Accueil
"Jean était la lampe qui brûle et qui brille" (Jn 5, 33-36)
Partager

"Jean était la lampe qui brûle et qui brille" (Jn 5, 33-36)

Un article rédigé par Pasteur Jean-Pierre Sternberger (50973) - RCF, le 16 décembre 2022  -  Modifié le 16 décembre 2022
Prière du matin "Jean était la lampe qui brûle et qui brille" (Jn 5, 33-36)

"Jean était la lampe qui brûle et qui brille"

Méditation de l'évangile (Jn 5, 33-36) par le pasteur Jean Pierre Sternberger

Chant final: "Resplendis" par le groupe Be Witness

alek-krivec-UNSPLASH alek-krivec-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

    En ce temps-là,
Jésus disait aux Juifs :
    « Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean le Baptiste,
et il a rendu témoignage à la vérité.
    Moi, ce n’est pas d’un homme que je reçois le témoignage,
mais je parle ainsi pour que vous soyez sauvés.
    Jean était la lampe qui brûle et qui brille,
et vous avez voulu vous réjouir un moment à sa lumière.
    Mais j’ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean :
ce sont les œuvres que le Père m’a donné d’accomplir ;
les œuvres mêmes que je fais
témoignent que le Père m’a envoyé. »

Source : AELF

ditation Pasteur J.P. Sternberger

 Cette semaine sont proposés à notre méditation des textes concernant Jean-Baptiste. On peut y entendre les débats suscités à son sujet dans les premières communautés chrétiennes.

Fallait-il voir en lui le prophète Élie qui devait revenir ?  L’histoire de Jean et des disciples qui ont continué après sa mort à honorer sa mémoire et à pratiquer le baptême, cette histoire nous est encore en partie cachée.

Il en va de  même de beaucoup de nos histoires humaines et donc complexes. Cachées et discutées. Surtout quand elles sont endeuillées de conflits y compris au sein de l’Église avec un grand E, dont on dit parfois qu’elle reste indivisible comme la tunique du Christ par delà les schismes . Jeanne la Pucelle ne fut-elle pas condamnée par un tribunal ecclésiastique compétent ? Jan Huss ne fut-il pas brulé à son tour à la suite du concile de Constance ? Tout le monde sait que la première a été réhabilitée et tardivement béatifiée. Elle a sa statue dans bien des églises. Jan, à ma connaissance est toujours considéré par certains comme hérétique… mais sa statue se dresse au cœur de Prague,  symbole de la résistance du peuple tchèque.

On fait parler l’histoire, celle de Jean, celle de Jeanne, celle de Jan.

Tu connais, Seigneur,  nos différences, nos divergences, nos conflits. Souviens-toi et rappelle nous ce qui nous unit bien au delà de ces querelles. Rappelle-nous l’évangile. Amen

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don