et la foi La crucifixion dans l'art
La croix n'est pas tout de suite devenue le symbole des chrétiens. Entre la mort du Christ sur le Golgotha et les premières représentations de la crucifixion quatre siècles se sont écoulés.
Wikimédia Commons - Crucifixion par Bartolomeo Bulgarini (1330), musée du Louvre Wikimédia Commons - Crucifixion par Bartolomeo Bulgarini (1330), musée du Louvre

Voir un homme presque nu cloué sur une croix, cela semble normal pour la plupart des catholiques, qui, depuis leur enfance, sont habitués à cette représentation du Christ. Beaucoup s'imaginent qu'il en a toujours été ainsi depuis les origines du christianisme : la croix comme symbole des chrétiens. Avec Emanuela Fogliadini, François Boespflug a publié l'ouvrage 'Crucifixion' (éd. Bayard). Un livre passionnant, richement illustré, entièrement consacré au thème de la crucifixion dans l'art.

 

La crucifixion, un thème pictural

La crucifixion, c'est-à-dire la représentation du Christ cloué sur la croix, la plupart du temps à demi nu et souffrant, est un thème qui ne laisse personne indifférent. 'C'est le sujet sur lequel chaque époque, chaque pays, chaque artiste a le plus investi et fourni la part de sa création la plus engagée, la plus personnelle, la plus risquée', explique François Boespflug. Et si beaucoup de sujets ont été 'la marotte d'une époque', la crucifixion, une fois qu'on a pris l'habitude de la représenter, s'est imposée sur tous les continents.

 

Quatre siècles séparent la mort du Christ des premières représentations

Aujourd'hui, la croix est considérée comme le symbole du christianisme, mais il a fallu attendre plusieurs siècles pour voir apparaître les premières représentations de la crucifixion. 'Il a fallu près de quatre siècles, entre la mort du Christ sur le Golgotha et l'actuelle datation des deux premières effigies avec un Christ cloué sur la croix, qui datent des années 420 / 430.'

Pourquoi n'a-t-on pas représenté tout de suite la mort du Christ ? Pour François Boespflug, 'le spectacle qu'offrait la mort d'un condamné sur le bois de la croix était si atroce, que partout où le supplice était en cours, personne ne souhaitait regarder un objet qui rappelle ce supplice'. Ainsi, le Christ en croix n'a-t-il pas été représenté sur les murs des catacombes, par exemple.

 

Émission d'archive diffusée en novembre 2019

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don