Accueil
"Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem..." (Lc 9, 51-62)
Partager

"Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem..." (Lc 9, 51-62)

Un article rédigé par Père François Lestang (50793) - RCF, le 26 juin 2022  -  Modifié le 26 juin 2022
Prière du matin "Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem..." (Lc 9, 51-62)

"Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem" "Je te suivrai partout où tu iras"

Méditation de l'évangile (Lc 9, 51-62) par le père François Lestang

Chant final: "Je veux te donner ma vie" par le groupe Praise

benny-jackson-UNSPLASH benny-jackson-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Comme s’accomplissait le temps
où il allait être enlevé au ciel,
Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem.
    Il envoya, en avant de lui, des messagers ;
ceux-ci se mirent en route
et entrèrent dans un village de Samaritains
pour préparer sa venue.
    Mais on refusa de le recevoir,
parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem.
    Voyant cela,
les disciples Jacques et Jean dirent :
« Seigneur, veux-tu que nous ordonnions
qu’un feu tombe du ciel et les détruise ? »
    Mais Jésus, se retournant, les réprimanda.
    Puis ils partirent pour un autre village.

    En cours de route, un homme dit à Jésus :
« Je te suivrai partout où tu iras. »
    Jésus lui déclara :
« Les renards ont des terriers,
les oiseaux du ciel ont des nids ;
mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. »

    Il dit à un autre :
« Suis-moi. »
L’homme répondit :
« Seigneur, permets-moi d’aller d’abord
enterrer mon père. »
    Mais Jésus répliqua :
« Laisse les morts enterrer leurs morts.
Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. »

    Un autre encore lui dit :
« Je te suivrai, Seigneur ;
mais laisse-moi d’abord faire mes adieux
aux gens de ma maison. »
    Jésus lui répondit :
« Quiconque met la main à la charrue,
puis regarde en arrière,
n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

Source : AELF

Méditation Père François Lestang

Jésus commence son chemin vers Jérusalem, où il vivra sa Passion, sa Résurrection et son Ascension. Pour les Galiléens, comme pour les Judéens, Jérusalem est le lieu de la présence de Dieu, l’endroit où se trouve le Temple unique du Dieu d’Israël. Mais pour leurs voisins samaritains, situés précisément entre Galilée et Judée, le lieu de la présence de Dieu est ailleurs, au mont Garizim. Entre Samaritains et Judéens, l’hostilité peut aller jusqu’à chercher à profaner le sanctuaire de l’autre groupe, d’après ce que nous rapportent les historiens.

Les disciples de Jésus chargés de préparer la visite de leur maître ne sont pas reçus. Devant cette résistance, leur colère gonfle. Pleins de zèle pour leur Dieu, Jacques et Jean se déclarent prêts, à l’image du prophète Élie, à invoquer le feu du ciel pour détruire leurs ennemis, comme celui-ci l’avait fait sur des bataillons chargés de le capturer.

Mais Jésus, doux et humble de cœur, qui va bientôt enseigner à ses disciples qu’il leur faut pardonner à ceux qui les ont offensés, Jésus refuse ce feu qui donne la mort. Il poursuit sa route, vers un autre village, qui est probablement lui aussi composé de Samaritains. Quelques temps plus tard, il osera donner en exemple le bon Samaritain.

Après la Résurrection et l’Ascension, Jean reviendra en Samarie, accompagné de Pierre, et alors ils feront tomber le feu sur ces villages. Mais ce sera le feu de l’Esprit, un feu qui donne la vie, un feu qui crée la communion.

Seigneur Jésus, en ce dimanche où tant d’églises chrétiennes célèbrent ta Résurrection, je te prie pour que ton Esprit de feu et d’unité tombe sur chacun de ces lieux, pour nous embraser du feu de ton amour, pour témoigner de ta miséricorde inépuisable.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don